Lecture Time : la Sirène

Couverture La sirène

Résumé :
Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l’entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

De Kiera Cass

Fiche du livre LA

Mon avis/mes impressions :
Ce livre a su me conquérir pour l’originalité du thème traité, pour avoir eu des explications, des rebondissements, du voyage, du rêve. On sent tellement combien c’est aussi merveilleux que terrible. Les filles ont une certaine unité et leur propre histoire. Beaucoup profitent d’aventures sans lendemain, Kahleen n’en veut pas mais un jour son coeur perd la raison.
Kiera Cass a toujours cette merveilleuse plume addictive.

Kiera, à la fin, ne remercie pas que les gens habituels, qu’elle côtoie, qui l’encourage et l’aide à grandir en tant qu’écrivaine, mais aussi et surtout les lecteurs, car cette histoire aurait pu ne jamais sortir, elle précède son grand succès la sélection. Je suis bien contente de la découvrir, ce n’est pas tous les jours qu’on touche au thème des sirènes. Avec les beaux jours qui reviennent, ça donne envie de plonger dans l’océan, alors ce livre que je n’ai plus pu lire l’an dernier, acquis trop tard, me faisait très envie.

On les connaît un peu par Ariel (Disney), par Ulysse. On se rappelle de leurs chants doux et mélodieux, de leur beauté glaçante, car une fois sous leur emprise vous voilà condamner. Des quelques légendes à leurs sujets.
Ici, on se retrouve avec des jeunes femmes, elles étaient humaine avant, mais quelque chose fait qu’au lieu de mourir, elles rejoignent leurs soeurs sirènes et servent à leur tour l’Océan, qui est un personnage intéressant à part entière. Elles peuvent communiquer avec lui. Elles ont 100 ans à son service et seront libérées, mais oublieront qu’elles étaient sirène. Le grand secret de l’Océan doit être préservé, la contrepartie dur moralement, assez monstrueuse. En fait, elles doivent chanter pour l’Océan à certains intervalles pour faire naufrager des bateaux et nourrir l’Océan.
C’est une vérité dure et glaçante, mais une réalité, une nécessité pour l’Océan. Elles peuvent communier avec, voyager rapidement, profiter de la beauté de l’Océan, avoir une vie au-delà des obligations, avec des règles ne rien dire sur le pacte, ne pas parler (vu que leur voix est meurtrière), venir si l’Océan les appelle etc.
En contrepartie, elles sont belles, jamais malades, choyées, aucun problème d’argent, elles peuvent profiter de toutes les belles choses, de toutes les meilleures choses au Monde. Et pour certaines d’entre elles, c’est une seconde vie qu’elles n’auraient jamais pu espérer avant.
Il ne me semble pas qu’on parle du problème de langage, car elles viennent d’horizons différents, peut être un langage sirène entre elles, ou une acquisition immédiate de toutes les langues, ou l’anglais simplement.

Elles sont soeurs, se protègent, s’entraident, elles peuvent se parler. Elles ont chacune le même devoir. Elles ne sont pas arrivés au même moment, et l’Océan ne peut en avoir qu’un certain nombre à son service, et lors d’un naufrage elles doivent toutes chanter ensemble. Elles partent, elles viennent, des liens se créent.
Des vérités se dévoilent.
Chacune voit les choses à sa manière, à son caractère, son passé, s’occupe, tente de vivre en paix avec son devoir.

Elizabeth et d’autres filles sortent, s’amusent, ont des relations sans lendemain. Kahleen a déjà essayé de suivre ses soeurs, mais ce n’est pas vraiment sa tasse de thé. Elle se passe des relations, surtout de relations sans lendemain.
Mais un jour l’improbable se produit, elle croise un jeune homme, leurs échanges sont plutôt brefs, fait de petits rien. Pourtant quelque chose se crée, et leur vie à tous les 2 ne sera plus jamais la même.

Kiera nous a fait une histoire très complète, prenante et intéressante, et nous livre de quoi nous questionner.

Je vous laisse découvrir le reste, ce qu’il advient de Kahleen, ainsi que comment elle est devenue une sirène, du nombre d’année déjà passé au service de l’Océan, de comment elle gère la situation. L’histoire des autres filles etc.

Publicités
Cet article, publié dans Livre, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s