Cinéma Time : Le cercle littéraire de Guernesey

Histoire :
Londres, 1946.
Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

Adapté du livre Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer

Fiche Seriebox

Le film est connu sous le nom simplifié Le cercle littéraire de Guernesey.
Le livre sous le nom étrange Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates.
Le titre complet anglais est encore « pire » The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society : Le cercle littéraire de Guernsey et la société de la tourte des épluchures de patates.

Mon avis/mes impressions :

Pour ma part, je connaissais le livre de nom, une amie m’en avait parlé. Je vous l’accorde, le nom est étrange et ne vend pas du rêve, et pourtant vous auriez tort de passer à côté de cette histoire.
Ce film est malheureusement et à tort sorti très discrètement dans les salles de cinéma, avec peu de séances.
J’avais un bon feeling dessus et je n’ai pas été déçue. Si un jour l’occasion se présente, je devrais lire le livre ^^’

Ce film prend le pari risqué d’être un livre dans un livre en quelque sorte, ou plus exactement une histoire dans l’histoire.
Juliet Ashton, incarnée par la charmante Lily James, est une femme qui écrit des livres. Et c’est cette histoire qui lui tombe dessus, un peu venue de nulle part qu’elle découvre et qu’on découvre avec elle.
Juliet a à ses côtés Sydney, son ami et éditeur. La façon qu’elle avait de rester elle-même, d’avoir des doutes, d’avoir des gens à ses côtés, me fait penser aux mots des écrivains que je lis, ils postent souvent sans qu’on en sache quelque part la part de vérité, mais s’ils ne trichent pas, il y a vraiment de la beauté dans leur texte. Et on voit que s’ils sont au coeur de l’histoire qui naît, sans les gens autour, rien ne serait possible. Donc déjà la belle et charmante Juliet nous permet de réfléchir à ce métier très particulier. Ce qui m’a le plus manqué c’est de ne pas en savoir plus sur elle. A demi mot, on comprend que tout n’était pas rose, et qu’elle n’a pas toujours eu du succès et de l’argent.
Elle reste très humaine, curieuse, proche des gens. Elle ne se prend pas de haut.

Ce drôle de titre a une origine aussi drôle que tragique. Ce n’est pas un cercle littéraire comme les autres. Sa création est déjà une épopée en elle-même.
Elle entend parler d’eux par hasard, elle entretient une correspondance, là aussi elle se montre généreuse et partageuse. Et elle ressent un lien.
Par ailleurs, sa beauté et son charme ont fait succombé un américain qui semble avoir bien réussi. Mais la douce Juliet a l’air d’avoir du mal avec le luxe, les strass et les paillettes.
Le titre de cette société est venu sur le coup.
La deuxième chose qu’apporte ce film est une réflexion sur les livres et leur pouvoir, de nous faire vivre plusieurs vies en une seule, de rompre la solitude, de permettre l’échange.
Pour rompre la solitude, il y a d’abord le fait de s’évader, mais ce n’est pas tout, il y a aussi l’échange et le partage qui peut suivre avec d’autres personnes.

Juliet vit dans un temps où elle écrit à la machine à écrire, où on écrit des lettres pour correspondre. Ce qui me fait venir à la troisième chose qui pourrait être assez inattendue si la découverte se fait sans rien savoir, ni faire attention à l’année, on n’y penserait pas. Et celle-ci est donc la guerre, la seconde guerre mondiale et l’occupation allemande. D’ailleurs, loin des combats, ils retracent bien la difficulté, le rationnement, le manque de liberté, le danger, etc. et le tout sans nous montrer la moindre goutte de sang.
Elle aimerait écrire sur eux, mais ils ne veulent pas. Il lui faudra de la douceur et de la persévérance pour découvrir toute leur histoire. On sent qu’elle est curieuse et volontaire, et que ça n’a rien de méchant.
Quant à l’histoire de ce cercle avec ce nom si étrange, il ne m’appartient pas d’en dévoiler le moindre secret, c’est eux qui vous la raconteront. Le cercle est composé de personnages aux caractères et aux âges très variés.

La beauté de l’île de Guernesey nous émerveille, le paysage est à couper le souffle, et j’aurais très envie d’y faire un tour. Pas vous ? Une île anglo-normande qui a quelques spécificités.
Juliet vit à Londres, à Guenersey c’est différent, et il y a les rumeurs, se faire accepter, etc. Ils ont été très marqués aussi par l’époque de l’occupation allemande.
La réalisation est impeccable et soignée.
Les britanniques m’ont procuré un coup de coeur avec ce film, et j’aimerai juste que beaucoup d’entre vous le découvrent à leur tour, et pourquoi pas lire le livre ensuite. En tout cas, je vous encourage à ne pas passer à côté de cette histoire.

J’ai également croisé quelqu’un qui a dit et je n’y avais pas pensé sur le coup qu’on retrouve pas mal de gens qui ont joué dans la série Downton Abbey.

Avez-vous vu ce film ? Voulez-vous le voir ?
Avez-vous lu le livre ? Voulez-vous le lire ?
Connaissiez-vous l’existence de ce film et livre ?

4 commentaires sur « Cinéma Time : Le cercle littéraire de Guernesey »

  1. Film aussitôt vu, avis aussitôt écrit, wow ! J’ai moi aussi beaucoup aimé le film. Je me suis totalement laissé emporter et je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire ❤
    Effectivement, on y retrouve tout plein d'acteurs de Downton Abbey, c'est fou ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s