Roman Graphique Time : Les gens heureux lisent et boivent du café

Les gens heureux lisent et boivent du café - Agnes Martin-lugand

Message temporaire : dans l’impossibilité de faire la fiche, ainsi que tout ce qui est articles spéciaux (news etc) et du coup les bilans, nous verrons ces points plus tard.
Comme ce n’est pas vraiment mieux, le Ly’s Week ne sera pas là lundi et le prochain regroupera les 2 semaines. Je ne pourrais pas vous répondre dans l’immédiat, mais plus tard. Instagram et Twitter ralentissent aussi. Mais n’hésitez pas à laisser une trace de votre venue en attendant 😉
Merci de votre compréhension. @ ++

Mon avis/Mes impressions :

Les gens heureux lisent et boivent du café est un roman graphique adapté du livre de Agnès Martin-Lugand. Véronique Grisseaux au scénario et Cécile Bidault au graphisme (qui a fait également l’écorce des choses) ont permis de donner une seconde vie au roman, cela permet soit une relecture différente soit une toute nouvelle découverte.
Une nouvelle vie pour cette histoire, et plus de gens qui pourront la lire. L‘alliance de ces trois femmes est une mission réussie. Cette histoire est triste et touche en plein coeur, mais elle porte aussi en elle l’espoir. Le graphisme et la façon d’écrire le texte, de transmettre l’histoire est une réussite totale. Le graphisme est très doux. Tout est bien retranscrit, les paysages, mais aussi les sentiments. Le visage de Diane fait tout transparaître. Le lecteur voit bien qu’elle est au bout de sa vie, qu’elle se laisser aller, qu’elle est en pleine dépression au départ. Malgré la présence de son meilleur ami Félix. Heureusement elle a une certaine sécurité, mais elle se sent incapable de continuer la vie après eux. Entre Paris et l’Irlande, elle va tenter de se reconstruire. Elle fuit toute relation sociale. Elle part surtout en Irlande pour s’isoler, et contre l’avis de tous.
Mais la vie va s’en mêler. Le titre est assez curieux par rapport à l’histoire, un peu comme quand Félix dit « les Gens » mais au final, cela nous sera bien plus clair, et fera sourire. J’encourage à la découverte de ce roman graphique qui malgré un sujet triste est très beau, c’est finalement surtout le cheminement qui est important, quoi qu’il puisse se passer, et que Diane arrive à nouveau à sourire, à profiter des belles choses que la vie peut offrir, à se relever sans oublier pour autant. Tout est magnifiquement retranscrit et capturé, sans en faire de trop, en laissant la place pour sortir ce qu’elle a sur le coeur, le long de ces 130 pages qui ne peuvent laisser indifférent. A travers Diane, nous ferons d’autres rencontres.

Merci à Izneo pour cette très belle lecture.

4 commentaires sur « Roman Graphique Time : Les gens heureux lisent et boivent du café »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s