Série Time : Les rivière pourpres & La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Salut,

Je me suis lancée dans une série policière sombre et un thriller tiré d’un livre connu, alors qu’en est-il ?

Les rivières pourpres

C’est France 2 qui nous a proposé cette série policière noire, sombre, brute de décoffrage, remettant en question le fait de suivre parfaitement les ordres.
Chaque affaire se décompose en 2 épisodes, donc en une soirée vous résolvez une affaire originale, prenante. Par contre, je vous conseille quand même d’avoir un coeur solide et bien accroché.
Le Commissaire Pierre Niemans est brut de décoffrage, réaliste, il peut paraître dur et froid, il cherche jusqu’à ce qu’il trouve la vérité, et parfois il s’arrange avec la loi pour avancer. On l’appelle souvent quand les cas sont complexes et que les autres policiers sont dépassés.
Camille Delaunay est sa partenaire attitrée, et apparemment elle lui doit beaucoup, et traîne aussi des zones sombres dans son passé.

Ensemble, ils vont faire la vérité sur ces sombres affaires !
Camille va pendant une affaire où il est difficile d’approcher s’infiltrer.

La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Adapté du livre La Vérité sur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker

C’est TF1 qui a pris en charge sa diffusion

Si j’ai beaucoup aimé au départ, mon intérêt est quand même retombé et était oscillatoire. Il y avait du bon, des idées, mais aussi du moins bons, et des épisodes pénibles à regarder.
Ce que j’ai le plus aimé c’est que nous nous retrouvons en présence d’écrivains, de faire la part des choses, de lier la fiction à la réalité, mais également de leurs doutes, qu’ils n’ont pas forcément eu du succès tout de suite.
Dès que nous allons un peu plus loin, que nous réfléchissons rationnellement, nous commençons également à avoir de quoi nous inquiéter. Jusqu’où aller pour avoir du succès ? Etre reconnu ?
L’histoire d’amour entre une adolescente un peu folle, mal dans sa peau, belle a priori, mais perdue, Nola et l’écrivain Harry est très dérangeante, vu leur différence d’âge. Il y a un côté malsain, même s’il tente de lui résister. De plus, l’image de Nola va éclater en morceaux.

Heureusement, nous allons finir par tout relier, mais nous allons également en tomber littéralement de notre fauteuil. Tout ça pour ça en plus ? Cela m’a vraiment paru trop, être en excès total. De plus, je n’imagine pas un policier ne pas vérifier une information importante. Il y a quand même des limites à tout.
Le changement de comportement des gens est aussi quelque chose de fou. Il y en a certains qui ont une façon de faire et un caractère très énervant, du genre la mère de Jenny.
Dernière chose comme tout le monde n’est quand même pas dépourvu de conscience, certains cherchent à se racheter. Compliquer.

Ce qu’on en commun ces séries ? Pas de quoi faire confiance aux êtres humains.

Les avez-vous regardé ? Quel est votre avis ? Avez-vous lu le livre de Joel Dicker ?

Un commentaire sur « Série Time : Les rivière pourpres & La vérité sur l’affaire Harry Quebert »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s