Manga Time : Voyage au centre de la Terre Tomes 2 à 4 (Fin)

Apparemment, je ne vous ai pas encore mis la suite, on va donc y remédier.
Il faut savoir que j’aime énormément ce genre d’initiative, Jules Verne, mais en tant que personne, ça ne l’a fait que moyennement. Les sentiments ont eu du mal à passer. J’essayerai de vous expliquer cela au mieux.

Vous pouvez également retrouver l’avis plus enthousiaste d’Opale Chez Xander

C’est vraiment par intérêt pour l’histoire et Jules Vernes que j’ai persisté

Fiche

Voyage au centre de la Terre - Norihiko Kurazono

J’ai eu globalement un peu plus de mal à rentrer dans ce tome 2 et à ressentir les émotions.
Même si d’un autre côté, ça me plaît, c’est intéressant, on apprend des choses.
On parle de toutes sortes de sciences, on fait des calculs mais ont-ils encore cours ici ? Est-ce valable ? Comme dit Hans, on peut faire des erreurs. Au niveau d’Axel, et Hans, on sent leur passion pour les sciences, surtout Hans.
A un moment donné Axel va perdre les autres, il a suffit de si peu de temps. Il est donc soumis à l’angoisse de la mort et de la solitude, ainsi que l’inconnu. Va-t-il retrouver les autres ? Comment ? Comment ne pas se tromper de chemin ? Impossible de se toucher, mais la voix va parvenir.
Le lieu défit toute logique, et promet comme mille merveilles. Rien n’est vraiment de leur temps, mais leur fait penser à d’autres choses ayant existé. Hans est totalement porté, en plus on se retrouve dans un contexte de première fois. Quel homme a déjà foulé les pieds en ce lieu avant lui ? Il peut ainsi se permettre de nommer les choses.
Est-ce juste un souterrain où les claustrophobes pourraient avoir des problèmes ou autre chose s’y cache-t-il ?
Le manga reste sans doute à réserver aux personnes intéressés par l’exploration et les sciences.
J’ai quand même hâte de voir ce qui va se passer ensuite, où le chemin va les mener.

Voyage au centre de la Terre - Norihiko Kurazono

Au niveau de l’histoire, l’exploration se poursuit. Ils tiennent un journal de bord qui nous fait suivre leurs aventures. Axel est assez rationnel et logique, alors que son oncle se laisse déborder, malgré tout ce qui arrive, il ne renonce à aucun moment. Vont-ils rencontrer des animaux antédiluviens ? Ils sont d’un autre temps, plus grand, plus fort que ceux qu’ils et nous connaissons. Est-ce un de ses animaux qui les menacent au loin ? La quête scientifique, la passion, voire la folie surtout de l’oncle d’Alex transcendent tout. Beaucoup de gens fuiraient le danger, alors qu’ils vont droit dessus ! La vérité se dévoilera à nous avec beaucoup d’autres surprises. Hans leur sera toujours aussi utile, fort et serviable. A la fin de ce tome, leur quête aura-t-elle avançait ? Qu’auront-ils découvert ? Qu’aurons nous vu de nos yeux qui défient le monde ? S’en relèveront-ils ? Continueront-ils au mépris de tous les dangers ? Tout le monde sera-t-il de la partie ? On a hâte de savoir comment cet insolite voyage se terminera.

Voyage au centre de la Terre - Norihiko Kurazono

C’est la fin de notre voyage subterrien, de ce voyage extraordinaire au centre de la Terre. Est-ce qu’ils reviendront et tous ? Ou se seront-ils fait engloutir dans les tréfonds de la Terre ? Telle est la question. Plus que jamais le passé s’en mêle, le professeur et son neveu se rappellent. Ils pensent également aux théories qui s’affrontaient, et à l’occasion unique de la découverte qu’ils ont devant eux. Leur côté scientifique est extatique. Pourtant, des obstacles ne cessent de se dresser devant eux et de terribles ironies s’en mêlent aussi. Le professeur est très stoïque et imperturbable, alors que le jeune Axel perd plus vite pied. Son oncle est plutôt du genre à penser que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Le trait graphique de Norihiko Kurazono su les personnages est assez particulier, mais celui sur les décors est très beau, fourmille de détails, on prend plaisir à s’y attarder. Le potentiel de l’histoire est énorme, et c’est quand même adapté d’un livre de Jules Vernes. Pourtant, tout le long de la lecture, il aura manqué quelque chose, les sentiments ne se dégagent pas, on n’est pas embarqué dedans, alors qu’on aurait dû. Tout reste trop aseptisé et donne l’impression de passer totalement à côté, ce qui est bien dommage.

Merci à Izneo pour la lecture des tomes 3 & 4

Et vous, vous avez envie de tenter ? Vous avez tenté ? Quel effet a-t-il eu sur vous ? Vous avez lu du Jules Vernes ? Vous avez lu ce livre de Jules Vernes ? Vous êtes content de ce type d’initiative ? Vous connaissez la collection classique de Nobi Nobi ? Vous aimez ?

8 commentaires sur « Manga Time : Voyage au centre de la Terre Tomes 2 à 4 (Fin) »

  1. Arf dommage… perso, maintenant que le manga est fini, je pense le lire d’une traite, mais j’avais bien accroché au premier tome. Un peu plus que pour les montagnes hallucinés de Lovecraft.

    Aimé par 1 personne

  2. Du coup je viens de voir ton avis, comme on en a parlé sur mon blog.
    Je comprends ton ressenti, tu crois que c’est dû au fait que l’on suive en fait un voyage qui n’a pas d’autre finalité que le voyage en lui-même ? Ou peut-être de l’écriture des personnages ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s