Série Time : Apple Tree Yard / Sous influence

Résumé :
Scientifique reconnue, mariée et mère de famille, Yvonne Carmichael mène une vie tranquille et routinière. Mais sa liaison passionnée et inattendue avec un homme dont elle ignore l’identité vient chambouler son quotidien.

Série en 4 épisodes de 55 minutes. Classée Drame, Thriller.
Diffusé par la BBC dans son pays d’origine, c’est donc une série anglaise comme ils savent nous les mitonner, et diffusé par Arte en France.

Mon avis/mes impressions :

Apple Tree Yard est un titre un peu énigmatique, en fait c’est un nom de rue. Mais pourquoi ce titre pour les anglais ? Regarder la série.
Sous influence est un bon titre français, qui fait réfléchir si on prend un peu de recul.

Une histoire d’adultère banale mais pas tant que cela

La mini-série monte crescendo, d’épisode en épisode, la tension monte de plus en plus. Il y a des moments où elle a une certaine lenteur, mais finalement c’est pour mieux nous exploser à la figure.
Chaque épisode se finit en total apothéose, et relance complètement la série. La fin du premier épisode est particulièrement brutale et glaçante et relance toute l’histoire, qui avait commencé comme une banale tromperie, comme un adultère. Mais ce n’est jamais forcément si simple, si banale, et cela risque de briser la vie d’un couple qui est pourtant ensemble depuis des années et qui a construit quelque chose ensemble.
Ce n’est pas non plus n’importe quelle femme qui se fait prendre, avoir, qui est tentée. C’est une travailleuse, elle est intelligente, c’est une scientifique, elle a plutôt un bon métier. Mais par là même, elle va montrer que personne n’est à l’abri.
Parfois, nous avons ses réflexions, ses pensées, comme si elle écrivait, parlait à son amant en disant Cher X … C’est assez intéressant.

Tentation et besoin d’être valorisée

Comment une femme comme Yvonne s’est laissée prendre ? (au passage, je ne suis pas fan de son prénom ^^’).
Cet homme s’est présenté à elle, l’a valorisé, s’est intéressé à elle. Il lui a montré des choses, et d’un coup il est allé plus loin, mais elle l’a laissé faire. Une relation est née. Tous les 2 savent à quoi s’en tenir sur le plan relationnel, ils se plaisent, il l’emmène au septième ciel. Et plus loin encore, il aime provoquer dans des lieux publics. Il a l’air si charmant, si confiant …
Par moment, il la pousse, toujours plus loin.
Les gens remarquent ds changements, elle a l’air heureuse, souriante, parfois rêveuse.
Frôler les interdit l’a terrifie et l’excite en même temps. Cela la sort de sa routine, tout n’est pas toujours au beau fixe dans son mariage, il ne la regarde plus comme au premier jour. La nouveauté, plaire, et elle a peur de vieillir. Classique.

Dilemme du prisonnier 

A la base, elle est partie, pour lui faire confiance, mais jusqu’où ? Il sait lui parler, la charmer, et nous charme au passage, peut-être.
Mais suite à un événement, Yvonne va devoir décider de ce qu’elle va révéler ou non, là on en arrive au dilemme du prisonnier. Si tout le monde se tait, Si l’un passe un marché, Si les deux passent un marché. Les résultats seront différent, mais comment être certain de ce que l’autre fera ? qu’on peut s’y fier ? ou vaut-il mieux sécuriser quitte à se prendre un peu quelque chose ? Aucune possibilité de communiquer, se rassurer. Compliquer n’est-ce pas ?
Si sa relation sexuelle avec son amant est révélée au grand jour, comment fera-t-elle ensuite pour les regarder dans les yeux ? pour continuer à vivre ?
Que savent-ils réellement l’un de l’autre ? Où est le mensonge ? Où est la vérité ? Et où est ce que l’on s’est imaginé ? 

Ainsi

La série aborde bien comment on peut tomber dans une relation sexuelle extraconjugale, leurs sentiments, doutes, sont fort bien retranscrits. Emily Watson  (Yvonne) et Ben Chaplin (l’amant d’Yvonne) ont bien joué leurs personnages aussi forts que faibles. Chaque fin d’épisode est un coup de poing et relance toute la série, surtout la fin violente du premier épisode. Elle aborde également des problèmes modernes, et Yvonne malgré sa réussite connaît des limites comme elle est née femme.
Le tout se passant dans un cadre londonien.
Et n’oubliez pas que vous allez encore avoir votre lot de surprises en la regardant.
Une série à voir ! 

Je m’associe dont à mon amie Tachan pour recommander cette série.

Un commentaire sur « Série Time : Apple Tree Yard / Sous influence »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s