Cinéma Time : Pierre Lapin & The Passenger

Hello,

On se retrouve aujourd’hui pour discuter sur 2 films.
J’aurai pu faire un reflexion time auquel guiderait ces films. Ils ont montré quelque chose qui me pose mal de soucis dans la société actuelle, et ne donne pas envie d’en faire de trop.
En fait, on se retrouve avec des gens qui s’investissent à fond, travaillent beaucoup, et ils sont virés comme un rien, ne reçoivent pas la promotion qui va à un pistonné qui n’en glande pas une.
Bref, on peut faire beaucoup d’efforts pour rien au final, et même pire vu que moralement ça doit juste être atroce à vivre.

Les 2 films vous plairont si c’est votre genre de films, si vous y êtes ouvert, sinon ce sera plus une catastrophe.

Résumé :
Le petit lapin préféré des jeunes lecteurs depuis des générations est désormais le héros d’un film plein d’aventures et d’espièglerie ! L’éternelle lutte de Pierre Lapin avec M. McGregor pour les légumes du potager va atteindre des sommets. Sans parler de leur rivalité pour plaire à cette charmante voisine qui adore les animaux… Bien au-delà du jardin, de nombreuses péripéties les entraîneront de la magnifique région des lacs en Angleterre jusqu’à Londres !(Source : Allociné)

Pierra Lapin est un personnage connu de Beatrix Potter

Mon avis/mes impressions :
C’est très classique, mais assez bien fait, sympathique, amusant, tout en sous-entendant des questions et des choix de vie. Les animaux parlent et sont ultra mignons. Mais oui, ici, ils sont bien capables de tout, du pire comme du meilleur.

On va se promener entre Londres et le petit village de campagne. On a donc la traditionnelle opposition ville et campagne, et des a priori sur la campagne et les gens qui y sont.
Le jeune homme qu’on va rencontrer hérite d’une propriété à la campagne et à quelques déconvenues à son travail.
Pierre Lapin et sa famille ont leur histoire, avec la petite pointe triste aussi. Pierre est un sacré lapin qui n’a peur de rien, espiègle, il tire aussi la couverture à lui, et ose prendre tous les risques, entre autre quand il va dans le potager.
La jeune voisine est totalement fan des lapins, on ne sait pas trop comment elle survit, elle a l’air de vivre d’amour et d’eau fraîche. Elle peint des choses modernes très laides, alors que par ailleurs et ce qu’elle considère juste comme un passe -temps (alors que l’autre elle le croit sérieux) elle peint très bien les lapins, là c’est magnifique à voir et agréable.
Quelque chose va se passer entre le jeune homme et le jeune voisine. Quelque chose qui n’était pas prévu, qu’on ne décide pas. Mais quel avenir envisage le jeune homme ? Au début, il voulait juste vendre.
Pierre Lapin et le jeune homme ont pas mal de choses à apprendre !
Il y a beaucoup de bêtises, et tous les animaux parlent.
A réserver aux grands gamins, et aux fans d’animaux qui parlent et surtout de lapins ultra mignons.
Même si on peut facilement y voir d’autres lectures comme aussi s’il ne vaudrait pas mieux d’apprendre à cohabiter ensemble, de faire la part des choses, qu’on ne peut pas tout contrôler, etc.

Résumé :
Comme tous les jours après son travail, Michael MacCauley prend le train de banlieue qui le ramène chez lui. Mais aujourd’hui, son trajet quotidien va prendre une toute autre tournure. Après avoir reçu l’appel d’un mystérieux inconnu, il est forcé d’identifier un passager caché dans le train, avant le dernier arrêt. Alors qu’il se bat contre la montre pour résoudre cette énigme, il se retrouve pris dans un terrible engrenage. Une conspiration qui devient une question de vie ou de mort, pour lui ainsi que pour tous les autres passagers !(Source : Allociné)

Mon avis/mes impressions :
Il est question ici d’un terrible engrenage, de choix difficiles à faire. Le film est prenant, et c’est toujours un plaisir de retrouver Liam Neeson. Le train roule, les gens montent, descendent. Tous les jours pendant des années il a fait ce trajet, mais aujourd’hui tout est différent. Au fur et à mesure que le temps passe, la tension monte jusqu’à son apogée. Alors que va-t-il faire ? Quels en seront les conséquences ? Après là aussi, cela reste assez classique.

On vous a montré cette bande annonce avec cette femme très intrigante. Seulement, on ne vous dit ni ce qui s’est passé juste avant, ni quelque chose de son passé, qui changent quand même pas mal la donne.
Michael MacCauley comme bien d’autres gens prend le train pour aller travailler, chaque jour, matin et soir. Le début est joliment fait quand on le voit en voiture avec sa femme traverser différentes saisons et humeurs, ils sont dans la voiture à l’arrêt (sans doute qu’elle le dépose à la gare). Il l’aime, mais cela ne les empêche pas d’avoir des hauts et des bas, et l’argent peut faire défaut par moment.
A force, on croirait presque un rituel, il connaît certaines personnes, enfin plus ou moins. Que connaît-on vraiment des gens ?
Le train m’a rappelé les métros parisiens, affreusement laids, et un trop plein de monde. Il fonctionne également par zone.
Cette femme qui a l’air sortie de nulle part lui fait une bien étrange proposition. Ne pouvant résister à l’envie d’aller voir et aussi à cause de sa situation, il met le pied dans l’engrenage, seulement maintenant il est trop tard pour en sortir.
Lui cela ne lui fera pas de mal, aucune conséquence, mais son acte aura une conséquence fâcheuse sur la vie d’une autre personne. Il se pose autant la question de savoir qui est cette personne, que jusqu’où aller ? Va-t-il faire ce qu’on lui demande ? Un redoutable jeu du chat et de la souris se déroule dans le train, où son comportement finit par être étrange aux yeux des autres.

Les 2 films font leur travail et assurent le divertissement, et l’air de rien pose des questions intéressantes. Mais ils restent très classiques.

4 commentaires sur « Cinéma Time : Pierre Lapin & The Passenger »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s