Manga Time : Lockdown tomes 1 & 2

Manga - Manhwa - Lockdown Vol.1Manga - Manhwa - Lockdown Vol.2

Résumé :
Un combat sans merci éclate dans un laboratoire gardé par l’armée… Sous une pluie de balles, les assaillants s’enfuient tant bien que mal avec un échantillon d’une arme biologique ultra-secrète ! Pendant ce temps, c’est le début d’une journée comme les autres pour les élèves de la classe de 1re A du lycée Kaishin… jusqu’à ce que le groupe de voleurs en cavale débarque dans l’établissement ! Ils se barricadent à l’intérieur, prenant professeurs et élèves en otage. Qui sont ces terroristes armés jusqu’aux dents ? Pour quelle cause se battent-ils ? Mystère…
Leur leader, une jeune femme appelée Hozuki, arrive gravement blessée à l’infirmerie. C’est son bras droit, un soldat masqué, qui prend les rênes des opérations. Son message est clair : s’opposer à ses ordres signifie la mort ! Mais les terroristes sont joueurs et, plutôt que de fusiller les rebelles, ils préfèrent manipuler leurs victimes pour les monter les unes contre les autres et ainsi mieux les asservir… La situation dérape quand Hozuki décide de faire usage de l’arme biologique dérobée : le virus se répand, sans espoir de traitement ! Même pour des soldats entraînés, la situation échappe à tout contrôle…

Mon avis/mes impressions :
Le titre me semble réservé à un public mûr et averti (même si je ne vous montre pas les images concernés).  Il y a un côté dur, gore, et au milieu de la vie des images atroces, ou limite.
Lockdown est un titre qui se laisse lire au premier tome, mais en ce qui me concerne à élever le niveau au 2ème tome, et nous laisse totalement en plan. Arrivé à la fin du tome 2, on se lirait le tome 3.

Tome 1 :
Une journée comme une autre qui vire au cauchemar.
Les terroristes ne font pas de simples menaces, mais ils ont une exécution particulière par manipulation mentale.
Que de questions ?! Pourquoi s’être réfugié dans une école, la chef a une drôle de poupée. Pourquoi avoir tenté de prendre le virus ? Pourquoi agir ainsi ?
Où sont les 2 élèves manquant à l’appel ? etc.
Ce 1er tome s’est laissé lire.

Tome 2:
Le 2ème tome permet de retrouver les 2 jeunes qu’on a perdu et relève le niveau.
On se demande constamment ce qui va se passer !
Des jeux diaboliques, la nature humaine remise en question.
Tout le monde ne déçoit pas !
On finit en plein dedans et on a hâte de connaître la suite !

C’est un peu toujours la même chose, selon ce que vous avez déjà lu ou pas, vous n’allez pas ressentir la même chose.
Je ne crois pas néanmoins qu’on nous ai déjà fait le coup des terroristes qui prenne un lycée en otage. Certaines phrases nous laissent à penser que tout est plus grand que cela, car on se demande bien est-ce le hasard ? Pourquoi avoir choisi un lycée ? Surtout que Hozuki avait grand besoin d’un médecin voire une chirurgie.
Ce ne sont pas vraiment des terroristes très communs non plus, tout le monde n’a pas le même niveau d’informations, et leur façon de faire sans le faire directement, mais par manipulation mentale c’est quelque chose !
Ces lycéens qui sont censés être l’avenir de la nation, en pleine phase de mutation, de découverte de leur corps, avaient commencé cette journée comme une autre mais tout a viré au cauchemar.

La couverture du tome 1 est intrigante, voire flippante. En plus, il y a une drôle de poupée à côté, c’est exactement ce qu’Hozuki est. Une beauté glaçante. Mais que veut-elle ? A l’article de la mort, elle se remet finalement. Qui est-elle ? Quels seront les conséquences ? Pourquoi avoir tenté, pris le risque de prendre le virus ? On en a aucune idée pour le moment, on a juste l’occasion de faire un peu plus connaissance avec elle dans le tome 2.
Mask est très attaché à Hozuki, comme son second, d’ailleurs sans savoir, on aurait pu le prendre pour le leader.
Il y a également le pervers Kaneiki.
Ces 3 terroristes se détachent, ont des caractères différents.

La couverture du tome 2 laissent à penser que des lycéens ne vont pas se laisser faire, une arme pour se défendre, mais l’horreur en noir derrière qui surgit. Vu l’aspect, on a aussi une pensée pour un film de zombie.

On se retrouve aussi toujours un peu dans le même cas. C’est bien joli de dire de faire quelque chose, seulement qu’est ce qui nous assure qu’ils tiendront parole ? Est-ce qu’on peut accepter de faire n’importe quoi ? On dirait que le lycée élèves et profs y compris sont des rats de laboratoire, des sujets d’une étrange expérience.

Ainsi la nature humaine transparaît horriblement. Chacun pour soi, se ruer, faire des choses atroces pour s’en sortir. Mais il y a aussi des élèves surprenants qui ont réussi à jouer sur les mots, qui nous ont positivement étonnés, qui ne sont pas prêts à accepter tout et n’importe quoi. Et là, ça devient très intéressant avec un peu plus de positivité et d’espoir sur le futur des humains !

Un petit exemple pour finir, après une tentative d’évasion, les terroristes entame un jeu du dilemme du prisonnier. Un des jeux de la théorie des jeux les plus connus. Le plus ironique c’est que si tout le monde s’entend sans aucune trahison, tout le monde s’en serait sortis !

On a également l’occasion à travers des morceaux de passé de mieux connaître certains lycéens, de s’attacher à eux.

Le graphisme est très agréable. Un tout petit peu de page couleur au début.
Une très belle image avec un effet spécial quand on soulève la jaquette, noire et blanche. Le blanc ressort de manière particulière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s