Manga Time : Frau Faust tome 1 (Fiche)

Manga - Frau Faust

Titre traduit: Frau Faust
Dessin : YAMAZAKI Koré
Scénario : YAMAZAKI Koré
Editeur VF : Pika
Collection: Seinen
Type: Josei
Genre: Aventure, Fantastique
Sortie : 2 novembre 2017
Prix papier : 7.50€
Prix numérique : 4.49€
Série terminée en 5 tomes
On connaît déjà la mangaka pour l’excellent The ancient magus bride
On connaît déjà la légende du docteur Faust plus ou moins, le pacte avec le diable etc.

Résumé :
Aux travers des siècles, l’histoire de Faust est devenue une légende. Cependant, le vrai Faust n’est pas l’homme connu de l’histoire, mais une femme charismatique nommée Johanna Faust. À la recherche des parties du corps de son serviteur, Méphistophélès, disséminés à travers le monde, Johanna arrive dans une ville de province où elle sauve Marion, un jeune garçon, poursuivi pour vol de livres. Johanna lui propose d’être son professeur en échange d’une simple faveur : l’aider à pénétrer dans une église… Le jeune garçon intrigué par le docteur Faust accepte. Ainsi commence l’étrange et merveilleuse aventure de Frau Faust !

Frau Faust - Manga

 

Fiche MN

Couverture : 
Sur la couverture on voit le docteur Faust, ou Johanna qui empoigne quelque chose/quelqu’un sans tête (nom connu). Elle a l’air aussi folle que sûre d’elle. Et elle nous invite dans son monde. La couverture est très belle et donne envie d’accepter l’invitation.
Le titre est cette fois-ci en allemand et signifie simplement madame Faust.

Mon avis/mes impressions :

Un premier tome introducteur avec de beaux graphismes que j’ai dévoré comme un rien. Un moment de frustration quand vers la page 123 s’arrête l’histoire, alors qu’on arrête le manga vers la page 183. Oui, on a un chapitre totalement à part, et c’est encore plus dur de se faire laisser en plan.
Je retrouve le trait graphique que j’aime tant chez la mangaka, et elle m’entraîne à nouveau dans un monde étrange à la fois connu et inconnu. J’ai tellement hâte d’avoir la suite.
En passionnée et avide de connaissances, de sciences, son monde me parle, mais je reste toujours méfiante des dérives de la science. En fait comme la technologie, cela dépend aussi de l’être humain qui l’utilise et de l’utilisation qui est en est faite.
A certain moment, Johanna a l’air d’une simple jeune femme pleine de vie, et avide, juste pas comme les autres. Mais on a du mal à imaginer que ce serait celle de la légende, qui a vendu son âme au diable. Mais pourquoi ?

Quand Kore Yamazaki m’a invité à découvrir une relecture du docteur Faust, et qu’en plus c’est une femme, j’ai directement signé.
Je retrouve le trait graphique que je lui connais dans the ancient magus bride.
Un beau trait graphique qui nous emporte dans ce nouvel univers.
Il y a déjà plein de jolies réflexions et de mystères qui se dégagent de ce premier tome.
Johanna nous paraît loin de ce que les livres écrivent, on voit une femme espiègle, intelligente, indépendante. Elle sauve un jeune homme, Marion, qui venait de voler des livres. Mais rien n’est forcément aussi simple qu’il y paraît : Marion avait ses raisons pour voler ses livres, les histoires contées sur le docteur Faust ont des parcelles de vérité, mais aussi des parcelles d’invention.
Marion est subjuguée par Johanna. En apprenant qui elle est, il va devoir faire un premier choix.
Le plus difficile a été que le tome a bien vite été fini, et pour cause le dernier chapitre était une histoire à part, certes intéressante et sympa sur un musée invisible, des objets qui ne veulent plus être vu.
Malgré tout, je ne lui ai pas fait perdre de points.
J’ai beaucoup aimé ce nouvel univers et toutes les réflexions qui s’en dégagent, ainsi que de nouveaux personnages rencontrés et des révélations faites, mais aussi encore tant de mystères.
Johanna offre quelque chose en échange d’un service qu’elle demande à Marion. Mais pourquoi ? le piège-t-elle ? Qu’est-ce qui est vrai dans sa légende ? Que cherche-t-elle vraiment ?
On parle aussi de sacrifice pour sauver le plus grand nombre, d’un choix dur mais qui peut sauver plein de gens ironiquement. Johanna est une érudite passionnée par plein de domaines et avides d’expériences.

A la fin, on a le droit à quelques bonus, la mangaka nous parle avec de drôles de dessins XD. La lecture n’est pas interrompue en plein dedans. N’oubliez pas de retirer la couverture, c’est tout sympathique.

5 commentaires sur « Manga Time : Frau Faust tome 1 (Fiche) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s