BD Time : Rat et les animaux moches (Fiche)

Hello,

Cela fait depuis samedi matin que je peux et que j’ai très envie de vous faire découvrir cette pépite, donc on va éviter que le sujet s’endorme, n’est-ce pas ^^
PS: Faire une fiche complète prend plus de temps ^^’

Edition : Delcourt
Dessin : Jérôme D’ Aviau
Scénario :  Sibylline Capucine
En cours : 1 tome. Terminé.
Genre : Amitié, Tolérance, Animaux
Prix papier : 19.99€
Prix numérique : 4.99€
Date de sortie : 2 mai 2018

Résumé :
Dans une jolie maison, habite Rat. Mais la propriétaire le trouve dégoûtant et le chasse. Il décide donc de s’en aller. Il erre longtemps, jusqu’à ce qu’il arrive au Village des animaux moches qui font un petit peu peur… Ne supportant plus les hurlements injustes de la propriétaire, Rat part à la recherche d’une nouvelle maison. Ses errances vont le mener au Village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat va petit à petit découvrir que les habitants ne sont pas toujours heureux. Il va s’investir dans cette mission et dévouer sa vie à la réhabilitation des animaux moches…

Mon avis/mes impressions :

Rat et les animaux moches a une belle couverture, c’est joliment dessiné dessus, l’histoire est a priori prometteuse et intéressante. Mais au final, rien ne nous avait préparé à une telle merveille à tous les niveaux.
L’album bénéficie d’un trait graphique exquis et pourtant on reste en noir et blanc. La police d’écriture utilisée est elle aussi très agréable, et le fait d’avoir mis des miniatures des personnages qui parlent est une excellente idée.
En ce qui concerne l’histoire, elle n’est pas sans rappelé le harcèlement, le fait de rejeter ce qu’on ne comprend pas, ce qui est différent. Mais en face ce sont des êtres vivants avec des sentiments et ça leur fait mal qu’on dise des choses méchantes sur eux. Personne ne veut d’eux parce qu’ils sont laids, font peur.
Rat fait de son mieux, il aide, il apporte sa pierre à l’édifice, mais ses efforts restent vain. On le voit, on ne veut pas de lui, sans autre forme de procès, sans chercher à regarder au-delà des apparences, sinon on aurait pu voir son utilité.
Il part sur les routes et jamais ne trouve sa place. Puis un beau jour, il arrive dans un étrange village : le Village des animaux moches qui font un petit peu peur. Ils sont différents, mais unit face à l’adversité, face au regard des autres. Rat s’y fait sa place petit à petit.
Mais n’est-ce pas qu’illusoire ? Est-ce qu’au fond ils ne recherchent pas autre chose ? Quelqu’un qui les aimera et saura les accepter comme ils sont. Une fois les larmes versés dans le noir révélés malgré tout, Rat va se mettre à réfléchir et chercher des maisons, un lieu pour chacun où il sera un petit peu heureux, parce qu’au fond tout le monde a le de droit à un peu de bonheur, n’est-ce pas ? Rat a des idées très originales, il fait des prouesses, mais ne peut pas caser tout le monde, il lui faut réfléchir aux spécificités de chacun, il prend sa tâche très à coeur, mais et lui dans cette affaire ?
Il y a aussi ce drôle d’animal qui se prend pour le roi, et malgré qu’on l’accueille au village va semer la zizanie, propager de la méchanceté gratuite et blessé.
Mais juste le virer, peuvent-ils faire cela ? Mais ont-ils à supporter un tel comportement apportant le malheur ?
Si cela semble un joli conte pour enfant, c’est une histoire puissante et bien menée, il faut là aussi voir au-delà de son apparence. Elle est bienveillante et porteuse d’un bel espoir sur le fait que chacun peut trouver sa place, être accepté comme il est et avoir sa dose de bonheur.
Les auteurs Sibylline et Jérôme d’Aviau ne se sont pas arrêtés à cette prouesse mais nous en offre deux autres la première est de se faire lire l’histoire avec le bruitage, l’ambiance, la voix, un très bon moment, et la deuxième est de servir de notre monde moderne et de proposer des pages en réalité augmentée via une application, elles sont détectées grâce à la fourmi dessus.
C’est une belle et unique expérience, très riche, que j’espère revoir. Les bonus sont de toutes sortes. Tout cela complète à merveille notre lecture et apporte une expérience riche.
En bref, une expérience riche et unique, une pépite à ne pas rater.

Je remercie Izneo pour cette très belle lecture
Ainsi qu’Opale pour son très bel avis que je vous invite à lire ici

Nous pourrons également noter le fait que l’éditeur a fait un effort sur le prix de l’album en numérique.
Et avoir une pensée pour Mr de la Fontaine, pour transmettre un message important avec des animaux.

lesvoyagesdely - Bl85IDnjzW8_2

6 commentaires sur « BD Time : Rat et les animaux moches (Fiche) »

      1. Impossible de projeter dans ma classe… Et oui, s’il y a une partie avec une narratrice, je pourrais, le reste serait trop long et compliqué à mettre en place pour ce que j’ai en tête, il aurait fallu que j’ai des élèves plus grands ^^

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s