Manga Time : La Maison du Soleil Tomes 10 à 12

Fiche

La maison du soleil - Taamo

On retrouve la maison du soleil avec des jolis dessins. Les choses changent tout doucement. Le voyage est encore en pleine discussion avec la famille de Mao. Mao, Daiki et Hiro tentent de mettre au clair leurs sentiments respectifs. La situation devient un peu ironique, car Mao se sent par moment mal à l’aise dans la maison avec Hiro et Daiki et fuit dans sa maison. Mais elle se rend aussi compte que ce n’est pas une solution. Ils grandissent, tout ne peut plus être comme avant, et des sentiments amoureux viennent se mêler de leurs vies. Daiki ne veut pas mentir, il veut dire clairement ses sentiments, mais aussi laisse le choix à Mao et pousse Hiro à y réfléchir sérieusement. La belle-mère de Mao est très réceptive, gentille, tendre, et à travers elle Mao voit ce que cela peut être d’avoir une mère, cela lui fait même du bien, par exemple elle l’aide à mettre son kimono. Le père de Mao reste lui très distant, il est très désagréable. Hina, la petite soeur de Daiki et Hiro, est un plus présente dans ce tome, elle se rapproche tout en gardant une certaine froideur. On voit un peu plus les interactions dans la famille où elle est. Ils sont en plein hiver, Noël et Nouvel an approchent à grands pas. Où passer Noël ? Acheter ou ne pas acheter de cadeaux et quoi ? Acheter un gâteau ? Quels voeux faire pour Nouvel an ? Les choses avancent plus ou moins dans ce tome avec une certaine délicatesse, et pas très vite. On est maintenant déjà l’air de rien une fois notre lecture finie à 3 tomes de la fin.

La maison du soleil - Taamo

Un tome remplit d’émotions qui risque de vous faire verser quelques larmes. Les blessures du passé et les non-dits ont la vie dure. Il est temps de faire ce voyage qui tente de réunir les 2 familles, mais pas trop vite, il faut prendre son temps, ne pas trop brusquer, laisser venir. Hina et le père de Mao vont parler, et cela va faire du bien. Tous les 2 sont blessés et revêtent un masque. Hina semble se désintéressée de revenir dans sa maison familiale, mais pourquoi en réalité ? Le père de Mao semble très froid, et a du mal à dire ses sentiments. Mais sa femme déjà l’avait abandonné. Et j’adore la petite soeur de Mao qui avec l’innocence de l’enfance dit les choses très directement, sans filtre. Il faut dire que sa petite soeur et sa nouvelle mère sont charmantes et aident. A un moment, chacun reste avec sa famille, cela fait du bien. Mao va aussi passer un moment avec juste son père à la foire. Et petit à petit, ils se ré-apprivoisent mais le chemin sera long et sans doute difficile pour les 2 familles. Chacun va donc rentrer chez lui, mais le passé n’est pas oublié, ni les liens. De plus, Hiro et Mao sont amoureux. Les 2 jeunes hommes qui se retrouvent à vivre seuls pendant un moment et se relâchent. C’est très drôle. Quand Mao tente de faire de son mieux, c’est aussi mignon, mais la cuisine n’est vraiment pas son fort. Sa nouvelle maman pourra-t-elle lui apprendre ? Alors que les choses se remettent en place, à la fin du tome, un nouveau chamboulement ! On saluera également le chapitre spécial sur Oda et Chihiro, c’est tendre et beau. Mais les soeurs d’Oda sont effrayantes, le pauvre ! Bref, que d’émotions dans ce tome. Préparez votre coeur et la boîte à mouchoirs !

La maison du soleil - Taamo

Ce douzième tome qui est déjà l’avant dernier de la série la maison du soleil de Taamo est un concentré de tendresse et d’émotions. Si Mao affronte une situation seule, a du mal à en parler, elle y réfléchit vraiment. Elle sait qu’aujourd’hui elle a des gens sur qui elle peut compter et qui l’aime. Elle a grandit. L’histoire qu’elle écrit est importante pour elle, c’est son histoire. L’écriture l’a beaucoup aidé. Ou parfois parler des choses sans dire qu’on est directement concerné est plus facile aussi. C’était son moyen d’expression, quelque chose d’important pour elle. Mais ainsi si certaines personnes de son entourage lisent son histoire, cela devrait leur faire quelque chose. Mao revoit une personne aussi importante qu’étrangère à ses yeux, mais là où c’est très beau c’est qu’elle essaye de la comprendre, qu’elle ne la rejette pas, qu’elle s’inquiète pour elle, car elle sait bien trop quel mal peut faire la solitude et le rejet. Est-ce l’occasion de renouer avec cette personne ? Cette personne lui fera une proposition qui va donner du fil à retordre à Mao. Entre trop de travail, des malentendus, des opportunités manquées, Hiro et Mao ne vont pas beaucoup se voir, et ils vont mutuellement s’inquiéter. Ce tome en profite également pour mettre certains éléments plus au clair. Ainsi Radical demande un rendez-vous à Mao. De quoi vont-elles parler ? Une amitié reste-t-elle possible entre elles ? C’est un tome puissant émotionnellement qui pourrait très bien vous mettre au bord des larmes, voire même vous faire pleurer. Nous n’avons plus qu’à attendre le 13ème tome qui sera le dénouement de cette série qui aura su nous toucher et mettre du soleil dans nos coeurs.

Merci à Izneo pour la lecture ensoleillée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s