Anime Time : Shuumatsu no Izetta

Afficher l'image d'origine

Résumé:
En 1939, l’empire de Germania a commencé à envahir les pays limitrophes. Depuis, toute l’Europe est entrée dans la spirale de la guerre. Un an plus tard, la Germania jette son dévolu sur l’Eylstadt, un petit archiduché verdoyant situé dans les Alpes. Unique héritière du trône, la princesse Finé se prépare tant bien que mal à protéger son royaume. Elle croise alors la route d’Izetta, dernière descendante d’une ancienne lignée de sorcières.

Fiche sur SB

Autrement dit The Last Witch, autrement dit la dernière sorcière

Disponible sur crunchyroll

En 12 épisodes.

Découvert lors du calendrier de l’avent de fleurs de sakura, cet anime m’a tout de suite appelé. Qu’en est-il ?

Mon avis/mes impressions :
Dès les premières images, j’ai été ensorcelée, captivée, intéressée, transportée par les images et la musique. De plus, il est très riche, on a de nombreux rebondissements et il s’appuie sur la très sombre 2nde guerre mondiale, il y fait parfaitement écho et en cela renforce tout quelque part. La stratégie, la politique sont bien abordés aussi. Tout est très bien fait et entrainant.

Il commence sur de la pure beauté, de la joie, de l’ensorcellement, 2 jeunes filles : Finé et Izetta. Un lien complice se noue entre elles, car Finé est la première à l’accueillir les bras ouverts, la défendre malgré sa différence, son pouvoir. Bien des années plus tard, elles n’auront point oublié.
Finé est certes princesse, elle a un rang, mais elle est aussi prête à se battre, donner de sa personne pour son pays, son peuple, défendre ses droits.
Quand elles se reverront, Izetta pourra l’aider avec sa magie. Seulement, ce n’est pas parce qu’elle a des pouvoirs magiques que tout est gagné d’avance, cela aide, donne de très belles scènes, mais il y a des obstacles, des règles, et la Germania n’a pas dit son dernier mot.
Le pouvoir d’Izetta subjugue, autant qu’il terrorise, certains pays réagissent mal à tout ce concentré de pouvoir qui pourrait se retourner un jour contre eux, on a peur de ce qu’on ne comprend pas, de ce qu’on ne peut pas avoir.
On croisera dès le 1er épisode, un scientifique de la Germania, très intelligent, mais sa froideur fait peur aussi. Il ne sera pas le seul à nous glacer le sang, certains n’hésitent à faire des choix difficiles, prendre des décisions dures en pensant faire au mieux.

La Germania fait donc allusion à l’Allemagne, Atlanta aux Etats Unis d’Amérique, etc.
La Germania fait froid dans le dos.
Ainsi, on se retrouve quand même en tant de guerre, du coup quand même déconseillé aux âmes sensibles.

Ils ont pensé à énormément de choses. On n’est loin d’être au bout de nos surprises. Il y a beaucoup de rebondissements et grâce à la complicité des 2 filles et à la magie de très belles scènes aussi. Des yeux décidés, des choses qui font très plaisir, d’autres qui déçoivent, des interrogations.

Par exemple, c’est bien difficile de simplement voir un ennemi dans le jeune homme qui a beaucoup accompagné le scientifique dont je vous ai parlé, et n’hésite pas à accepter une mission.
Je vous laisse le plaisir de découvrir tout ce qui passe par vous même si vous en avez le courage dans cet anime de très bonne facture. A voir de toute urgence si c’est possible (pas trop sensible, et à cause de la guerre …) !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s