Série Time : Liar

Liar : la nuit du mensonge : Affiche

Résultat de recherche d'images pour "affiche liar la nuit du mensonge série"

Mini-série en 6 épisodes abordant le délicat cas du viol.
Titre : Liar / Liar : la nuit du mensonge
Chaîne d’origine : ITV
Diffusé en France sur TF1 / MyTF1
Série britannique
Genre : Drame, Thriller

Histoire :
Laura est un professeur récemment séparée qui n’est pas sûre d’être prête à s’engager à nouveau. Andrew est un chirurgien renommé dont le fils étudie dans l’école de Laura. Très vite, Andrew et elle se rencontrent, mais cela va avoir de graves conséquences que personne n’avait anticipé.

Titre :
En une nuit, tout peut changer.
Liar signifie simplement mensonge. Le titre apparaît souvent comme un rappel, à différents plans. Le mensonge est une affaire compliquée, il y a les « bons » mensonges, les « mauvais » mensonges, les mensonges pour protéger, voire même les omissions.

Mon avis/mes impressions :
Liar est une excellente série, d’une qualité qu’on aimerait voir plus souvent, avec un excellent jeu et une excellente histoire. Il y a beaucoup de justesse. On se sent vraiment dans la réalité, dans la vie telle qu’on peut la vivre, avec des hauts et ses bas bien souvent.
On a l’impression d’un gigantesque malentendu.
Les beaux paysages participent aussi à la qualité de la série, et nous emmènent ailleurs.
On a affaire à des adultes responsables, des gens intelligents, qu’on a plaisir à suivre, on a plaisir à suivre leurs échanges, discussions aussi.

Laura et Andrew sont en tête d’affiche, c’est donc eux qui sont concernés de près par l’affaire.
Laura est interprétée par Joanne Froggatt (Anna Smith de Downton abbey entre autre), elle joue une femme intelligente, indépendante, professeur. Elle assure dans son travail.
Andrew est interprété par Ioan Gruffudd (qu’on a pu repéré dans la trop courte série Forever comme disait mon magazine entre autres). C’était un grand plaisir de le retrouver. Il est chirurgien et a une très bonne réputation, également un fils.

Laura vient d’arrêter sa relation avec Tom, il vient de partir de la maison, apparemment ils ont toujours été bons amis, le resteront, mais en couple ça ne le faisait pas trop.
Le hasard de la vie fait se rencontrer Laura & Andrew, ils sortent ensemble, leurs échanges et leur dîner est un pur régal. D’ailleurs Andrew travaille avec la soeur de Laura : Katy. Et une autre chose fait un lien entre eux que je vous laisse découvrir (vous pouvez sans doute deviner avec les informations que vous avez XD).
Tout se passe merveilleusement bien, ils pourraient se revoir, entamer quelque chose. Mais Laura se réveille le lendemain matin, et elle se sent mal, nauséeuse, il y a des trous dans sa mémoire. En prenant du recul et en pensant à ce qu’elle ressent, elle pense avoir été violée.
Les choses deviennent ensuite compliquées. Laura tente d’en parler à la police, se faire examiner, discuter avec sa soeur qui reste un grand soutien mais ne comprend pas comment cela serait possible. Le duo d’inspecteurs est formé d’une jeune femme et d’un inspecteur assez âgé, ils font de leur mieux. Ils écoutent ce qu’elle dit, sans juger, en posant des questions.
Le cas fait parti de ceux qui sont compliqués, ivre, la femme a t’elle bien dit qu’elle n’était pas d’accord, pas de véritables violences.
Laura & Andrew restent totalement sur leur position, sans faille, on a l’impression que c’est un énorme malentendu, ou qu’il y a eu quelqu’un d’autre ensuite, ou que quelque chose de son passé l’a traumatisé, qu’ils se sont mal compris.
Autant pour elle que pour lui, c’est le parcours du combattant. Affronter le regard, les commentaires des autres. Risquer de faire s’effondrer sa réputation.
Laura n’a aucune intention de se laisser faire, de se taire, elle n’hésite pas à clamer haut et fort la vérité, sa vérité. Elle utilise même les moyens modernes, elle met par exemple un commentaire sur Facebook.
Mais en la voyant, en voyant combien elle est perturbée, comment douter ? Elle essaye de continuer à avancer, de ne pas se laisser briser, de continuer à donner cours, mais parfois elle n’en peut plus, elle craque.
Petit à petit, les choses se craquellent, on découvre des choses sur d’autres personnages, sur le passé d’Andrew et celui de Laura.
Laura en voulant agir peut également se nuire à elle-même, mais comment rester sans rien faire, alors que la police n’a pas vraiment l’air d’avancer ?
Quand le doute s’installe …

A la moitié de la série, nous savons la vérité. La série est toujours aussi prenante et intéressante, et glaçante à souhait.

Andrew est un homme qui a tout, pourquoi violerait-il une femme ? C’est même ce que des gens qui ne les connaissent pas lui ont répondu. Il a une meilleure situation, il est beau, il peut tout avoir.
Mais n’oublions pas non plus que le viol c’est aussi une prise de pouvoir sur l’autre, c’est aussi briser la personne.
Pourquoi Laura de son côté aurait-elle menti ? Folle ? Elle veut lui nuire ? Elle veut faire parler d’elle ? A cause de son passé ? Elle culpabilise d’avoir dit oui tout de suite ? …

Les maisons et les paysages sont également super agréables. J’aime bien son loisir aussi à Laura, qui lui permet de profiter de beaux paysages, d’être en harmonie avec la nature. Dès le début, elle nous montre son indépendance, en n’acceptant pas l’aide d’un gars pour faire quelque chose.

Tout est d’une grande justesse. Les sentiments et réactions des gens. Les différentes vies, les différents problèmes rencontrés. C’est vraiment une série de qualité que je ne peux que vous conseiller, sauf si vous êtes trop sensibles.
On a la vie de famille, les enfants, les personnes âgées, les choix de vie, des gens qui restent à la maison, des gens qui travaillent, des gens qui sont éloignés, des gens qui travaillent trop, des gens qui défient le système, un dialogue de qualité et intéressant, la vie qui continue, de savoir prendre du recul quand c’est nécessaire, de beaux paysages, la recherche de la vérité, des gens brisés qui changent de réactions, comportements, des gens qui ne veulent pas se taire, des gens qui ne veulent pas parler, etc.

La série est apparemment renouvelée.
Dans le dernier épisode, on sait qu’il nous manque une partie de l’histoire sur ce qui s’est vraiment passé.

2 commentaires sur « Série Time : Liar »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s