Cinéma Time : Yesterday

Résumé :
Un musicien anglais cherchant à percer et qui, pour des raisons inconnues, est le seul à se souvenir des Beatles.

Mon avis/Mes impressions :

Le propos du film est une tuerie, génial, et pourrait faire office d’une série. Mais ne vous y trompez pas cette dimension fantastique ne reste qu’un prétexte à un film romantique feel good permettant de prendre du recul et réfléchir aux choses.

Himesh Patel dans le rôle de Jack Malick et Lily James dans le rôle de Ellie Appleton sont adorables et très attachants. Ils vont redonneront le sourire.

Ellie est professeur de mathématiques, elle n’a pas la vie rêvée des anges, ni une vie médiocre pour autant. C’est une vie assez simple. Elle est pleine d’énergie, et de folie, presque toujours prête pour son ami Jack, qui n’a pas toujours tout très bien compris. Ils se connaissent depuis longtemps et partagent beaucoup de moments.
Jack fait un travail alimentaire pour pouvoir se consacrer à son plus grand rêve, d’être musicien. Auteur-compositeur-chanteur sans succès, qui se traîne à des petits événements tout en essayant d’y croire et de garder le sourire. Mais jusqu’à quand continuer ce rêve ? Voire ce rêve puéril qui a un coût.

Il doit autant se confronter à la réalité qu’au regard de ses proches. 
Ellie et Jack sont un peu des rêveurs, amoureux de la musique.

Le film va également exploiter la question : Est-ce que ce sont ces chansons qui sont mauvaises ou c’est Jack Malick le problème ?

A peine quelques secondes de black out vont bouleverser sa vie à tout jamais alors qu’il allait renoncer, et cela aurait pu très mal se finir. A son réveil, il est le seul apparemment à se souvenir des Beatles. Il chante « Yesterday » et personne ne reconnaît la chanson. De l’incrédulité à l’acceptation, il s’est passé de drôles de choses. Le monde a été modifié en partie, cela rend les choses assez intéressantes et drôles. Qu’est-ce qui a disparu d’autres ? Car oui, et c’est la seule chose que je révélerai, ce n’était pas la seule chose. Et que feriez-vous à sa place ?

Il s’agit de savoir s’il va saisir cette opportunité et à quel prix. Il est vraiment très gentil et bienveillant, très touchant, surtout comparé à bien des gens de notre chère société. Il aimerait faire découvrir cette bonne musique à tout le monde. Mais ce n’est pas facile non plus de se souvenir de toutes les paroles. Imaginez.

Que s’est il passé ? Pourquoi ?
Qu’est-ce qui a disparu ?
Est-ce que c’est un voleur s’il se sert de leurs chansons ? (plagiat)
Est-ce que ce ne serait pas une perte d’être privé de ses grandes chansons ?
Est-ce que le prix de la gloire est acceptable ?

Un film frais, intelligent, drôle, savoureux, touchant, exploitant une idée très forte. Mais attention, pas d’illusion à se faire, cela reste un film feel good, avec des questionnements intéressants sur ce qui fait un grand homme, la gloire, le succès, l’argent, l’amitié, l’amour.

C’est assez épique de le voir défendre ces grandes chansons, et du coup cela donne la fausse impression qu’il se croit supérieur XD. La situation offre pas mal de moments croustillants.

Et comme beaucoup de fois, de ne pas oublier de profiter de ses proches et des petites bonheurs de la vie.

Très joli film, je ne suis pas passée loin du coup de coeur ^^.

Vous intéresse-t-il ? Votre vie aurait elle moins de saveur sans les Beatles ? De quoi ne pourriez-vous absolument pas vous passer de notre monde ? Aimez vous la musique ? Vous fait-elle vibrer ? Avez-vous ou faites vous un job alimentaire pour tenter de poursuivre vos rêves ? …

 

6 commentaires sur « Cinéma Time : Yesterday »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s