Anime Time : Après la pluie

apres_la_pluie_948679

Koi wa Ameagari no You ni

Opening

Vous pouvez également croisé Après la pluie sous son titre japonais Koi wa Ameagari no You ni.
Cet anime fait également parti de mes coups de coeur de la saison de l’hiver 2018. Il est diffusé sur Amazon Prime Vidéo.
Il se compose de 12 épisodes d’une vingtaine de minutes.
Le manga, lui, sort chez Kana, et d’ailleurs on a un tome qui sort cette semaine (enfin !)

Résumé :
On suit le quotidien de la jeune Akira Tachibana et celui de son entourage. Cette dernière a des sentiments pour son manager de 45 ans mais il est persuadé qu’elle est systématiquement en colère contre lui. Il y a aussi son camarade de classe, Yoshizawa, qui ne la lâche pas d’une semelle dès qu’il en a l’occasion mais se fait toujours lamentablement ignorer. Sa kohai, qu’Akira encourage dès qu’elle peut et qui est presque aussi bonne qu’elle ne l’était en course. Et puis il y a aussi ses amies au lycée ou encore ses collègues de travail !

Mon avis/mes impressions :
L’histoire est portée par la jeune Akira, qui est beaucoup plus mûre que les autres jeunes de son âge. Elle est terriblement attachante, belle, intelligente, gentille. Ses mimiques veulent tout dire, regardez bien son visage. Une histoire qui à la base n’avait l’air de rien et gênante, mais qui en fait nous fait passer un très bon moment.

Vous savez déjà de long, en large et en travers tout le bien que je pense du manga.
Ici, ça était une merveilleuse occasion de retrouver tout le monde, de les voir prendre vie, bouger, le tout en couleurs et avec une animation très belle, très douce, une musique agréable.
Akira et toute l’histoire n’ont rien perdu de leurs charmes et intérêt.
On se questionne sur l’amour, l’amitié, la différences d’âge, les centres d’intérêt. Mais également sur comment vivre après que quelque chose de dure nous soit arrivé, comment continuer à avancer, comment fréquenter les gens avec qui ont été amis et on partageait quelque si cette chose n’est plus là, si notre coeur risque de se serrer, si on redoute de ne plus rien avoir à se dire.
Il y a des moments très justes, et touchants, et cela va droit en plein coeur.
A un moment donné le manager revient un peu sur son passé, un moment très touchant, et du coup il se questionne également s’il aurait été moins vieux.
Il n’y a rien de choquant, rien de pervers. Evidemment lui que la société s’échine plus à traiter comme un perdant a du mal à croire à de l’amour, et leur différence d’âge est quand même fort conséquente. D’ailleurs, cela donnera des scènes très cocasses vu qu’il lui dit que l’amitié c’est possible.
A la toute fin, on a une révélation intéressante, comme pour toutes les autres fois, je ne vais pas lui jeter la pierre et je la comprends, d’ailleurs si je me trompe pas on m’a révélé une information que je n’ai pas encore eu dans le manga, et que j’aurai sans doute au prochain tome.

Vous redoutez l’histoire ?
Comme c’est amené, il n’y a aucune raison, ça vaut vraiment le coup d’essayer

Vous avez lu le manga ?
Venez découvrir toute la douceur du titre, du graphisme, des couleurs, passait un moment chaleureux, concentrer vous sur Akira, ses mimiques, Non, vous ne voulez pas louper cela, ce serait bien dommage.

Vous avez vu et aimez l’anime et pas lu le manga ?
Foncez dessus !

Prenez la main d’Akira, venez découvrir sa vie, être touché en plein coeur. Regardez ses émotions qui transparaissent sur son visage.
On n’a pas toujours besoin d’une histoire fantastique, avec Akira on vit de sacrés émotions et avec la vie telle quelle.

Résultat de recherche d'images pour "koi wa ameagari no you ni"

 

10 commentaires sur « Anime Time : Après la pluie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s