Anime Time : Point Anime Printemps 2018 #2

Devil’s Line

Devils Line

Devil’s line a une animation sombre et un peu particulière, le dessin du manga est aussi assez particulier. Mais on a surtout une histoire de vampires mûre et intéressante, de la réflexion sur la différence, et une belle histoire d’amour. Notre jeune universitaire est attachante. sur J-One, ADN Anime et le manga chez Kana dans la collection Dark Kana à surveiller.
Ce qui est bien c’est qu’on est avec une universitaire : Tsukasa Taira, une étudiante, ça change, cela donne aussi d’autres enjeux, lève le niveau.
Ensuite, une histoire de vampire reste aussi une histoire d’acceptation de la différence de l’autre et de tolérance.
Lui il travaille avec la police et il est à moitié vampire Yûki Anzai. Il l’a sauvé de quelqu’un qui était son ami à elle à la base. C’est toujours intéressant comme dans Tokyo Ghoul car ça donne quand est pris entre deux, d’un côté on peut comprendre les 2 côtés, avoir un pied des 2 côtés, mais le côté vicieux c’est aussi que souvent on appartient à aucun des 2 mondes véritablement, cela peut aller jusqu’à être rejeté des 2 côtés.
On va apprendre pas mal de choses intéressantes, rencontrés de gens. Et surtout, il y a des moments où on peut se questionner sur qui est vraiment le monstre ?! Certains humains ont pu se montrer bien plus odieux.
Il se pose aussi la question du sang : en boire ou pas, plus largement on peut parler de céder à ses impulsions ou pas, de contrôler sa nature. Taira est même prête par amour à lui en proposer.
Leur relation dérange, et elle pose la question de pouvoir être en couple avec quelqu’un de différent. D’ailleurs on va avoir certains couples mal tournés aussi, malgré l’affection, celui qui était vampire n’aurait pas résisté à l’appel du sang.
On va faire la connaissance intrigante et intéressante d’un gars aux cheveux blancs, et de tout un groupe.
Anzai n’est pas non plus, le seul policier « spécial ».

Le manga en est à son 10ème tome en France, 11ème au Japon. Toujours en cours.
En fait j’ai lu les 2 premiers tomes il y a longtemps senti son potentiel mais également eu des problèmes avec le graphisme particulier. avis tome 1
Bref, il va falloir que je continue, voire même reprenne, ce serait pas mal quand même.

Anime en 12 épisodes. J’ai un black out sur la fin mais je pense qu’on a le droit d’espérer une suite.
Il me semblait que Fleurs de sakura l’a vu aussi, mais je n’ai pas trouvé la fiche, sans doute les mêmes soucis que moi.

Les héros de la galaxie

Ginga Eiyuu Densetsu: Die Neue These

Les héros de la galaxie a tout un univers qui se met lentement en place, le visuel est superbe. Dès le 3ème épisode, on s’attache plus aux personnages en rentrant dans leurs histoires. Il y a stratégie et questionnement. Il y a une opposition, 2 jeunes hommes très intéressant et qui ont une façon très différente de considérer et faire les choses. C’est une très bonne idée de voir les 2 côtés. Il y a également un côté qui fait fortement pensé aux allemands, Hitler et au nazisme, ce qui n’est certainement pas anodin. Disponible sur ADN Anime et J-One.
Le manga sort chez Kurokawa, 1 tome de disponible en France, 10 au Japon

La première fois où je l’ai passé en vu sur seriebox, j’ai vu qu’en fait il y avait un ancien anime qui date de 1989 mais ne me dit rien avec beaucoup d’épisodes en plusieurs saisons.
Là on a 12 épisodes, mais on finit en plein dedans, et il faudra attendre début 2019 pour avoir la suite.

C’est un space opera, ça se passe dans l’espace, donc moi tout de suite ça m’a bien intéressé. Comme j’ai déjà dit, j’ai eu du mal au départ, c’était austère, avec beaucoup d’informations à digérer, beaucoup de personnages. Et à partir de l’épisode 3 quand on revient sur le passé, qu’on s’attache aux gens, qu’on en découvre plus sur eux, j’étais dedans.
Le blond vit dans un empire qui fait dictature, et n’est pas sans rappelé et sans doute à raison l’Allemagne, Hitler et le nazisme. Il est déjà mieux que bien d’autres de ces congénères, il en veut en tout cas.
L’autre a un béret (sans doute pas anodin non plus). Il vit dans un pays plus libre. Il a la stratégie dans le sang, mais ne convoite même pas un haut poste à la base.

Tout le côté politique, stratégie, guerre intergalactique est très intéressant et les scènes dans l’espace sont belles.

Comme on avance avec les 2 jeunes hommes, on a vraiment l’occasion de découvrir comment ça se passe chez chacun, l’envers du décor, comment ils fonctionnent, agissent. Et c’est très intéressant et prenant.

3 commentaires sur « Anime Time : Point Anime Printemps 2018 #2 »

  1. J’aimerai bien essayer DevilsLine mais j’ai pas envie de me faire spoiler. Puis comme j’ai pas beaucoup de temps pour regarder des trucs, je garde l’option manga. Mais j’essayer le premier épisode qui apparemment se déroule avant le premier tome.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s