Série Time : Insoupçonnable / The Fall Saisons 1 & 2

Hello,

On se retrouve en ce sinistre mois, le mois des morts pour une histoire de circonstance qui vous fera tremblez.

 

Histoire :
Une brillante criminologue, est dépêchée pour enquêter sur le meurtre d’une jeune femme, belle-fille du puissant député local. Le tueur, c’est Paul, un père de famille aimant, insoupçonnable, qui vient de repérer sa prochaine victime… Adaptation de la série britannique « The Fall », offrant un face-à-face glaçant.

Fiche The Fall sur Seriebox

Fiche Insoupçonnable sur Seriebox

D’abord, je vous explique.
Je suis plus ou moins l’initiative de la télévision française de nous proposer quelques séries et téléfilms sur des sujets forts et puissants. Peut-être aura-t-on l’occasion de parler de certains téléfilms brièvement. En tout cas, on peut saluer leur initiative. Mais du coup, j’ai commencé avec Insoupçonnable diffusé par TF1.
Cette série est en fait l’adaptation de la série britannique The Fall (que j’avais déjà repéré il y a un moment mais sur le coup je ne le savais pas), en tout cas des saisons 1 & 2. Oui, les britanniques en ont fait un troisième, et les français se réserve de peut-être ou non faire une suite donc de laisser une certaine ouverture.

Les 2 versions :

Il faut savoir que c’est la même histoire. L’histoire dans les grandes lignes est exactement la même, les mêmes faits. Il y a certains détails qui changent, des petites variations.
La série française se compose de 10 épisodes, et la britannique d’une 1ère saison de 5 épisodes, et la 2ème de 6 épisodes. On a donc un épisode de différence qu’on ne sent pas trop passé.
La française se passe à Lyon, et la britannique à Belfast. Niveau ville, acteur, une certaine ambiance, vous changez.
Les 2 sont bonnes, avec quelques coups de mou. Franchement, je ne peux pas dire que les français se sont mal débrouillés, mais avec une telle histoire ça aurait été dommage.
Il n’y a que le prénom du tueur en série qui ne change pas mais son nom si, toutes les autres identités ont été modifiées XD. Du coup, j’ai eu une valse des prénoms.
De manière générale, il y a juste la femme de Paul, que j’ai préféré dans la version française, où elle était moins énervante, plus « intelligente », on s’attachait plus. J’ai détesté sa fille dans les 2 versions qui est une « horreur », une tête à claque cette gamine. Elle m’a profondément énervée et exaspérée. Bon l’adolescente c’était un cas aussi XD.
Les commissaires sont toutes les 2 bonnes, de sacrés femmes, on voit aussi la difficulté d’être une femme à ce niveau. La française avait plus de froideur.
Par contre elles sont intelligentes, déterminées, efficaces. Elles soupçonnent vite la probabilité d’un tueur en série.
Quand au tueur en série, il était excellent et glaçant dans les 2 versions, mignon, intelligent, machiavélique, faisant pas mal d’exercices physiques.

Acteurs :

Au niveau français, ça a été un plaisir de retrouver Claire KEIM et Blandine BELLAVOIR en flic volontaire (qui joue Alice Avril dans les petits meurtres d’Agatha Christie)
Emmanuelle SEIGNER et Melvil POUPAUD ont totalement assuré leur grand rôle.
Au niveau britannique, un grand plaisir de revoir Gillian ANDERSON, Archie PANJABI et Colin MORGAN (dans le rôle d’un policier)
Jamie DORNAN a été super et glaçant.

Histoire :

L’histoire est glaçante, machiavélique mais excellente. Il faudrait le faire de se louper avec un tel matériel.
Il y a des rebondissements, des surprises, quelques coups de mou et des épisodes totalement sous tension.
Dès le début le ton est donné, mais ne croyez pas que ça va la rendre moins intéressante, ou glaçante. Paul est un mari aimant, père de famille, un homme normal sans histoire et la plus grande des ironies son métier est psychologue.
Vous allez donc suivre Paul dans sa vie, et le voir commettre ses meurtres, se préparer, son raisonnement. Il n’a aucun scrupule, aucun regret, il explique ses choses de manière très pragmatiques, et intéressantes, mais aussi terriblement glaçantes. Il ne viole en aucun ses femmes, pas de pénétration, seulement ce qu’il fait c’est une sorte de soumission, d’abus, ainsi le commissaire insiste et appelle bien cela un viol, mais sous une autre forme.
Il se sent d’une certaine manière proche d’elle, il se voit assez similaire à elle, de part leur intelligence. Il prend du plaisir dans ce qu’il fait subir à ces femmes. Il les choisit avec soin, mais comme vous le savez très certainement maintenant même le meilleur des plans peut avoir des accrocs. De plus, il a bien fallu qu’il commence un jour. Quand ? Pourquoi ? Jusqu’où est-il allé la première fois ?
Il s’attaque à des jeunes femmes qui ont « réussi », intelligente, indépendante. Il a des critères bien précis. Il se prépare également d’une manière bien précise, jusqu’à l’extase totale où il va l’attaquer, la soumettre, où elle ne pourra plus échappé à ses griffes. Frissons garantis (ou je ne sais pas où est passé votre coeur). C’est glaçant, ça peut donner envie de vomir. Certaines scènes peuvent être difficiles à soutenir.
C’est comme un jeu grandeur nature que vont se livrer la commissaire et le tueur en série. Elle a vu plus claire que la majeure partie des gens dès le départ. Avec beaucoup d’autres, il allait pouvoir continuer tranquillement et longtemps. Elle est fine stratège, intelligente, elle sait se défendre, elle sait mener les gens, et elle compte bien le coincer avant qu’il ne commette un nouveau meurtre. On voit également qu’elle a des meurtrissures, un passé pas toujours facile. Et s’il se mettait à exploiter ses faiblesses ? Tiendrait-elle le choc face à lui ? Ou pourrait-elle lui trouver des lacunes ? Et le faire céder ?
Et comment la famille du tueur en série n’a jamais rien vu ? Comment vont-ils réagir ? Personne n’a jamais rien vu ?

Si vous êtes assez matures, si vous avez un coeur très solide, cette histoire que ce soit en version française et/ou britannique est définitivement à tenter. Glaçant, prenant, intéressant. Machiavélique.
L’histoire dans les grandes lignes est la même mais il y a des détails, des variations subtiles.

3 commentaires sur « Série Time : Insoupçonnable / The Fall Saisons 1 & 2 »

    1. Je m’en serai doutée. Contente de l’avoir fait, j’espère que ça intéressera d’autres gens. Pour une fois qu’ils font une série où je n’ai pas à soupirer toutes les 5 min ou me faire violence pour continuer, même si là je vais aussi plus facilement arrêter les frais now quand ça ne va, comme t’as pu voir 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s