Manga Time : I Love You So, I Kill You Tomes 1 à 3 (Fiche)

I love you so I kill you - Manga

Manga - I love you so I kill you Manga - Manhwa - I love you so I kill you Vol.2 Manga - Manhwa - I love you so I kill you Vol.3

Edition : Soleil
Titre japonais : Konya wa Tsuki ga Kirei Desu ga, Toriaezu Shine
Dessin : SAKAKIBARA Sôsô
Scénario : KANAME Majuro
Traducteur : GUERRIET Julie
Shonen : 4 tomes en France. 8 au Japon. En cours
Genre : Suspense, Fantastique
Prix papier : 7.99€
Prix numérique : 4.99€

I love you so i kill you visuel 1

Résumé :
Kamishiro Taku aime prendre soin des plantes du lycée et son amie Mika aime le taquine sur le sujet. Elle ignore tout des sentiments de son ami. Mais sa vie bascule le jour où il tente d’intervenir lors d’une agression dans la rue. Un curieux virus va ainsi le contaminer. Dès lors, de terribles envies de meurtre l’envahissent en présence de Mika. Chaque moment passé à ses côtés est l’objet de visions de meurtres d’une rare cruauté. Pourtant, il va devoir affronter ses instincts et trouver un remède au plus vite !!!

Cette fois-ci, nous allons attaquer un avis général au bout de 3 tomes avec prise de recul sur le tout sans grosses révélations ^^.

Mon avis/Mes impressions :

Je t’aime donc je te tue. Tout un programme. Aimer à en mourir littéralement.
La jalousie poussée au comble de son paroxysme. Autant dire que le postulat de départ est aussi diabolique que génial : se retrouver infecter si bien que la personne qu’on aime en la revoyant, on aura envie de la tuer. Adieu relation de couple harmonieuse. Ils ne sont pas tous en couple avant, parfois juste celui infecté est amoureux. Car oui, ce mal va toucher de plus en plus de monde.
Le premier tome est très prometteur, cela dit nous virons plus en survival game classique, un peu comme une série B. Si vous aimez cela, vous serez quand même combler, car vous n’allez cessé de découvrir des choses.
Il reste bien sûr réservé à un public mûr et averti pouvant soutenir des scènes trash et faisant la part des choses.
Le personnage principal, le jeune homme apporte vraiment une touche en plus.
Pour ma part, par moment, cela me fait bien rire aussi ^^.

Kamishiro Taku, infecté, homme de ménage et amoureux de son amie d’enfance Mika

Kamishiro Taku est un jeune homme sensé, intelligent, qui réfléchit. Il aime également énormément faire le ménage et est surnommé par les autres l’homme de ménage. Il trouve du plaisir dans cette activité, il est très ordonné, tout est propre avec lui.
Il aime son amie d’enfance Mika, qui ne cesse de le taquiner. Il travaille une ultime fois enfin sa déclaration, et voilà que l’ironie de la vie le frappe de plein fouet.
Alors qu’il pense qu’il vaut mieux ne pas se mêler rationnellement d’une scène de rue entre un homme et une femme, son côté justicier surgit (un peu aidé). Cet homme le met en garde, cela semble plus compliqué qu’en apparence. Mais trop tard, il est lui aussi infecté.

Adieu ma vie de lycéen tranquille, adieu mon histoire d’amour ? Maîtriser ses pulsions

Voilà que maintenant qu’il voit Mika, il a l’étrange envie de la tuer, et se fait tout un film dans sa tête. Les scènes peuvent être très gores et violentes. A-t-il un excès d’hormones ? Pourquoi l’envie de la tuer ? Bizarre bizarre.
Il a été infecté. Mais y a-t-il un moyen de guérir ? Comment cela a-t-il commencé ?
Le voilà à vouloir s’éloigner de Mika pour ne pas la blesser, à lui faire mal maladroitement par ses mots du coup. A se tromper dans sa déclaration, mais du coup c’est drôle.
Le pauvre a l’impression de perdre la tête, et se sent bien seul.
On fait du coup beaucoup écho à la maîtrise de ses pulsions.
Et lui tente de résister de toutes ses forces vu qu’il l’aime sincèrement.

Je ne suis pas seul. Tout le monde aime trop Mika. Mais comment va-t-on faire maintenant ? Et c’est quoi cette force étrange ?

Il va néanmoins se rendre compte qu’il n’est pas le seul infecté.
Homme ou femme. N’oubliez pas que l’amour va dans tous les sens.
Mais à qui faire confiance ?
Il partage une relation très particulière avec Mika, c’est son amie d’enfance. Il la connaît mieux que personne. A travers des flash blacks, on apprend à les connaître, ainsi que leur relation, on s’attache et surtout on souffle, car autrement il n’y a pas beaucoup de répit .
Mais beaucoup de lycéens tournent autour de Mika. Ce qui déjà à la base ne simplifiait pas leur relation, et la déclaration qu’il voulait lui faire.

Tout vire en folie total par moment. Et Taku a intérêt à être sur ses gardes et se battre pour sa survie. Il a développé ainsi que les autres infectés des capacités particulières, entre autre une grande force. La capacité que chacun développe est différente, et c’est terriblement bien vu
Spoiler : Ce que l’autre aime chez la personne, sur quoi on s’est fait complimenté par la personne qu’on aime ex. pour Taku ses yeux (observation), chez une jeune femme ses cheveux, etc.
Taku tente de comprendre comment cela fonctionne et de se maîtriser.
Le personnage de la couverture du tome 3 fait une entrée en matière intéressante. Que sait-il ? Que veut-il ?
Il y a également pas mal de scènes d’action et de folie.
Le graphisme est agréable.
Chaque tome est prenant et se lit assez vite et bien, et se finit un peu en queue de poisson.
Y a-t-il une possibilité de maîtriser ses pulsions ? de guérir ? Si on cède, n’est-ce pas la fin et une spirale de violence infernale et comment continuer en sachant qu’on a tué la personne qu’on aime ? Et ne risque-t-on pas des dommages collatéraux ?

En tout cas, une lecture parfaite pour la période si vous l’osez et que ce genre vous intéresse.

La 1ère couverture reste la plus jolie et parlante vu qu’ils sont tous les 2, proches, mais que lui tient un couteau. Les taches de sang en général sur les couvertures ainsi que ses yeux qui ont l’air rouges sont bien vus. Agréable au toucher.
En première page en noir et blanc le couple a la limite de s’embrasser.
Agréable à lire.

4 commentaires sur « Manga Time : I Love You So, I Kill You Tomes 1 à 3 (Fiche) »

    1. Pareil tu vois ça reste sympa à lire…mais ça fait un peu trop série B…après le gars reste intéressant et ce qui est développé…mais dans le genre je préfère perfect crime…voire même sky high survival…lui il fait dans la surenchère par moment, pluie de cadavre et de gore…mais il sait développé son petit côté addictif…ou tu te dis j’aimerai bien savoir ce qui va se passer now…

      Aimé par 1 personne

      1. Oui pareil, je l’ai relu plusieurs fois ce passage d’ailleurs loool. Le tome 3 a filé super vite même s’il restait un peu série B lool mais on est curieux quand même de la suite des évènements, après c’est pas une priorité. Oui pour perfect crime.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s