Anime Time : Recovery of MMO Junkie

Recovery of an MMO Junkie - Anime

Résultat de recherche d'images pour "recovery of MMO JUnkie 1"

 

Résumé :
Moriko Morioka a 30 ans, elle est célibataire. Elle est surtout ce qu’on appelle une « NEET » (Not in Education, Employment or Training). Complètement déconnectée du monde réel, elle a trouvé refuge dans le monde d’un jeu vidéo en ligne, le seul endroit où elle se sent bien ! Là, elle commence une nouvelle vie sous les traits d’un séduisant jeune homme nommé Hayashi…

Fiche SB

Anime de l’automne 2017 constitué de 10 épisodes + 1 OAV disponible sur Crunchyroll
Je l’avais repéré, Xander a commencé a en parlé, puis l’article de Fleurs de Sakura qui donnait très envie.
C’est à  « l’origine un manga de Rin Kokuyou publié en tant que manga web sur l’application Comico ».

Mon avis/mes impressions :
L’animation n’est pas des plus belles, elle est assez simple mais reste agréable. On passe un excellent moment, on peut très bien faire défiler les épisodes, on rit beaucoup, on s’amuse. Et c’est vraiment trop fort que la réalité ne soit pas si loin que cela, que des gens qu’elle a croisé IRL sont dans le jeu. Néanmoins, on n’a pas la réponse à tout, et la situation de la jeune femme est extrêmement inquiétante. De quoi se questionner très sérieusement sur la société.
La vie dans le jeu MMO lui semble valoir le coup, servir à quelque chose, ses efforts semblent servir, elle y rencontre des gens, elle fait partie d’un groupe, d’une guilde. Il est aussi très amusant de voir que le personnage peut être très différent du soi réel, et même d’un sexe différent.

Moriko Morioka est une jeune femme de 30 ans. Elle est devenue une NEET. Mais on ignore exactement comment ? Pourquoi ? Elle semblait sérieuse et efficace, et le semble ici aussi. Pourtant elle a craqué, et ce n’est vraiment pas anodin.
On voit aussi que quand on est hors de la vie, de la vie active, les besoins ne sont plus les mêmes, pas besoin de bien s’habiller, de bien se coiffer. Certains coûts, on ne les a plus.
On ne sait pas ce qu’elle a vécu, ce qu’elle a ressenti, comment elle en est arrivée là. On ne sait pas non plus comment elle survit ? Elle a quelque chose au chômage ? des économies ? A-t-elle changé de niveau de vie ? d’appartement ? Est-ce qu’elle gagnait bien avant ? Toutes ces parties manquent cruellement.
Dans le jeu elle a l’air bien, dans la réalité pas tellement, très discrète elle va surtout au combini pour se fournir pour le jeu et sa survie.
Elle ne ment pas mais ne détrompe pas non plus certains. Elle incarne un jeune homme sur le MMO Fruits de mer, j’ai trouvé le nom du jeu assez drôle. Devant son ordinateur, dans une autre vie, tout est différent, elle peut exister. C’est un plaisir de la suivre dans ce monde, d’apprendre à connaître ce monde et les autres personnages. On sait qu’on peut acheter des choses dans le jeu avec de l’argent réel, qu’il y a une monnaie dans le jeu, par contre peut-on aussi gagner de l’argent ? C’était pas totalement clair.
Elle est accro aux jeux en ligne, mais quelque part ça la sauve, elle peut parler avec des gens, faire des choses. Et c’est toujours mieux que si elle se droguait ou se saoulait.
Elle se fait de belles amitiés, et finit même par se confier à une personne de qui elle se sent proche en faisant attention à comment elle le dit.

Etre et paraître. Prendre quelqu’un de différent au niveau du visage et autre de ce qu’on est, vivre à travers un personnage, vivre une autre vie, dans un autre monde. Faire des efforts qui payent. Partir en quête seul(e) ou à plusieurs … Jouer aux MMO.

Alors que Morioka se cache, les autres jouent quand ils peuvent, tout en gérant leur vie à côté.

Le titre est très drôle, il y a beaucoup de situations comiques. Il a une grande force par le fait de lier la réalité aux MMO, qu’on voit les gens dans la réalité, qu’ils ne sont pas si loin d’elle. Mais également sur la thématique abordée de la vie active abandonnée, mais où il manque cruellement des informations, c’est pareil la fin de l’anime n’en est pas vraiment une. Même si petit à petit à leurs contacts, ça lui apporte une certaine aide.

4 commentaires sur « Anime Time : Recovery of MMO Junkie »

  1. J’avu les 3 premiers épisodes et c’était drôle et la fille a de ses réactions ! Comme tu dis il y’a un message qui est véhiculé et on va plus loin que le simple fait de jouer aux MMO car on s’interesse au réel.
    Dommage que l’anime ne possède pas de fin pour le moment…snif snif…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s