Serie Time : Le Mystère Enfield

Afficher l'image d'origine

Résumé:
Eté 1977, Maurice Grosse, chercheur débutant dans le paranormal, enquête sur les événements étranges se déroulant dans une maison située à Enfield. Il est rejoint par la suite dans son travail par Guy Lyon Playfair, investigateur expérimenté qui aborde ce cas avec scepticisme.

Mon avis/mes impressions :
Une bonne série pour la période, totalement angoissante, prenante, effrayante. Une maison hantée.

Ce soir, le 27 octobre 2016, Arte a décidé de faire nous faire trembler, voire passer une mauvaise nuit XD. Une mini série qui va très bien avec la période d’Halloween et nous offre quelques frayeurs, on pourrait même se surprendre à sauter de son fauteuil.

La mini série est anglaise, elle fait 3 épisodes. Arte a assuré en ne cassant nullement l’ambiance et en nous mettant les 3 épisodes à la suite. Chaque fois que vous êtes à la fin de l’épisode et avez le fameux « à suivre », vous êtes bien content d’avoir la suite immédiatement.
La série est fort bien dans son ensemble !
D’entrée de jeu, on nous met un avertissement, oui prenez le au sérieux, si vous êtes seul(e) dans une vieille maison qui craque et/ou trop sensible, ne vous lancez pas dedans ou du moins pas seul(e). Vous voilà prévenu.
On nous dit que c’est inspiré de faits réels ! C’est « l’un des dossiers paranormaux les plus médiatisés d’Angleterre. »

Comme toujours, on peu douter, se demander où est la part de vérité. Et si c’est vrai, comment être cru et surtout comment s’en sortir ?
Les meubles qui bougent d’un coup mais comment ? Pourquoi ? Jusqu’où cela ira ? Comment faire si on n’arrive pas à avoir de preuves ?

On passe par plein de phases, à part les événements paranormaux on est très ancré dans le réel, on voit la vie de tous les jours se dérouler, c’est une modeste famille, on voit les problèmes qu’ils ont, la situation familiale. On en découvre aussi plus sur Maurice Grosse, et comment il en est arrivé à exercer ce « travail ». Comme beaucoup de fois, ce n’est pas pour rien, surtout qu’il s’implique énormément et s’attache à la jeune fille. On voit également le harcèlement, les problèmes que Janet a à l’école suite à l’article.

D’ailleurs, autant lui que Guy qui dit s’y connaître et met tout en doute, en question, vont rester vivre avec la famille. Pour être là, également installé des caméras …

L’angoisse est présente tout du long. Maurice et Janet sont très attachant, en voit de toutes les couleurs, et tissent un lien.

C’est bien réalisé, l’ambiance est angoissante, on se questionne, on tremble avec eux et on sursaute.

La série est disponible 7 jours sur le replay d’arte.

Publicités
Cet article, publié dans Série, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s