Manga Time : Un pont entre les étoiles Tome 1 (Fiche)

Pont entre les étoiles (un) - Manga

Un pont entre les étoiles - Kyukkyupon

Edition : Akata
Dessin : KYUKKYUPON
Scénario : KYUKKYUPON
Titre original : Seikan Bridge
Seinen : 1 tome en France. En cours. Terminé en 4 tomes au Japon.
Genre : Historique, Drame
Prix papier : 8.05€
Prix numérique : 4.99€ (à vérifier)

Résumé :

1936, Shanghai. Pour suivre son père, Haru, jeune Japonaise, est contrainte de déménager en Chine, loin de son Nagasaki natal. D’abord effrayée à l’idée de vivre dans un pays étranger, où les Asiatiques ne ressemblent en rien aux Japonais, la petite fille va faire la rencontre d’un jeune Chinois. Au contact de ce dernier, elle va connaître l’excitation de découvrir l’inconnu et de s’ouvrir, avec son regard d’enfant, à une autre culture. Mais quand les racismes et nationalismes s’en mêlent… Leur amitié pourra-t-elle survivre à la tempête qui se prépare ?

Mon avis/Mes impressions :

Le nouveau manga historique proposé par Akata : un pont entre les étoiles se passant en 1936 à Shanghai est une réussite. C’est pour ce genre de titre que cet éditeur est apprécié (du mois que j’apprécie Akata ^^). Nous savons déjà que le titre sera en 4 tomes, il est finit au pays du Soleil levant mais en cours chez nous, et tout nouveau. Le dessin de la mangaka Kyukkyupon est particulier mais il va bien avec l’époque traité. Certains plans de la ville sont eux superbes. Une amitié va se lier entre Haru, la jeune japonaise qui n’a eu d’autre choix que de suivre sa famille et un jeune chinois. Ils se rencontrent par hasard, sans pouvoir communiquer avec des mots. Haru subit la situation. C’est un peu comme quand ils ont dîné en famille, elle, sa mère, son père, tous parlaient sans écouter les autres. C’est un moment marquant quelque part. Son père voit le fait de travailler et déménager en Chine comme une opportunité, bien sûr ce n’est qu’à certaines conditions, et dans le quartier japonais. Ils semblent vivre assez confortablement. Haru regrette beaucoup Nagasaki, le Japon, et en même temps elle s’émerveille devant ce nouveau pays, cette nouvelle culture. Pendant qu’elle apprend à connaître ce jeune chinois, elle est motivée pour faire les courses, apprendre le chinois … Parfois, elle a des réactions très gamines, des petites crises, le Japon lui manque, contrairement à son père, elle ne connaît rien à ce style occidental, elle n’a pas choisit d’aller en Chine. Avec ses yeux d’enfant, elle voit les choses sans encore avoir d’influence, de comportement requis avec cette fraîcheur et spontanéité qu’ont les enfants. Mais petit à petit, elle va quand même se poser des questions, voir des différences. Leur amitié survivra-t-elle ? Qu’en penseront leurs parents voire d’autres gens s’ils la découvrent ? Sont-ils censés être ennemis ?

Le premier tome est très doux, avec le questionnement sur ce nouveau monde, et les échanges agréables, en douceur entre les deux jeunes gens, avec leur complicité naissante, mais la réalité commence à cruellement les rattraper.

lesvoyagesdely - Bxf6MUsoRPl

Merci à Izneo pour la lecture. En réalité, c’est la même situation que pour le premier tome de Duelliste, sauf niveau prix, où le prix papier de celui-ci fait plus mal.

5 commentaires sur « Manga Time : Un pont entre les étoiles Tome 1 (Fiche) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s