Manga Time : Lost Children Tome 2

Fiche

Couverture Lost Children, tome 2

Ce 2ème tome de Lost Children confirme tout le bien que je pense et ressens en prenant connaissance de la série, mais m’a fait bouillir le sang de rage face à l’injustice, au jugement sommaire, au harcèlement et à la pression sociale.

Les dessins sont tellement magnifiques, et la série est tellement prenante, que quand je l’ai croisé à la librairie, il a sauté direct dans mes bras, ce qui a beaucoup fait rire Allan.
On notera aussi les 2 magnifiques pages couleurs.

Sur la couverture, sont à l’honneur 2 femmes belles, différentes, mais avec des situations différentes aussi.

J’aime également beaucoup ce morceau de texte « La fantasy n’a jamais été aussi réaliste ! Tomomi Sumiyama livre une fresque monumentale construite autour d’une société aux inégalités criantes qui nous renvoie à notre propre monde. Ses deux héros, entraînés par le flot puissant d’événements tragiques, ne gardent leur humanité que grâce au souvenir de leur rencontre. Sauront-ils vaincre le sort qui semble s’acharner sur eux ? »

La première est une femme qui a un certain pouvoir, Lelyssa Aram, mais aussi des ordres à suivre et sa propre histoire ainsi que son propre passé. J’ai apprécié de faire connaissance avec elle tout comme elle résorbe, résout une situation tendue. C’est un nouveau personnage intéressant, que je suivrais avec plaisir.

La deuxième est la mère de Yuri, Kaya, elle est intelligente, très belle, très douce, pas violente. Elle protège au mieux son fils, s’éloigne plutôt que de dire des mots malheureux. Elle accepte un Gathiya, Ran, en lui laissant la chance de faire connaissance avec lui, et lui doit également beaucoup car il a redonné le goût de vivre à son fils, alors que même elle n’y arrivait pas. Malheureusement la société ne les laissera pas faire.
Le père de Yuri tente de bien se faire voir.
Il est toujours aussi dingue de voir comment des années d’efforts peuvent passer à la trappe face à une rumeur et aux « bien pensants ».

Le père de Ran prône la non violence. Ils sont une sous-caste et les conséquences pourraient être d’autant plus dramatiques. Mais Ran pose une excellente question comment se défendre alors face à certains ? face à certaines situations ? Il fait aussi de son mieux pour protéger son fils quitte à être dur.

L’ironie est qu’on commence à craindre une révolte des Gathiya, considéré par moment comme des bêtes de sommes, mais par ailleurs en les traitant ainsi et en les méprisant à quoi s’attend-on ?

Les moments d’amitié entre les 2 jeunes garçons, eux, nous font retrouver le sourire et beaucoup de bien. J’aime la volonté qu’ils ont et le bien qu’ils se font. Ran va apprendre à lire au contact de Yuri, lui, qui comme il est un Gathiya était privé d’éducation dès le départ.

Les 2 bonus de fin sont également particulièrement chaleureux, des moments de vie tellement touchant.

Mais la révolte gronde et la société juge vos actes et relations …

3 commentaires sur « Manga Time : Lost Children Tome 2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s