Manga Time : Last Hero Inuyashiki Tome 2

Fiche

Réservé a un public mûr et averti

Hommes ou machine ? Robot ?

Le jeune homme et la personne âgée ont les mêmes pouvoirs et possibilités, mais pas la même utilisation.
C’est le jeune homme qui est sur cette couverture.

Dans une société décadente, qui nous met encore plus mal à l’aise que leurs pouvoirs, ce jeune homme va nous mettre encore plus mal à l’aise par ses choix.

Pourtant, il n’est pas une brute sans nom. Il veut veiller sur son ami harcelé, le faire revenir à l’école, le protéger. Il lis des manga.

Il questionne le fait que nous avons un attachement à nos proches, les gens croisés dans nos histoires. Nous les connaissons, avons passé du temps avec eux. Nous sommes attachés, alors que les autres ne sont rien pour nous. Il se croit dans un jeu vidéo ? Mais comment peut-il mettre en application une idée aussi terrible ?
Il soulève le questionnement que quand on est super-héros comme Spiderman, etc. cela ne rapporte pas d’argent.

Sur un graphisme aux petits oignons, la violence psychologique et physique fait toujours aussi rage !

Tous les deux apprivoisent leurs pouvoirs, font connaissance, avec des petites références sympathiques, mais tellement différemment.

Quand vous finissez votre lecture, vous pouvez admirez Hanako dans différentes positions à chaque fois.

Il est également marqué et c’est bien dit : « Un manga hybride et passionnant qui entremêle super-héros, science-fiction et critique sociale du japon contemporain ! »

Un commentaire sur « Manga Time : Last Hero Inuyashiki Tome 2 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s