Manga Time : Gokicha Tome 1

gokicha-1-komikku_m

Résumé :

Jeune blatte, Gokicha vit l’enfer à Tokyo où tous les habitants la détestent. Elle décide alors de partir loin dans le nord, à Hokkaido, en espérant pouvoir vivre des jours meilleurs. Rêvant de devenir amie avec des humains, la voilà en route pour une longue aventure semée d’embûches… mais ce ne sera pas forcément là où l’on pouvait les attendre qu’elle les rencontrera. Car les histoires de Gokicha sont surtout prétextes à la mise en scène comique d’un petit cafard dans un environnement mi-réaliste mi-fantasmé. Comprenez donc qu’il y a peu de chances qu’elle rencontre un ami humain de si tôt !
Mais voilà, d’apparents petits riens tels que des détritus, des fleurs, un papillon, une luciole, ou une simple lentille de contact sont des choses aussi superbes qu’intéressantes pour Gokicha. Préparez-vous donc à suivre le parcours miniature de cette jeune blatte entre humour et émerveillement.

Fiche du manga sur MN

Mon avis/Mes impressions :
Komikku nous entraîne dans les scénettes de la vie d’une adorable blatte prénommée Gokicha. Un titre frais, adorable, original où on prend plaisir à suivre Gokicha, dans sa quête complètement dingue de se faire aimer des êtres humains.

Qui aurait penser qu’un jour où trouverait une blatte, un cafard cool et qu’on s’y attacherait ?! C’est chose faite avec les éditions Komikku et la petite Gokicha.
Gokicha a quelque part plus l’air d’une petite humaine, avec des sentiments, des envies, on suit sa petite vie et même survie.
Car on voit tout à son niveau, miniature et ceci est toujours un thème fort intéressant !

Le sens de lecture est français et Komikku a la bonne idée de nous remontrer comment le lire correctement ;), dans quel ordre !
De plus, ils nous ont mis quelques pages couleurs *o*, puis on retombe dans le noir & blanc.

Avec une dose de naïveté, d’illusion, et parfois il faut bien ça pour tenir dans le monde. Gokicha part vers une autre ville, de nouvelles aventures, avec ce grand désir de se faire aimer des êtres humains, qui eux ne peuvent pas l’entendre et y voit juste un insecte nuisible. Elle tente même de les aider à son niveau !

Gokicha est très chou et attachante, ses émotions sont très bien retranscrites sur son visage. On prend un énorme plaisir à la suivre. Le graphisme est tout à fait sympa.

Si vous aimez le tranche de vie et n’avez pas encore fait sa connaissance. N’hésitez plus à la rejoindre 😉

 

Publicités
Cet article, publié dans Manga, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s