Manga Time : Made In Abyss Tome 1 (Fiche)

Made In Abyss - Manga

Manga - Made In Abyss

Edition : Ototo
Dessin : TSUKUSHI Akihito
Scénario : TSUKUSHI Akihito
Seinen : 1 tome paru en France de chaque. 6 tomes parus au Japon. Toujours en cours, on ignore le nombre de tomes final
Genre : Aventure, Fantastique
Prix papier : 8.99
Pas de numérique, Ototo n’en a aucun sur ces titres en France
Titre japonais : Made in abyss

Résumé :
Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce mystérieux gouffre attire de nombreux aventuriers qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin.

Ce manga signe ma première rencontre avec le mangaka TSUKUSHI Akihito
Ayant déjà vu et aimé l’anime, je savais que ça me plairait énormément.
J’étais très contente lors de l’annonce de la licence, mais oui j’ai tardé à me le procurer (pas pu avant), puis un peu à le lire (d’autres engagements).

Mon avis/mes impressions :

Prix
On va tout aborder, car cela peut être intéressant.
Ototo n’a aucune édition numérique, mais le titre peut être disponible en numérique dans d’autres pays, il suffit de voir sur Amazon.
Ototo a fait un effort vis à vis de nous, et pour cela je les remercie. On en discutait avec Xan. Le titre est venu 8.99€, un manga de la même taille par exemple Retour aux sources est vendu 12.70€ au prix du marché. D’après Amazon, retour aux sources fait 212 pages, et Made in abyss ce n’est pas marqué, je n’ai pas la page, mais ça n’avait pas l’air très différent en épaisseur a priori. Le prix de Made in abyss en papier dans les autres pays est plus élevé. Donc continuez comme cela.
J’ignore pourquoi Ototo ne s’intéresse pas du tout au numérique, il faudrait leur demander.

Edition
L’édition est très belle et soignée, un véritable régal. De manière générale, il me semble que c’est le cas avec eux.
Alors ici, on a un manga de plus grande taille, il fait la même que Retour aux sources (si vous avez suivi avant). On a une carte dans le manga, une carte des abysses, qui fait son effet.
On a quelques pages couleurs du plus bel effet. Elles sont magnifiques *o*. Puis on a encore un peu de papier glacé sur du noir et blanc, et on retourne sur du papier « normal » mais pas désagréable au toucher, qui a l’air de qualité.
On a une publicité pour l’anime.
De beaux effets de police d’écriture.
Bref, un beau manga entre les mains.
Il faut penser à regarder sous la jaquette, et les rebords de la jaquette

Histoire
L’histoire nous promet une belle aventure qui ne sera pas facile, dont on ne relèvera pas indemne (ça je peux vous le dire de suite).
Si le titre paraît mignon au premier abord, c’est tout un monde qu’on a à découvrir, en plus quand vous lisez les effets des différents niveaux (qui font penser à des effets secondaire de médicament) et que ça empire crescendo plus on monte, ça na rien de mignon.
Donc soit vous êtes prêt à partir à l’aventure, à affronter tous les dangers, et venez, vous allez vivre une sacrée aventure. Soit pas, et vous êtes trop sensibles, dans ce cas je vous conseille de passer votre chemin.
Le premier tome est surtout un tome d’introduction qui va lancer l’histoire, la décision un peu folle de Rico, et commencer à nous présenter le monde tel qu’ils le vivent. Ils se destinent à être cavernier, ce qui n’est pas si facile que cela, et peut s’avérer dangereux.

Les personnages sont tout mignons, avec leur petite bouille ronde, ce qui peut trancher violemment avec la cruauté de leur monde.
On a souvent vu des jeunes gens faire des formations, s’entraîner au combat. C’est leur monde, leur choix (plus ou moins), normalement il y a une évolution à suivre justement. Et comme ils sont jeunes, ils sont encore pas mal malléables, et ont la croyance. Du coup, ça ne me choque pas plus que ça.
De toute manière, ils sont au premier niveau, sifflet rouge. Donc normalement, ils devraient suivre des cours, de la pratique, de manière à évoluer, sauf que Rico ne va pas du tout faire cela au final, mais elle a ses raisons, et c’est aussi un peu son coeur qui lui dicte de faire cela.

On va passer pas mal de temps à l’orphelinat à faire connaissance avec tout ce petit groupe, avec le système, avec leur chef qui a aussi un côté enfantin mais qui veille au grain. On a des bonus qui nous explique des choses sur les créatures croisées, le système, les sifflets, les niveaux, etc.
L’air de rien, beaucoup d’informations à digérer.
On a des pages qui ont une certaine puissance, sans personnage, pour ressentir un peu l’ambiance du monde dans lequel ils évoluent.

On a ces jeunes gens qui deviennent caverniers, qui en rêvent, pour certains jusqu’au plus haut niveau, sifflet noir puis sifflet blanc. On a des gens qui préfèrent s’en tenir loin et n’auraient pas du tout envie de faire cela.
C’est aussi intéressant que dangereux.

Rico est une jeune femme espiègle, qui a de la suite dans les idées, qui fonce dans le tas, qui en veux, qui n’a pas du tout envie d’attendre des années pour accéder à son rêve. Elle fait des tonnes d’expériences. C’est vraiment quelque chose, on peut être aussi choquer qu’éclater de rires.

Rico va rencontrer Lego, qui va bouleverser sa vie à jamais. Une jolie première rencontre insolite. Elle va l’examiner sous toutes les coutures (si si, vous verrez, c’est vraiment quelque chose). Ils vont le cacher, puis s’arranger pour qu’il les rejoigne.
Mais qui est Lego ? De quoi se souvient-il ? Aurait-il des capacités particulières ?
Elle le rencontre lors d’une sortie, qui est au tout début niveau niveau, et commence à nous faire sentir quelques dangers.

Rico se fait rattraper par son passé et elle finit par prendre une décision complètement folle, qui annonce le début d’une aventure pas comme les autres. N’oubliez pas, il faudra vous accrocher !

Et de quoi vous faire une idée sur le graphisme et autres 😉

3 commentaires sur « Manga Time : Made In Abyss Tome 1 (Fiche) »

  1. A cause d’une certaine personne, je n’ai pas encore lu le mien qui était pourtant au programme cette semaine lol
    Mais tu fais bien de souligner l’édition et de faire la comparaison avec Retour aux sources par exemple, ça permet de bien relativiser le prix ^^

    J'aime

  2. Oh mais Caro c’est une bonne raison, et pas si grave XD
    Oui, en ayant les 2 devant moi c’était percutant, et suite aux échanges avec Xan aussi ça faisait réfléchir.
    Mais quand même la première fois que je t’en ai parlé du coup de l’anime, tu m’as dit NON, ça ne m’intéresse pas loool, pareil quand je t’ai dit que le manga sortait, Xan en parle et hop tu viens XD Mais c’est bien tu vas essayer hâte d’avoir ton retour.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s