Série Time : Sweet Vicious Saison 1

Résumé :
Durant la journée, Jules est la parfaite étudiante américaine. Elle fait même partie d’une des confréries de son université. Mais cette dernière garde un lourd secret : elle a été victime d’un viol commis sur le campus. Bien décidée à faire payer le responsable et à empêcher que cela ne se reproduise, Jules décide de faire justice, elle-même, la nuit. Aidée par Ophelia, une étudiante en droit, hacker et dealer, elle part en quête de vengeance… (Source : Allociné)

La saison 1 est composée de 10 épisodes d’environ 45 minutes.
Série diffusée sur MTV

J’ai découvert cette série par l’intermédiaire de mon amie tachan.

Fiche série SB

Mon avis/mes impressions :
Une série a priori sous des airs adolescents avec des beuveries et tout le toutim, ce côté là j’ai du mal, mais la série a su se montrer originale, sympathique, intéressante, alliant avec brio des moments sombres et de légèretés. Ils ont fait un très bon travail sur cette série qui aborde un thème atroce : le viol. La série ne fait que se bonifier, le duo improbable a priori des 2 filles (Jules et Ophélia) est superbe. Les sentiments et l’horreur de ce que provoque cette situation, comme le harcèlement de manière générale est vraiment très bien rendu, comme l’injustice subie.

Jules est une jolie blonde, intelligente, pleine de vie, elle fait partie d’une sororité, elle a sa meilleure amie Kennedy. Elle sait parler aux filles, et aux hommes. Elle est belle, pétillante. Pourtant, elle a subi une grave agression, un viol, qui l’a changé à jamais. Comme la plupart des humains, et on retrouve cela sur la majorité des jeunes femmes que l’on croise, avant elles n’avaient pas peur, et maintenant c’est un travail énorme de reconstruction de soi-même, d’acceptation, de comprendre ce qui s’est passé et que non ce n’était pas normal.
Cette jeune femme qui n’en a pas l’air comme ça est devenue une justicière pour réparer l’infamie subie par les jeunes femmes violées, et ces hommes qui n’ont en vraiment rien à faire, et ne voit pas le mal. Elle est devenue une combattante hors pair. D’ailleurs, au fur et à mesure des épisodes, on retrace de plus en plus ce qui s’est passé pour elle, son changement, sauf comment elle a appris à se battre ainsi.
Ophelia, elle est rebelle avec ses cheveux verts, geek, douée avec les ordinateurs, vendeuse de drogue, belle aussi à sa manière et intelligente. Elle confond assez vite le justicier, c’est houleux au départ, et pour des raisons propres à elle, elle n’a rien subi de ce genre, elle va aider Jules. Quand même à deux, ce sera plus facile.
Toutes les 2 ont des amis, des amoureux.
Jules réagit maintenant au quart de tour, elle est plus méfiante, elle a du mal à être trop proche d’un garçon, d’être touché, il ne faut surtout pas la prendre par surprise, elle dit que tout va bien alors que parfois elle craque, qu’elle a mal, si mal, qu’elle n’est plus elle-même. Quelque part réaction typique après ce qu’elle a subit, et même du harcèlement en général.

Vont-elles réussir à ne pas se faire prendre ? Elles affrontent une situation très difficile aussi après leur rencontre. Est-ce que Jules dira la vérité un jour aux siens ? (elle a changé et les autres notamment Kennedy ne comprennent pas). Peut-elle réussir à être dans la même pièce que celui qui a bousillé sa vie ? (car oui ça peut ruiné une vie, des gens). Comment sera perçu ce qu’elles font ? C’est aussi grisant que dangereux ! Réussiront-elles à s’en sortir ? Est-ce que cela sert à quelque chose ? Réussiront-elles à ne pas se tromper d’ennemi ? Se feront-elles découvrir par quelqu’un et comment réagira cette personne ? Comment Jules va-t-elle continuer à vivre ? Arrivera-t-elle à nouveau à faire confiance, être avec quelqu’un ? Sa thérapie à elle, ce qui lui fait du bien, c’est de rendre la justice. Aurait-elle pu s’en sortir en portant plainte ? Est-ce que légalement ils font quelque chose ? Peut-on vraiment faire confiance au système ? Et son image ?

Il y a vraiment plein de choses à découvrir, des surprises, des retournements de situation, du rire, de la joie, de l’action. Et des sentiments très justes, proches de la réalité.

D’ailleurs, ça fait plaisir de voir certains jeunes hommes qui trouvent aussi cela abominable et révoltant.

Ainsi, je ne peux que vous recommander cette série, qui avec la fin peut nous promettre une bonne saison 2.

Déconseillé aux personnes sensibles, il y a un disclaimer surtout après un certain nombre d’épisodes.

2 commentaires sur « Série Time : Sweet Vicious Saison 1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s