Voyage au Japon #1

Pour partir au Japon ou dans tous pays hors de l’Europe, il faut un passeport.
A préparer assez à l’avance si vous n’en avez pas encore, pas de trop non plus, vu qu’il est payant (timbre fiscal je crois) et valable 10 ans.

On a le droit en tant que touriste de rester 3 mois.
Oui d’ailleurs dans l’avion d’aller j’ai oublié qu’ils nous ont fait remplir un questionnaire qu’on a remis ensuite, il y avait la raison du séjour, la durée, où on logeait (on a mis le premier hôtel), et d’autres joyeuseté comme si on allait commerçait de la drogue, etc.

Recommandations : il vaut mieux qu’une personne s’y connaisse un peu en anglais au moins, sache lire un plan et être ouvert et respecté d’autres cultures.
Une recommandait qu’on peut faire pour tous les pays étrangers.

Il faut également être prêt à faire de longues heures de vol (ce qu’on a déjà abordé).

Chargement de vos appareils :
Ce serait bien de prévoir un ou plusieurs adaptateurs pour vos appareils aussi, les prises ne sont pas les mêmes. L’adaptateur vous le mettez sur leur prise puis ensuite votre appareil.

Wifi :
Normalement vous pouvez prendre des pocket wifi. On s’est contenté du wifi au logement, à l’hôtel, où je me suis occupée majoritairement de donner des nouvelles, partager notre journée avec quelques photos, ça m’a pris beaucoup de temps lol, sur le plan personnel. Et parfois de juste jeter un petit coup d’oeil si le blog survivait sans sa maman, c’était sympa d’y voir de l’activité.

Transport :
Il faudra vous renseigner selon votre utilité, ce que vous allez faire.
On avait 2 cartes comprises : Japan Rail Pass, Hakone Pass.
Et on a pris la passmo qui nous a été utile dans tous les bus, métros, trains locaux. Normalement de même type, il y a aussi la suita card (avec un pingouin).
La première fois à la machine vous demandez la carte et après vous demandez le rechargement de la carte. Vous pouvez mettre l’écran de la machine en anglais.
Cela fonctionne par zone, du coup ça vous évite de calculer. Niveau métro si vous n’avez pas assez, de toute manière on ne vous laisse pas sortir.
Du coup vous passez votre ticket/carte à l’entrée puis à la sortie, c’est à la sortie que cela calcule, comme le bus. Vous entrez par le milieu en bus mais vous ressortez devant et c’est en sortant que vous payez selon votre trajet effectué.
Il y a aussi une application qui peut être utile : Hyperdia.
Sinon vous avez aussi les plans, tant que c’est pas entièrement en japonais (les caractères qu’on ne sait pas lire sauf si vous avez appris) ça le fait.

Distributeurs :
Il y en a pas mal, entre 100 et 200 yens on obtient une boisson fraîche, c’est bien agréable.
Si je suis restée aux eaux au départ, j’ai ensuite tester le melon soda (bien aimé), le calpis (beaucoup aimé), une autre pas mais je ne sais plus ce que c’était, j’avais même dû sacrifier une partie à l’aéroport de retour.

Respect, politesse et logique :
Les gens attendent à la file respectueusement pour le métro, train, bus. C’est même impressionnant à voir.
On laisse les gens sortir avant de rentrer.
On s’occupe des enfants qui couinent.
On laisse de la place pour les autres.
On respecte l’ordre d’arrivée, de passage.
Tout le monde s’aligne sans bouger à gauche dans l’escalator (sans marcher), et ceux qui veulent aller encore plus vite (marchent dessus en même temps) passent à droite.
On ne fait pas du bruit pour tout le wagon.
On nous dit beaucoup désolé/pardon, merci (sumimasei / Arigato (gozamaisu))
Sumimasei si la personne doit passer (du genre sortir, et passer entre les autres), etc.
Pas une excuse mais juste un terme de politesse
Si on est désolé c’est gomenasai.
Ou nous remercie pour nos achats, etc.
Les gens font des efforts, certains maîtrisent juste le BABA de l’anglais, voire quelques mots, mais on finit par se débrouiller.
J’ai une fois maladroitement fait tomber une pièce lors d’un achat, on a toutes les 2 entendus juste un bruit, elle (elle était en face de moi à la caisse) est venue m’aider à la chercher. J’ai montré la zone, on a rien vu, elle a soulevé des articles, et on a trouvé.
Ils recomptent avec vous l’argent (lors des achats, dépenses).

Souvent, il y a des petites traces de pas, ou un marquage pour vous dire à partir d’où attendre, où suivre.
Les toilettes sont en grande majorité très propres, et des Toto, avec siège chauffant (c’est bien agréable), petite musique possible, petit jet aux fesses froid ou chaud possible (oui ça fait bizarre). Il y a des toilettes assez souvent et gratuites.
Attention, parfois il y a des toilettes turques, parfois c’est pas des Toto avec tout ce qu’il faut. Souvent, on cherche le système de chasse, il y a des plus ou moins automatique, qui peut aussi s’actionner quand on est dessus oups, parfois faut tirer un truc, parfois pousser, parfois mettre sa main (un appareil carré qui demande la main pour s’actionner). Très souvent, il y a de quoi désinfecter aussi.

Néanmoins de manière générale c’est très agréable d’avoir des rues propres, des toilettes propres à disposition (attention là aussi on peut avoir une file d’attente), du respect et de la politesse.

Il y a pas mal de caméras si on lève nos têtes.
Là où cela va plus surprendre, c’est qu’il y a pas mal de gens qui surveillent en uniforme, devant les magasins, sur la route parfois y en a pour réguler, parfois y en a pour faire radar de recul aussi (avec le bus à Hakone), pour surveiller que la foule de gens qui attendent le bus soit au bon endroit et alignés, ou du genre pour réguler la Takeshita Street, etc. C’est aussi des gens accessibles si vous avez besoin de renseignements.

High-Tech
Cela fonctionne quand même plutôt bien.
Le nombre de fois où on a pris le métro/train, où est passé là où on met notre carte, c’est d’une fluidité et rapidité nette et efficace. Si vous n’avez plus assez, il y a une croix rouge très visible et vous savez que vous devez chargé, il y a des bornes pas loin, et un gars en uniforme si besoin.
Si vous faites attention, vous voyez aussi votre solde et le coût du trajet. Par contre, si one ne fait qu’un arrêt on a quand même un peu plus de 200 yens.
D’ailleurs avec les pass, c’est dans la file avec les gens en uniforme qu’on passe pour leur montrer notre pass et qu’ils nous laissent le passage.
On a pris 2 fois la route, les barrières sont rapides et efficaces, la voiture arrive, elle se lève, là aussi très fluide et efficace.

Langue
Alors on a entendu du français majoritairement parce qu’on a croisé des touristes français. D’ailleurs l’air de rien, il y a pas mal de touristes, et une grande proportion d’indiens.
Non, n’espérez quand même pas qu’ils vont comprendre le français à quelques exceptions, sachant aussi qu’une petite partie parle en anglais (du genre ceux qui s’occupent du tourisme …), mais beaucoup se débrouillent avec les bases, car si vous essayez de leur parler vous les voyez perdus (surtout dans les commerces).
Par exemple, même la petite dame âgée dans son magasin très endroit disait quelques mots en anglais. Cela fait aussi bizarre de voir des gens tout âgés en activité.
On a croisé quelques magasins notés en français, et quelques petites choses notés en français avec plus ou moins d’erreurs.
Avec quelques notions d’anglais et les gestes, vous pourrez déjà vous débrouiller en partie.

Aide :
Effectivement, si vous avez l’air perdu, regardez votre plan avec insistance, il se peut qu’on vous demande en anglais si vous avez besoin d’aide.
Il y en a même qui vont vous accompagner en partie jusqu’à être sûrs que vous êtes sur le bon chemin.

Masque :
Une bonne partie porte un masque sur le visage mais pas tous. Grosso modo 1/3 avec, 2/3 sans. La plupart du temps, il est blanc, mais des fois il est noir, voire encore autrement.

Coût :
Le plus coûteux c’est le voyage en avion et de se loger. Après ça devrait aller.
Et le transport aussi prend une grand place.
En plus, on peut manger pour 8-10-12€ dans un restaurant, il y a les combinis …

Conduite :
C’est dans l’autre sens, il ne faut pas oublier XD.
Vous avez la possibilité de louer une voiture si vous voulez.

Taxi:
On n’en a pas pris, mais c’est plus accessible que chez nous en France, alors si en plus vous êtes plusieurs et le partager, ça peut se faire.
Ils ont des enseignes rigolotes qui changent de ce qu’on a ici.
Devant une gare, il y avait un défilé de taxis qui attendaient à la suite, et des gens montaient au fur et à mesure (dans le premier taxi disponible qui attend)

Taux de change :
1 euro fait environ 125 yens.
Oui, ça fait bizarre de voir de grosses sommes, ça me fait déjà bizarre dans les mangas etc.

De manière générale, on s’y sent bien au Japon, en sécurité. Même tard le soir.
On était aussi majoritairement dans des grandes villes sauf Hakone.
On avait souvent au moins le nom dans notre alphabet qu’on puisse le lire, beaucoup de plans mettent les 2 alphabets. Sauf une fois un plan à côté d’un bus à Osaka où l’arrêt n’était pas clair du tout.

A plus tard pour la suite …

7 commentaires sur « Voyage au Japon #1 »

    1. Je ne sais pas, y a rien eu de spécial j’ai été très raisonnable XD
      Ils sont sur mon insta privé en tout cas, je les distillerai sans doute sur mon insta public au milieu des photos, mais un article je ne sais pas, à voir, ou si des gens sont intéressés.
      J’ai vu que tu as été à Disney <3.
      Oh c'est cool ça quand ? combien de temps ? ce sera ta première fois ?
      J'espère y retourner un jour !

      J'aime

      1. Ahaha tant mieux si toi tu as été raisonnable, moi ce sera pas le cas DU TOUT! lol
        Hihi oui j’ai été à Disney ce week-end, d’ailleurs j’ai fait un micro article à ce sujet si tu veux aller voir 😉
        Alors j’y vais 2 semaines fin sept, début octobre et oui ce sera ma première fois 😀

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s