Captain Fantastic

Résumé:
Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants.
Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris. (Source : Allociné)

Fiche du film sur SB

Mon avis/mes impressions :
Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, j’ai regardé la bande annonce, et ça me tentait bien. Quelle claque ! J’ai beaucoup aimé ce film qui sort totalement des sentiers battus. Quelle idée ! Une idée juste, pas bête, mais qui peut avoir se sacrés conséquences. Ils ont vraiment mis quelque chose d’assez exceptionnel en place, en faisant attention à pas mal de choses. Et ce que je note, c’est que comme partout il y a des disputes, mais la joie de vivre, le sourire ils l’ont, seul gros problème ne pas connaître certaines choses.
Une profonde dénonciation de la société moderne, du capitalisme et de la société de consommation !
Mon seul plus grand regret est de ne pas avoir vu comme ils vivaient, s’organisaient quand la maman était encore là.
Et vive la famille ! 🙂

Quand on commence, on est au milieu de nulle part, comme sur une île mais vraiment déserte, et puis on voit défiler les enfants, amis, famille, mais combien sont-ils ?! Une bonne flopée.
Tout a l’air différent, mais bien organisé. Il y a des cours, du sport. J’ai beaucoup aimé qu’il les fasse réfléchir par eux-mêmes, confronter leurs avis, toujours le droit à la parole, lire.
Et puis on se demande, mais de quoi vivent-ils ? Ils (le couple) étaient écœurés par la société (y a de quoi), et ont décidé de construire leur univers, mais chapeau quand même. Leur petit paradis à eux. Et pourtant leur maman venait d’une famille très privilégiée. Je vous laisse découvrir de quoi elle est morte, c’est bien triste -_-

Après négociations, discussions, ils vont aller à l’enterrement de la maman, même si c’est risqué, et qu’ils ne sont pas vraiment les bienvenus. Surtout que son mari aimerait faire respecter son testament : l’incinérer, fêter, plutôt que l’inhumation, l’église. Donc c’est parti, et là aussi un transport original, il faut bien caser tout le monde. On peut autant pleurer, que rire, qu’être intrigué et intéressé. En sport, ils font plein de choses, et ils doivent savoir se débrouiller par eux-mêmes, car ici bas on ne peut compter que sur soi-même, et on peut se retrouver dans des situations où personne ne viendra nous aider. Le grand-père va parler de maltraitance, tout n’est pas évident, mais c’est loin d’être le cas. Il leur donne une culture, ils savent réfléchir par eux même, et il semblerait bien mieux qu’à l’école. Personne n’est gros dans la famille. Beaucoup de choses à méditer !

Ils vont également sortir de leur zone de confort, découvrir un monde qu’ils ne connaissent pas vraiment.Là ça ne va pas être évident et très intéressant aussi. Tout un questionnement en suivra : les a-t-il vraiment bien préparé ? Peuvent-ils faire face à tout ? Questionnement sur la méthode d’éducation. Remises en questions. Les a-t-il privé de leur enfance, de certaines choses ? Réfléchir sur tout cela, avoir des moments de doute !

Bref, une pépite à découvrir d’urgence !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s