Cinéma Time : Ballerina

Résumé :
Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’Orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

Fiche du film SB

Mon avis/mes impressions :
Je suis ressortie conquise par ce film. C’était magique, on était emporté. Sous ses airs classiques, et pas tant que cela non plus, 2 jeunes gens plein d’énergie avec lesquels on a envie de croire en ses rêves. Venez vivre une aventure extraordinaire avec 2 jeunes gens formidables, volontaires, qui y croit, et ont eu également la chance de faire les bonnes rencontres.

Le film commence avec un très joli plan, le paysage est beau, et on s’avance vers une grande bâtisse qui n’est autre que l’orphelinat. Malgré la situation familiale, l’austérité première de l’orphelinat, Félicie et Victor ont la chance d’être amis, de beaucoup partager, ils sont plein de vie, d’espoirs, de croyances. Ils font leurs corvées à leur façon et rêvent d’un meilleur avenir.
Elle aime la danse, a la passion et voudrait être ballerine à l’opéra de Paris. Victor répare sa boîte à musique, seul héritage des parents de Félicie, invente des choses, est débrouillard, il veut être inventeur.
A l’orphelinat, on ne les encourage pas tant que cela, car la vie est dure, les désillusions peuvent être fortes et violentes. Ils ne sont pas si méchant que cela, mais doivent veiller sur une ribambelle de gamins.
Ils s’enfuient à Paris, et vont devoir tracer leur route. Par un très curieux hasard, drôle et tragique, ils se retrouvent assez souvent séparés puis se retrouvent en fixant même endroit même heure demain. Ainsi, Victor ne pourra pas protéger Félicie, elle va devoir se débrouiller toute seule.
Mais que vont faire 2 enfants seuls dans Paris sans nulle part où loger ? sans aucune connaissance ? et séparés ? à la conquête de rêves fous ?
Chacun fait un pas en avant vers son rêve, et saisit toute opportunité se présentant. Ils sont ensuite près à travailler dur et écouter les sachants, ceux qui ont percé dans ce qu’ils visent.
Ainsi Félicie fait la connaissance d’une femme de ménage élégante, belle, gracieuse, mais qui est-elle vraiment ?
Elle découvre que même si elle aime danser, et danse quand l’occasion se présente, elle est loin d’être au niveau et va devoir travailler dur pour rester dans la course et acquérir déjà les bases.
C’est notre Paris, mais pas tout à fait de notre époque, il y a des diligences, et la tour Eiffel est en cours de construction.

C’est très impressionnant de les voir aller vers leur rêve petit à petit, et complètement séparés. Ca ne tient vraiment souvent qu’à un fil, ça aurait pu complètement mal tourné pour eux 2 à pas mal de reprises. Il y a quand même un côté réaliste, car ça ne leur tombe pas tout cuit dans la bouche. Et on va dire, qu’ils ont une chance extrême de faire les bonnes rencontres, d’intéresser les bonnes personnes.
En tout cas, ils sont super, travailleurs, plein de vie, gentils, prêt à faire des efforts et passionnés par ce qu’ils visent. Et ils n’ont vraiment pas froid aux yeux ! Tout sera loin d’être facile et du tout cuit, mais le premier pas est fait, c’est maintenant à eux de se battre dur et faire leurs preuves.

Il y a vraiment de très belles scènes, du rire, de la bataille en danse, de marcher en équilibre à des endroits dangereux etc.
Il y a également la grande méchante, obstacle de Félicie : Une horrible mère d’une peste (qui finit par être très lourde et énervante), et la peste est plutôt bonne en ballet, du genre riche qui se croit au-dessus de tout le monde.

Je vous laisse le plaisir de voir par vous même comment ils quittent l’orphelinat, comment ils sont séparés, comment ils avancent vers leurs rêves, les obstacles, les doutes etc.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, Film, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Cinéma Time : Ballerina

  1. tampopo24 dit :

    Faut vraiment que je le voies, tu me donnes trop envie !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s