Cinéma Time : Sully

Résumé :
Le 15 janvier 2009, l’incroyable se produit : un avion qui vient de subir une terrible avarie réussit à se poser sans encombre sur les eaux glacées du fleuve Hudson, au large de Manhattan. Bilan : les 155 passagers ont la vie sauve !

Mon avis/mes impressions :
Sully est un film profondément humain et touchant, avec quelques très belles scènes. On passe par plein d’états émotionnels différents, j’admire sa self maîtrise ! C’est au final une très bonne période pour le sortir, car c’est quelque part un miracle ! Je suis sortie de la salle de cinéma complètement bouleversée, en prenant un peu de recul, je me rends compte que certains pourraient s’ennuyer, mais c’est un biopic et ils ont pensé à ne pas le faire trop long : 1h36.
Un film à voir pour croire en l’être humain 🙂 !

Quelque chose me marque et me révolte profondément : vous pouvez fournir 40 (ou un autre chiffre) ans de bons et loyaux services, et si vous faites une erreur, c’est sur cela que vous serez jugé, votre vie sera fini, tout le monde se retournera contre vous, comme les gens savent si bien le faire ! Suite à cela, je me suis vraiment posée beaucoup de question, jusqu’à aller mais à quoi bon faire des efforts ?
Le film est abordé une fois la tragédie transformé en miracle passé, et petit à petit on revient dessus, sur le coup je ne sais pas si on se représente ce qui a été fait, on sent leur regard, leur jugement, ce n’était pas la bonne solution, il fallait atterrir à cet endroit (désolé je n’ai pas garder en tête les 2 solutions). Mais le pouvaient-il vraiment ? Ou seraient-ils tous au contraire ou en majorité mort ? Est-ce que le commandant a pris une bonne ou une mauvaise décision ? La commission d’enquête convoque beaucoup, pose des questions, vous ferez douter, et ce malgré le fait que tout le monde s’en soit sorti indemne ! En tout cas, la décision a dû être prise très rapidement, ils avaient très peu de temps pour décider quoi faire ! Le pilote et le copilote, suite à une avarie se déclenchant peu de temps après le décollage, doivent se décider très rapidement sur quoi faire !
Les médias l’encense, la Commission d’enquête dit que c’était une décision très risquée et qu’il y avait plus sûr.
La femme du commandant tente de garder la maison, envahie par les journalistes. Ils me posent toujours de gros problèmes eux, de quel droit envahissent ils, et ils viennent en nombre en plus, la vie privée de quelqu’un ? Il semblerait que malgré le bon métier de son mari, les problèmes d’argent existe aussi, de plus ils ont de quoi s’inquiéter si jamais il est jugé coupable par la Commission.

Le commandant Sully incarné par Tom Hanks nous apparaît comme un homme de confiance, qui sait ce qu’il fait, qui aime son métier, je crois qu’on le voit à un moment jeune aussi avec un « simple » avion.
L’amerrissage est diablement impressionnant, de plus une fois réussi et sur l’Hudson si jamais les autres services n’avaient pas réagi rapidement, ils auraient tous pu mourir geler. Sully est le dernier à sortir, et une fois à Terre veut un comptage, il est très concerné.
Il reste très professionnel, ne s’énerve pas face à la Commission, se remet en question, et trouve comment leur parler et démontrer de manière magistrale 🙂

A la fin, on voit la vraie vie, les vrais gens et le vrai commandant 🙂
Un miracle, en sauvant cette centaine de passagers (155 équipage compris), il a sauvé bien plus de coeurs, car tous ces gens ont une famille, sont reliés à d’autres gens qui les auraient pleurer !

Quel film !
Réalisé par Clint Eastwood.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s