Série Time : The Marvelous Mrs Maisel Saison 1

Histoire :
Dans le New York de 1958, Miriam “Midge” Maisel a tout ce dont elle peut rêver : un mari parfait, 2 enfants et un appartement élégant dans l’Upper West Side. Mais sa petite vie parfaite prend un virage inattendu lorsqu’elle se découvre un talent pour le stand-up.

Saison 1 composée de 8 épisodes de 50 minutes à 1 heure.
La fabuleuse/merveilleuse madame Maisel, ça lui va terriblement bien 🙂

Aujourd’hui, 8 mars, journée des droits de la femme, j’insiste bien sur droits, et non comme on le fait trop souvent par raccourci journée de la femme. Je vous présente Midge. Midge n’est pas une féministe, juste quelqu’un qui veut vivre comme elle l’entend.

La série permet de revoir Tony Shalhoub, qui a joué dans Monk. C’est un régal de le revoir, il est exquis.
Je ne connais pas beaucoup Rachel BROSNAHAN qui a joué Miriam dite Midge Maisel, mais elle m’a totalement charmé.

Mon avis/mes impressions :
La série la plus sympathique, fraîche, dynamique, pétillante que j’ai croisé ces derniers temps. Miriam dite Midge respecte les codes de la société dans laquelle elle vit tout en restant elle-même et en osant tout XD !
A la base, elle n’est pas à plaindre, mais elle n’acceptera pas tout non plus. Les relations sociales, les non-dits, l’être et la paraître ont une grande importance surtout sur certains personnages et l’époque. Elle adore ses parents qui sont aussi attachants qu’énervants.

Midge a sa petite vie parfaite. Sa famille est plutôt aisée, bien portante. On ne sait pas trop comment, son père a un métier intéressant, il est à fond dedans, il reste aussi dans la retenu de ses sentiments. Il a ses manies. A priori, pas de quoi être super riche non plus, mais assez à l’aise, et sa femme reste à la maison.
Elle vit dans un appartement, mais autant le sien que celui de ses parents ressemblent à un palace et en mettent plein les yeux. Elle a des enfants, ses parents n’habitent pas loin, c’est pratique pour les garder. Il y a Zelda qui s’occupe du ménage, des enfants, etc. Ainsi de pas mal de tâches, du coup les 2 femmes sont plutôt tranquilles. On remarque quand même un certain relâchement quand son papa essayera  d’avoir le silence avec un des enfants, et que personne ne se fera vraiment respecter.
Et elle a son mari Joel, elle se plie en quatre pour son mari, ne s’en plaint pas, ça ne la gêne pas outre mesure. Elle va au lit après lui pour pouvoir faire son masque et tout, elle se lève avant lui pour se faire super belle, et être comme fraîche au réveil, et il y croit lool. Elle prend ses mensurations, pour vérifier qu’elle soit toujours taillé parfaitement, n’a pas grossi depuis le mariage. Elle veille au confort de son mari, son bien-être. Il est passionné de comique, et se plaint se son boulot, trop dur loool (homme d’affaire). Pendant un moment on se demande comment il a eu son boulot, mais on comprendra bien vite.
Elle lui trouve des choses à dire pour le stand-up, toujours derrière lui à l’encourager, mais cet imbécile ne sait pas s’y prendre, elle lui trouve un créneau, et il se ramasse devant les gens, il se plaint à elle, dit que c’est sa faute. Ils se disputent, puis elle apprend qu’il n’a pas été fidèle et le vire.
Les parents des 2 côtés veulent qu’ils se remettent ensemble, son père à lui est riche, dirige une société.
Elle perd son appartement et emménage avec ses parents (je vous laisse découvrir comment, vous allez voir c’est quelque chose). Ce qui donnera des moments très folkloriques, comiques, et nous permettra de mieux les connaître. Ils s’adorent mais vivre ensemble, c’est dur par moment, surtout qu’elle rentre à pas d’heure.
En fait, Midge avec son franc naturel est montée sur scène, bourrée la première fois, pas bien, mais elle arrive à attirer le public, elle dégage quelque chose d’unique, la preuve même avec moi ça marche, et en plus elle se sert à chaque fois de sa vie, d’événements de sa vie sur scène (imaginez que ses proches le découvrent). Une femme « forte » bien différente d’elle veut croire en elle et l’aider à en faire son métier, en vivre. Les relations traverseront aussi plein de stades entre ces 2 femmes différentes.
Midge va même tellement loin, que plusieurs fois il lui arrive quelque chose de pas vraiment cool.
Ayant une certaine conscience des choses, ayant besoin de son espace vital, elle va même chercher du travail. Un moment très folklorique aussi. Mais franchement, elle se débrouille quand même, elle sait plein de choses.
Sa mère cache la situation de sa fille, va consulter une voyante, etc.
Son mari, on a envie de le claquer par moment, et des fois il dégage quelques petites choses pas trop mal.

Miriam dite Midge est vraiment un sacré bout de femme, aussi pour son temps (1958 – New York), qui ne cherche pas à être féministe, qui ne renie pas ses origines, elle est juste elle-même, j’apprécie tellement son honnêteté et sa fraîcheur, sa gentillesse envers tout le monde (elle parle très naturellement avec plein de gens différents), son franc-parler, sa répartie, elle fait de son mieux avec les moyens du bord. Elle déborde d’énergie, elle ne fait pas semblant, jamais, elle est unique, différente de ce qu’on voit, y compris dans le stand-up (comique sur scène). Elle est fraîche, pétillante, se cherche, se questionne, vit comme elle l’entend.
On alterne aussi entre aujourd’hui et dans le temps, ce qui nous permet totalement de voir qu’elle ne triche pas. A son mariage, elle a aussi été unique.
Elle est toujours belle, bien habillée, et ça ne l’empêchera d’être d’autres choses rusée, intelligente, et de se faire entendre 🙂

La musique est également exquise et s’intègre bien dans la série.
Un pur régal cette série <3.

Une très jolie fin de saison, où elle a enfin choisi son nom de scène.
Une série parfaite pour passer un bon moment, rire, sortir des sentiers battus.

J’ai beaucoup aimé aussi qu’elle ne se laisse pas abattre par le sale coup de son mari et ne sombre pas.
Je vous laisse la surprise d’entièrement la découvrir, et ses sessions sur scène c’est vraiment quelque chose !

On s’est tous régalé lors de cette saison 1, qu’on a tenté de voir le plus vite possible.
Une saison 2 a été annoncée, et on a vraiment hâte.
Apparemment, elle n’a pas existé pour de vrai.

Bref, je vous encourage à la découvrir !
J’espère vous avoir donné envie 🙂

bande annonce/trailer

6 commentaires sur « Série Time : The Marvelous Mrs Maisel Saison 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s