Manga Time : Les Mémoires de Vanitas tome 1

Manga - Mémoires de Vanitas (les)

Résumé :
Fin du XIXe siècle. Paris est en plein émoi à la suite d’attaques répétées de vampires. Pourtant, la règle d’or de leur communauté est de ne pas s’en prendre aux humains ! Un mal mystérieux semble ronger ces créatures immortelles…
C’est en cette période troublée que Noé arrive dans la capitale. Né suceur de sang, il suit la trace du grimoire de Vanitas, artefact légendaire craint de tous les vampires. On dit qu’il permet à son détenteur d’interférer avec ce qu’il y a de plus sacré pour eux : le nom véritable, symbole même de leur vie. Le modifier peut les rendre fous, voire les anéantir…
À bord de l’énorme vaisseau flottant sur lequel il a embarqué, Noé fait la connaissance d’Amélia. Alors qu’il l’aide à se remettre d’un malaise, tout s’emballe : elle perd la tête et révèle sa nature de vampire devant les passagers ! C’est alors qu’entre en scène un mystérieux assaillant, se présentant comme… Vanitas ! Devant un Noé bouche bée, il dégaine le fameux grimoire et apaise l’accès de folie de la jeune femme. L’artefact ne serait donc pas qu’une arme mortelle ? Vanitas, héritier du nom et du pouvoir du créateur du livre, a une mission : sauver les vampires de la malédiction qui pèse sur eux !

Fiche MN

Mon avis/mes impressions :
Les mémoires de Vanitas allient mystère, vampire, beaux dessins, Paris et humour.

La nouvelle série de Jun Mochizuki a tout pour plaire, et nous promet de bons moments.
Dans ce premier tome, on a déjà rencontré pas mal de personnages, mais on a surtout été marqué pas 2 personnages, leur rencontre a été houleuse.
On apprécie les détails en soulevant la couverture et des dessins en générales, qui sont sublimes.
On apprécie l’ambiance steampunk et Paris de XIXème siècle, avec un langage correct XD.
On apprécie les débuts, la première rencontre, le chat :), l’enthousiasme du jeune homme qui a quitté sa campagne natale pour rejoindre Paris et prend pour la 1ère fois la baleine, et vite on a bien plus.
Les vieilles croyances seraient elles fausses ?
Vanitas se dit docteur, et cherche à soigner les vampires de cet étrange mal.
On retrouve une histoire de l’importance du nom.

Un premier tome certes assez classique, mais très sympa, avec de beaux dessins qui nous en mettent plein les yeux, une ambiance steampunk XIX ème siècle à Paris et une histoire prometteuse. On est ravi de retrouver la mangaka avec son histoire de vampire, on se demande où elle va nous entraîner, où est la vérité ?

Je connais Jun Mochizuki  par son autre série : Pandora Hearts que j’apprécie beaucoup (mais je ne sais plus du tout où j’en étais par contre). Bref, j’ai plutôt confiance en elle :).

Publicités

6 commentaires sur « Manga Time : Les Mémoires de Vanitas tome 1 »

      1. Dans mon souvenir j’avais trouvé ça très surfait et lisse, comme si ça surfait sur la vague du moment. Ça manquait de profondeur pour moi et du coup ça me donnait plutôt l’impression d’être pour les plus jeunes ^^’

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s