Manga Time : Orange tome 6 – Futurs

Orange - tome 6 par Takano

Alors qu‘Ichigo Takano s’est déjà amusée à ébranler nos coeurs tout au long des 5 tomes sortis chez Akata qui ont clos la série principale, voilà qu’au final on a un 6ème tome, et même qu’on aura un 7ème tome.
Ichigo Takano déploie avec son manga Orange la même force émotionnelle d’une grande puissance qui ne ménage pas nos petits coeurs que la série américaine this is us.
Elle est également la mangaka de Dreamin Sun, disponible en France.
Elle a même réussi à attirer pas mal de gens qui à la base lisent surtout des romans.

Un pari risqué, car on a peur de tomber dans le merchandising, dans le trop plein, mais retrouver tout le monde nous fait plutôt plaisir, et sert notre petit coeur, peut être un peu moins fortement vu qu’on connaît l’histoire, ou peut être s’amusera-t-on à y déceler d’autres choses.
A propos de paris, nos chers amis avec leurs remords et regrets (mais qui n’a pas connu cela ?) se lancent dans une entreprise folle avec leurs lettres, les envoyer dans le passé. Déjà les écrire sur papier apaisent leurs consciences, permettent de poser les choses. Parfois, cela peut être justement dur de les écrire, ça les rend quelque part plus réels, que quand on dit juste quelque chose oralement : les paroles partent, les écrits restent.
Ils sont toujours aussi touchants.
Au final, on a toujours plaisir à les retrouver, un peu la larme aux yeux, c’est un peu des amis qu’on retrouve.
Alors qu’on nous parle de fil rouge du destin, que chacun à sa moitié de destiner, au milieu de tant de gens, ici on a 2 jeunes hommes qui aiment la même jeune femme, il ne peut y avoir que de la souffrance, mais aussi une certaine beauté. Il y a également de la bienveillance, personne ne rêve de tuer l’autre, ne lui fait de coups bas. Mais c’est dur ! 2 Jeunes hommes de caractères différents plutôt amis mais rivaux en amour, chacun avec sa façon de faire.

Nous retrouverons Kakeru et Suwa au lycée, devant bien s’avouer leur amour pour Nao. Leurs échanges sont beaux et touchants, remplis d’amitié. On voit aussi que Suwa a retenu des choses par la suite.
Par ailleurs, nous verrons aussi cette réalité où Kakeru n’est plus, et où Nao ne parvient pas à l’oublier, l’aime toujours, et où ils ont grandi. Car non, Suwa n’a pas eu le coeur de Nao si facilement, il a dû se battre, se confronter, parler, la faire réfléchir, et accepter l’ombre de Kakeru à jamais.
Ce sont les 2 points extrêmement intéressant et touchant de ce tome.

lesvoyagesdely - BeygAdDn3a6

Une belle série à retrouver aussi sur les blogs de mes camarades :
TaChan (toute la série)
Jiji/Les instants volés à la vie
Tome 1 Tome 2 Tome 3 Tome 4 Tome 5 Tomes 6 (très prochainement je pense)
Chez moi, n’hésitez pas ils se sentent un peu seuls lol
Tome 1 Tome 2 Tome 3 Tome 4 Tome 5
Xander  sur les 5 premiers tomes et qui conseillait la série, et permet d’y apporter un avis masculin
Olive tome 1
Yodabor tome 1

Et ce n’est qu’un échantillon, on trouve plein d’avis, et de gens conquis de tous horizons.
Akata se mettant tout doucement au numérique, peut être que la série sera disponible dans le futur en numérique.

Pour ma part, je vais tenter les romans aussi, je ne sais juste pas quand je vais les caser. Quelqu’un a tenté ?

2 commentaires sur « Manga Time : Orange tome 6 – Futurs »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s