Série Time : A Discovery of Witches Saison 1 (Fiche)

Résumé :
Diana Bishop est historienne et professeur à Oxford mais c’est aussi une sorcière, descendante des sorcières de Salem. Dans le cadre de son travail, elle découvre un grimoire « Ashmole 782 » et sait qu’elle doit résoudre ses mystères. Elle est aidée par l’énigmatique Matthew Clairmont, un généticien mais aussi un vampire centenaire. Les sorcières peuvent-elles faire confiance aux vampires ?

Adapté des romans de la saga Le livre perdu des sortilèges

Fiche SerieBox

Connaissez-vous cette histoire ? Je me dois de vous en parler ayant un attachement particulier à cette histoire.

La saison 1 est constituée de 8 épisodes de 40-45 minutes.
Une saison 2 et 3 ont été annoncée. Tant mieux, car la chose la plus difficile est bien la fin de la saison 1. Le spectateur/voyageur en veut encore !

Diffusé prochainement sur Syfy en vf. Il y a un extrait sur le site, mais je ne sais pas si je vous conseille de le regarder, mieux vaut se laisser porter.

Mon avis/mes impressions/informations :

Le livre perdu des sortilèges est une saga littéraire en 3 tomes.
Le titre original est « Titre original : All Souls Trilogy, book 1: A Discovery of Witches »
Elle fait partie de ce qu’on a appelé la Bit-lit, et on y trouve sorcier, démon et vampire.
J’ai discuté avec une amie qui n’a pas aimé, ou pas vraiment tenté car on était en pleine période vampire, et du coup elle était excédée, mais du coup elle a vraiment loupé quelque chose.
Pour ma part je les ai lu entre 2013 et 2014, comme vous voyez ça date, mais j’en garde un bon souvenir. Un temps où je n’aurai jamais pensé devenir bloggeuse. Je l’ai rentré sur livraddict, mais je n’ai même pas laissé un petit mot.

C’est une saga puissante, qui a vraiment quelque chose à part. C’est très intéressant. On a également une histoire d’amour, mais c’est loin d’être tout.

« Au commencement était la peur et le désir »

Me replonger dans cette histoire a été exquis, cette série est géniale quelque part, évidemment comme j’ai lu la trilogie (mais je ne me rappelle pas de tout), j’ai confiance. Elle peut avoir un côté kitsch, plaisir coupable, voire être très addictive.

Ce sont les britanniques qui l’ont pris en charge, et ils ont fait du bon travail, même si oui, elle n’est pas exempt de défauts. Le choix de faire que 8 épisodes de 45 minutes est lui aussi curieux. Mais comme le livre, la série dégage quelque chose, et il faudrait vraiment lui laisser sa chance.
Le risque est qu’il y ait trop de raccourcis malheureux.

Les acteurs sont plutôt bien choisis. La musique aide à se mettre dans l’ambiance, ressentir les choses, elle va très bien aussi.
Le couple principal est celui de la photo.

C’est le genre d’histoire, où il y a plein de surprises, et vous pouvez ressentir le besoin d’en discuter.
D’ailleurs si après votre épisode, vous avez ce besoin, je vous conseille de lire ici (attention à y aller une fois l’épisode vu, tous les épisodes y passent sauf le dernier, mais il y aura une conclusion générale).

Teresa Palmer incarne Diana Bishop. Il est plutôt rare et exquis de voir une universitaire investie dans son travail. Douée, belle, indépendante, avec du caractère. Grâce à elle, la série rejoint mars au féminin. Ce n’est pas seulement une intellectuelle, elle fait aussi un sport, que je vous laisse découvrir, mais peu vu.
Matthew Goode incarne Matthew Clairmont, un vampire classe, beau, élégant, qui a pas mal de vécu.
Quand ces deux là vont se rencontrer, cela va faire des étincelles.

Les autres personnages ne sont pas en reste mais à vous de les découvrir.

Diana a grandi avec ses 2 tantes, des sorcières.

Le jour, où Diana sort pour ses travaux d’études à la bibliothèque l’Ashmole 782, sa vie s’en trouvera à jamais modifié.
Diana a surtout compté sur elle-même jusqu’à présent, en tant que personne normale, pas en tant que sorcière.

Mais comme bien souvent, cet événement va délier les langues et son passé. Et également lui faire rencontrer l’homme de sa vie ? de ses nuits ? Pourra-t-elle faire confiance à un vampire ? Comment l’accepter avec son passé ? …

Quel est ce livre ? Pourquoi toutes les « créatures » s’y intéressent ? …

Une dernière chose, il existe un pacte, pour contrôler les pouvoirs. Un vampire et une sorcière ne peuvent autoriser à être ensemble. Les couples inter-espèces sont interdits.

Marcus et Miriam, des vampires qui connaissent Matthew travaillent sur quelque chose de très intéressant.

Comme bien souvent, il y a beaucoup de choses à découvrir.

Pour finir, avec cette série on voyage dans plein de pays, et les paysages sont superbes.

Si vous en avez l’occasion, je vous encourage à la tester ! Et pourquoi pas, si ce n’est pas déjà fait, lire les livres 🙂

2 commentaires sur « Série Time : A Discovery of Witches Saison 1 (Fiche) »

  1. J’ai été ravie de voir cette adaptation, tu le sais. Après je reconnais que malgré mon amour de la saga d’origine, la série est un peu bancale. La réalisation n’est pas top, un peu kitch comme tu dis. Ça accélère parfois un peu trop dans l’histoire, d’autres fois c’est trop lent et mou. C’est dommage. Reste l’univers que je trouve très séduisant. Mais je conseillerai plutôt les livres à ceux qui veulent le découvrir ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s