Manga Time : La petite fille aux allumettes tome 1

Manga - Petite fille aux allumettes (la)

Résumé :

Bonjour, je m’appelle Rin.

Je suis vendeuse d’allumettes chimériques.

Ça peut paraître un peu désuet, mais le style rétro est à la mode !

Ces allumettes donnent forme aux chimères, autrement dit à ce qu’on pense quand on les allume.

Et si je vous proposais de réaliser votre rêve ultime contre un an de votre vie, ÇA VOUS TENTERAIT ?

Couverture :
Un petit mot sur la superbe couverture ?! On y voit Rin avec de drôles de yeux et une allumette allumée.
On y voit aussi des mots et des effets de style : Safety matches, Fantasmes exaucés, Fabrication nationale, Rêveries amplifiées, Produit de qualité, Sélection spéciale, Allumettes soufrées.
On a aussi 3 belles pages couleurs pour commencer 😉

Mon avis/mes impressions :

Les éditions Komikku nous sortent un nouveau manga original et qui met mal à l’aise. C’est loin d’être une thématique inconnu, mais cette méthode originale si totalement.
Comme les thrillers, et comme perfect crime, les fleurs du mal, dans l’intimité de marie, ça nous met mal à l’aise, nous bouscule, tout en étant intéressant, mais il n’en ressort pas beaucoup de positivité.
Mais si ça peut faire réfléchir les gens, ce serait déjà bien.
Pourtant à moins que vous n’ayez pas encore d’expérience, les humains savent bien combien il faut se méfier de ses désirs, ainsi que de la formulation exacte de ceux-ci.
Ici, on en ressort avec un double niveau de perversité, voire triple, il y a celle de la formulation, mais également les gens eux mêmes qui laissent tomber les masques, et nous apparaissent cruellement laids et sombres, et enfin il y a Rin elle-même
.

Ici, les gens vont vous décevoir, mais tellement. Même des gens qui partent de nobles souhaits en font n’importe quoi.
Il y a également ceux qui ne réfléchissent pas une minute, ne pensent certainement pas aux conséquences possibles. Bien que parfois elles soient dures à prévoir, là on a de beaux spécimens quand même.
Puis il y en a 2 originaux avec des conséquences originales, une qui malgré la futilité vous remettait du baume au coeur. Vous y avez cru ? Eh bien, ce manga est aussi plein de surprises, et un nouveau personnage apparaît.
Sinon, il y a Rin, toute calme, presque adorable, elle a un magasin, même des heures d’ouverture, elle vous fera une alléchante proposition, ne vous mettra pas vraiment en garde, elle veut vendre, ou à demi-mot elle dira des choses que les gens obnubilés par leurs désirs ne tentent même pas de comprendre, il y a cette distinction que personne ne voit, et Rin est tellement « gentille » que vous n’avez pas toujours besoin de trouver la boutique, mais elle vient à vous et vous fait goûter avant.
Le graphisme est assez particulier, mais je m’y suis bien habituée.

Pour la surprise totale des situations, merci de ne pas lire le paragraphe suivant, sinon allez y,  à vos risques et périls  :

  • Un jeune homme qui n’a pas de succès auprès de la gente féminine fait une formulation pour attirer, une formulation inexacte. De plus, avec son sang qui bouillonne il souhaite que celui qui les attirait pue.
  • Un jeune homme veut être un super héro et aider, mais il n’a pas d’ennemi à sa hauteur
  • Une histoire d’art, d’exposition, de compétition, d’harcèlement envers la meilleure. Les efforts qui eux ne suffisant pas face au talent ?!
  • Une jeune fille très capricieuse, énervante, qui change comme une girouette, mais avec un final des plus surprenant
  • Un jeune homme si malchanceux, mais comment est-il aussi positif malgré tout ? Et est-ce vraiment cela ?
  • Une jeune fille qui veut être idol, mais elle est prête à faire des efforts et a vraiment un rêve. Mais alors ?

Citations :

« Je veux devenir riche. Je veux perdre du poids. je veux prendre du muscle. Ce genre de chimère est commune à tout être humain, vous n’avez pas à en avoir honte et même je vais vous donner un petit coup de pouce ! Allez, laissez-vous aller à la rêverie de votre choix ! » -> Vous voyez la vendeuse ?! XD
« Pas les souhaits, seulement les rêveries ! »
« Les chimères dénotent un manque d’imagination ! »
« Votre rêve ultime contre un an de votre vie, ça vous tente ? »
« Les allumettes chimériques n’éclairent que la surface du coeur. »
« Mes allumettes ne sont que des étincelles. Les chimères des fragments de souhait, elles ne nécessitent ni responsabilité ni détermination. »

Publicités

4 commentaires sur « Manga Time : La petite fille aux allumettes tome 1 »

  1. C’est marrant, mais ton avis me fait penser au titre xxxHolic où là aussi les gens ayant besoin d’exaucer quelque chose trouve la boutique, alors qu’habituellement ne la trouvent pas. On dirait que ça se rapproche un peu dans l’idée ! Faudrait que je regarde la preview si elle existe car le dessin a l’air bien étrange quand même ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas du tout penser à Yuko, cette chère sorcière des dimensions sur le coup, mais c’est vrai qu’elle a un côté pervers, un peu calmé par Watanuki.
      Le titre dégage plus une impression de malaise que XXX Holic, mais je verrais avec le tome 2 (quand j’y aurais enfin accès)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s