Manga Time : Switch Love Tome 1 (Fiche)

Manga - Switch Love

Edition : Delcourt/Tonkam
Dessin : OGURA Akane
Scénario : OGURA Akane
Titre original : Kanojo ni Naru Hi
Shojo : 1 tome en France. En cours. Terminé en 4 tomes au Japon.
Genre : Romance, Fantastique
Prix papier : 6.99€
Pas d’édition numérique à ce jour. Ils en font sur certains titres et nous n’avons aucune communication s’il y en aura une sur ce titre à ce jour.

Résumé :
Dans un monde où le sexe est déterminé par la démographie, Miyoshi et Mamiya sont rivaux et en compétition pour tout et rien. Mais un jour, après un malaise, Mamiya revient avec de belles courbes féminines et les cheveux longs. Miyoshi est troublé. Que va devenir leur relation sachant que Miyoshi a peur des femmes et que Mamiya est devenu une magnifique jeune fille ?

Mon avis/Mes impressions :

Une jolie initiative de l’éditeur d’avoir mis une carte de saint valentin dedans. Elle est jolie, et agréable au toucher côté dessin. Nous avons le dessin, et de l’autre côté Happy Valentine. Elle est faite de manière soignée, agréable à regarder.

Il paraît tout petit ce manga, comparé aux autres que j’ai tenu dernièrement. Couverture agréable au toucher. Papillon sous la jaquette. Papier blanc de qualité. Une édition agréable pour notre lecture.

Je ne connais pas du tout cette mangaka, et c’est son premier manga qui sort en France. Habituée des petites séries pour le moment à ce que j’ai compris. Son trait graphique est agréable.

L’histoire semble être une commande. Il y a des éléments sexy, et volontairement exagérés et clichés j’ai l’impression. L’histoire de base est plutôt intéressante. Nous savons que c’est une petite série en 4 tomes. Elle devrait provoquer quelque chose en vous, j’aurais du mal à vous voir y rester indifférent. Certainement entre le rire et l’agacement. Mais je soupçonne que c’est fait exprès, un peu comique, et l’air de rien peut poser des pistes de réflexion.

Leur monde est presque comme le nôtre à un infime détail près : il auto-régule le nombre d’hommes et de femmes.
Leur monde équilibre le taux d’homme et de femme spontanément. Par quel miracle, nous ne le savons point. [surligner pour en savoir un peu plus] Mamiya reste un cas exceptionnel, car cela se passe majoritairement à l’enfance, et non en pleine adolescence, où on nous parle d’un certain risque.

Nous ne savons pas à quel point ils vont exploiter leur monde, s’ils vont rester focaliser sur les deux personnages de la couverture. A priori, j’imagine que oui vu que les 2 couvertures suivantes vont dans ce sens. Elles semblent également de plus en plus provocantes. La première l’étant déjà. Sans doute, ils vont rester totalement focaliser sur ces 2 personnages, pas sûre que nous ayons l’occasion d’en apprendre vraiment plus sur leur monde, ou juste par rapport à eux.

Quelque part, l’histoire pose la question de l’amour, l’amitié ainsi que le désir. Nous sommes avec des adolescents, qui ont donc leurs hormones en ébullition.

Nous en revenons un peu à « Quand Hally rencontre Sally », où on nous a un peu vendu qu’une femme ne peut être ami avec un homme. La version exagérée. Ensuite, on nous parle de l’homosexualité, alors là du coup rationnellement nous aurions tout le temps des risques de tensions sexuelles. Du coup, ici tout s’emmêle en exagérant les points et de manière comique.

C’est mon meilleur pote. Il devient une femme. Est-ce que c’est de l’amour maintenant ? Quelle forme d’amour ? Mais vu que c’est un homme à la base, ce serait de l’homosexualité et si par hasard il redevenait homme, cela donne quoi ? Vous voyez, on en perd notre latin.

Miyoshi à la base ne supporte plus les femmes, à cause d’un traumatisme passé. Les sentiments c’est compliqué, imaginons qu’à un si jeune âge il ait eu du mal à s’en remettre.

Mamiya est très fort en tout, mais ne dit jamais vraiment le fond de sa pensée, fait comme si tout allait bien. Nous voyons que l’idée de perdre ses forces, d’être incommodé une fois par mois, etc ne le ravit pas, mais il nous livre pas le fond de sa pensée, et c’est ce qu’il a toujours fait.

De plus, ils ont une amitié à la base particulière, faite de compétitions.

Mamiya continue à agir normalement. Mais il oublie que les gens voient une femme maintenant. La réaction de leurs potes montrent à un moment donné des hormones en ébullition et inquiètent.

La thématique est intéressante, mais dans cette histoire cela semble plus pour passer un bon moment, et de forcer ce qu’on dit à la base sur les hommes et femmes, cela n’empêche pas d’avoir de quoi réfléchir.

Est-ce qu’être avec la bonne personne, une personne de confiance change tout ? Que va-t-il advenir maintenant ? Mamiya est toujours le même au fond de lui quelque part. Miyoshi pourra-t-il vaincre son aversion pour les femmes ?
Dans ce tome, Mamiya semble juste avoir une perruque de cheveux sur la tête. Il a  toujours ses traits d’homme dans le visage. Sans doute à cause du processus qui se fait avec du temps ou alors c’est fait exprès pour que nous oublions pas qu’à la base c’est un homme.

Jusqu’où vont-ils aller ? [surligner pour avoir l’information supplémentaire]En tout cas, niveau temporel, nous allons bougé.

 

Comme je pense que c’est fait exprès, que c’est le but, que ce n’est pas non plus désagréable, ça me va de le lire. Je ne vais pas lui mettre la note de l’année non plus. Mais voilà, cela va dépendre de ce que vous recherchez, de votre manière de le vivre …
Je vous dirai ce que ça donne ensuite quand j’y aurais accès ^^.

Je vous invite également à lire l’avis de Tachan que je rejoins ^^.

Pour 2 informations, j’ai hésité à les laisser ainsi, elle révèle de petites choses mais bon c’était un peu sur le fil, donc je vous laisse choisir si c’est moi qui vous donne cette information ou si vous la lisez dans votre tome. Ceux qui ont lu peuvent surligner tout de suite évidemment ^^.

3 commentaires sur « Manga Time : Switch Love Tome 1 (Fiche) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s