Cinéma Time : Le Grand Jeu

Un film de Aaron Sorkin
Ecrit par Aaron Sorkin
Avec Jessica Chastain, Kevin Costner, Idris Elba…
Titre VO : Molly’s game
Durée : 2h20
Genre : Biographie, Drame

Résumé :
La prodigieuse histoire vraie d’une jeune femme surdouée devenue la reine d’un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood ! En 2004, la jeune Molly Bloom débarque à Los Angeles. Simple assistante, elle épaule son patron qui réunit toutes les semaines des joueurs de poker autour de parties clandestines.

Fiche SB

Mon avis/mes impressions :

Le grand jeu est plutôt bien trouvé comme titre, en vo pareil le jeu de Molly.
Jessica Chastain avait déjà incarné l’inquiétante et la troublante Elizabeth Sloane dans Miss Sloane, ici on la retrouve dans l’intelligente et surprenante Molly Bloom.
On retrouve Idris Elba dans le rôle d’avocat. On l’a pas mal vu ces derniers temps.
Et autrement, on a quelques têtes bien connues.
On la voit sûre d’elle et entourée d’argent sur l’affiche.

Ce film est tiré d’une histoire vraie.

C’est un film intense, prenant, qui questionne pas mal de choses. Molly est une jeune femme intelligente, qui s’adapte, rusée, maligne, belle, qui est beaucoup plus attachante quand on apprend à la connaître que dans son rôle d’organisatrice de partie de poker habillée comme une call-girl de luxe. Molly sait jouer selon les règles de la société, mais en même temps elle a l’air de se soucier des gens, de tenter de respecter les règles, de vouloir préserver la vie de ses clients. Alors que cela ne devait être que pour un temps, elle perd tout doucement pieds et s’enfonce de plus en plus. Et ce n’est sans doute pas elle la plus dingue et la plus dangereuse.

Quand on commence le film on est sur des pistes, en pleine neige (l’idéal en cette saison, n’est-ce pas) ? Mais c’est là qu’on apprend à vraiment connaître Molly, c’est là qu’on voit son attitude de championne, de compétitrice, et peut-être même d’oser prendre des risques.
Son père l’a entraîné à l’excellence. Mais ce culte de l’excellence à tout prix est aussi sujet à questionnement. Jusqu’où peut-on aller ? Est-ce vraiment une bonne chose ? Molly pourrait tout faire alors comment s’est-elle retrouvée là dedans ?
Son père a un métier intéressant, elle a 2 autres frères, il a soutenu ses enfants, mais il a aussi fait des erreurs.
La vie n’a pas été très tendre avec Molly, déjà jeune fille, et plus que jamais on a vu qu’une attitude positive lui a permis de se dépasser malgré tout, et maintenant cela, encore un coup dur.
Elle prend une année sabbatique avant de commencer sa fac de droit (elle a établit son plan de carrière). Elle a besoin de se ressourcer après ce choc. Son père lui coupe les vivre, et la voilà à devoir se débrouiller.
Molly sait y faire, elle saisit les opportunités, elle apprend vite, elle sait dialoguer avec les gens. Elle ne se laisse pas faire et n’hésite pas à défendre son bon droit.
Elle va vivre une expérience de dingue, côtoyé des gens qu’elle n’aurait jamais pu rencontré autrement. Argent et pouvoir, sommes considérables, monde bling bling. Elle n’a pas fait les règles, elle n’a pas inventé ce jeu, il existait, et ces gens plein aux as jouaient déjà sans compter. Des sommes vertigineuses.

Molly ne savait pas tout, Molly a dû revoir certaines choses. Elle ne jouait pas, elle organisait, mais au final à chaque fois elle repoussait le moment où elle allait arrêté. Elle gardait une distance de sécurité, elle rebondissait, prenait des risques. Toujours très réfléchie sauf à la fin.

Mais un jour, alors que cela fait 2 ans qu’elle n’a plus organisé de parties, le FBI l’arrête, bloque ses comptes et l’accuse. Ils y mettent d’ailleurs de sacrés moyens.

Molly est intéressante, et comment tout nous est conté petit à petit permet de raccrocher les pièces du puzzle. Elle sait être ironique et piquante, voire même incisive, déjà petite.
Elle sait se défendre, mais cette fois-ci l’enjeu est sérieux. A travers les moments avec son avocat qui ne voulait pas d’elle au départ, on va apprendre à la connaître encore plus et voir comment tout cela est arrivé.

Comment Molly Bloom s’en sortira-t-elle ? Que savait-elle vraiment ? Est-ce qu’autant de moyens contre elle se justifient ? De quoi est-elle vraiment coupable ? Finira-t-elle par donner les vrais noms ? Cet avocat acceptera-t-il d’être le sien, de la défendre ? Que plaindra-t-elle ? Quels coups durs a-t-elle affronté ? …

Molly Bloom a une défense intéressante, sa conception des choses, ce qu’elle est prête à accepter ou non. La découvrir, elle, en tant que personne est la grande force du film. Venez rencontré Molly Bloom !

Un commentaire sur « Cinéma Time : Le Grand Jeu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s