Manga Time : Train de nuit dans la voie lactée

Train de nuit dans la voie lactée - Manga

Train de nuit dans la Voie lactée par Miyazawa

Edition : Nobi nobi
Collection : Classique en manga
Titre japonais :  Ginga Tetsudô no Yoru
Dessin : KINO Hinata
Scénario : MIYAZAWA Kenji , KINO Hinata
Kodomo : Oneshot (terminé en 1 tome)
Genre : Conte, fantastique
Prix papier : 9.90€
Prix numérique : 5.99€ (Bientôt disponible)
Sortie physique : 14 novembre 2018
Sortie numérique : 23 janvier 2019

Résumé :
Issu d’une famille pauvre, Giovanni travaille dur après l’école et doit s’occuper seul de sa mère malade. Le jour de la fête du Centaure célébrée dans son village, le jeune garçon se retrouve soudain assis dans un train traversant la Voie lactée avec Campanella, un de ses camarades de classe. Est-ce un rêve ? La réalité ? Un merveilleux voyage céleste débute alors, permettant aux deux amis de rencontrer des personnages étonnants et de découvrir des lieux tous plus fantastiques les uns que les autres… Jusqu’où ce train va-t-il les mener ?

Mon avis/mes impressions :

Cette fois ci Nobi nobi aborde un classique de la littérature jeunesse japonaise. La seule histoire éditée dans cette collection à ce jour qui est donc assez inconnue et mystérieuse pour nous.
Le lecteur aura le droit à quelques pages couleurs qui font leur effet au début du tome.

« Plongeant le lecteur dans une atmosphère à la fois étrange et fabuleuse qui caractérise cet auteur, ce conte onirique invite au voyage et à une réflexion
philosophique sur l’altruisme, le bonheur et la façon de l’atteindre »

Dans le bonus à propos de l’oeuvre à la fin (1 page)
Et il y en a une autre sur l’auteur (1 page)
Ainsi l’essentiel est dit. On se quitte ?
Non, pas encore.

L’histoire est à la fois mystérieuse, intéressante, déboulossolante, telle Alice, le lecteur commence à se demander ce qu’il se passe, c’est vraiment très étrange. Cela ressemble à un rêve.
Après quelques rencontres, le lecteur averti commencera à avoir des doutes et voir un peu plus la finalité.
C’est intéressée et avec émotions que je découvre cette histoire. Les trains ont quelque chose en eux, ils permettent de voyager, voire faire des rencontres, et je ne peux également m’empêcher de me rappeler de Galaxy Express 999.
Ce n’est pas forcément une lecture facile en soit, mais elle a son intérêt, et aborde de bonnes réflexions. Il y a un côté fantastique et poétique, mais également un côté lourd, nostalgique et triste.
Giovanni est ami avec Campanella, mais leur amitié ne se voit plus vraiment. Giovanni doit travailler après les cours pour aider sa mère malade.
Il hésite même à répondre en cours. Les autres semblent l’insulter et le laisser de côté. Mais on ne comprend pas vraiment la cause ni l’insulte.
Campanella ne dit rien, mais ne semble pas contre lui.
Giovanni n’a pas trop le temps de se soucier de gamineries, il fait de son mieux. Mais le soir de la fête du centaure, alors qu’il observe les étoiles, arrive l’impossible, il se retrouve dans un train vers la voie lactée, qui fait de multiples arrêts, nous offre un paysage renversant. Et en plus, il se retrouve avec Campenella. Serait-ce enfin l’occasion de discuter ? de passer du temps ensemble ? Loin de ses soucis du quotidien, il peut alors découvrir plein de nouvelles choses et faire des rencontres.
Campanella a même un billet. Giovanni se demande comment ils ont atterri dans ce train, et même lui. A-t-il un billet ? Il ne s’en souvient pas.
Qu’est réellement ce train ? Jusqu’où iront-ils ?
Une belle histoire faite de poésie, de fantastique, de tristesse et de réflexion sur la vie, et les choix de vie.
Il lui manque une certaine puissance dans ce qu’il dégage, peut être parce que nous connaissons pas l’histoire, que nous ne rentrons pas plus dedans, ou par le fait que ce soit un classique. Mais ne boudez pas les classiques ^^.
Pourtant en y réfléchissant, il a vraiment quelque chose.
J’espère que vous saurez le découvrir et l’apprécier.

Je suis contente d’avoir pu découvrir cette belle histoire.

 

Vous pouvez également voir la jolie présentation de chapitres comme une constellation 🙂

2 commentaires sur « Manga Time : Train de nuit dans la voie lactée »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s