Cinéma Time : Coco

Coco (2017 film) poster.jpg

Résumé :
Miguel, un mexicain de 12 ans vivant avec sa famille dans une zone rurale du Mexique, résout un mystère générationnel lié à sa famille en déclenchant une série d’événements qui donnera lieu à une réunion de famille, entre défunts et vivants. L’action se déroule lors du traditionnel Jour des morts.(Source : Wikipédia)

Fiche SB

Coco est le dernier film d’animation né de l’association de Disney et de Pixar à être sorti.
Durée : 1h49

Coco nous parle de quelque chose qu’on connaît nettement moins chez nous, et demande une ouverture d’esprit. Chez eux, au Mexique, le jour des morts, la fête des morts : Día de los Muertos est un jour de fête, on honore les disparus, on se réunit en famille, on va les visiter, le tout en faisant la fête. On dit que l’âme des défunts peuvent venir rendre visite aux vivants seulement pendant cette période et seulement si on se souvient d’eux, si une photo de la personne de son vivant est sur l’autel.

Mon avis/mes impressions :
Coco est un très beau film d’animation qui nous fait découvrir la Dia de los Muertos et nous entraîne dans une folle aventure. Nos yeux ont de quoi s’émerveiller, s’ouvrir comme des soucoupes, on se régale, et quand l’impensable arrive on ouvre encore plus notre esprit, et nos yeux s’émerveillent constamment et découvrent un monde insoupçonné. Le film nous parle de choses bien connues, de la valeur de la famille, de prendre soin de ses proches, de profiter de leurs présences, de ne pas oublier ceux qui sont partis, qu’ils continuent à vivre dans le coeur, mais aussi de rêves, d’espoir, de musique.
L’histoire est quelque part assez classique mais on se laisse diablement entraînée.
Le travail d’animation, de musique participent à l’envoûtement qui opère magistralement bien.

Notre jeune homme aime la musique, mais dans sa famille, sans doute la seule au Mexique, la musique est interdite, on ne l’aime pas. D’ailleurs notre jeune homme s’appelle Miguel.
Dès le début, on comprend, l’histoire de sa famille nous est contée d’une manière qui nous entraîne directement dans son monde, dans la magie. Belle puis tragique, on comprend cette décision, mais en même temps cela reste le genre de décision compliquée, difficile, et qui peut nuire à beaucoup de monde, entraîne beaucoup de monde. Et on salue le courage de cette femme, de cette mère.
Et là, vous ne savez toujours pas qui est Coco, elle fait partie de la famille du petit, elle est très âgée, plus en très grande forme, mais elle est nulle autre que la petite fille du début de l’histoire (quand on nous raconte pourquoi cette famille a banni la musique de sa vie), ainsi elle a une grande importance. La famille l’aime et est aux petits soins pour elle. Il y a un respect de la personne âgée.
Miguel, lui a la musique dans le sang, la destinée familiale ne l’intéresse pas tant que ça, oui car le métier choisi pour survivre s’est transmis dans toute la famille. Lui il veut jouer de la musique. Il n’a pas le droit de jouer, mais s’entraîne en secret, son seul public est un drôle de chien.
Mais le fameux jour il en marre, il voulait tenter de se produire sur la place, il voulait tenter sa chance. Bien sûr, il ne suffit pas de le vouloir, alors est-il doué aussi ? Mais par un concours de circonstance, sa prestation commence à être menacée, il commet alors un acte impensable.
A moitié mort à moitié vivant, c’est l’occasion ou jamais de retrouver sa famille, découvrir ses racines, voir si la musique aura une place dans sa vie. Remettre de l’ordre dans la famille.

Notre jeune homme est cette fois-ci décidé, mais il lui faut réunir des conditions spéciales pour revenir, au lever du soleil il sera trop tard.
Il lui faudra affronter les épreuves se présentant devant lui, faire connaissance avec de nouveaux personnages, questionner son envie de musique, prendre des risques …

Le film questionne aussi ce qu’on est prêt à faire pour réussir.

Pourquoi il est si bien ?
– L’univers qu’on nous présente
– Spécialement celui dans lequel sont les gens qu’on a perdu, dans cet univers on a tout à découvrir
– Il en met plein les yeux
– De belles valeurs
– Des rebondissements
– De la musique qui nous fait encore plus plonger dedans
– Protéger sa famille, avoir une place pour eux
– Penser aussi à soi-même, ce qu’on veut
– Des moments tendres
– Des moments drôles
– Des moments touchants
– Découvrir une autre culture
– Découvrir une autre façon d’appréhender le monde des vivants et celui des morts
– Magique
– Coloré
– Riche
– Quelque chose de vrai et de puissant s’en dégage
– La façon dont des squelettes ont l’air vivant
– Une histoire complète qui se tient avec une réelle évolution
– Des personnages attachants

 

12 commentaires sur « Cinéma Time : Coco »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s