Lecture Time : Underwater tome 2

underwater-2-ki-oon_m

Fiche du manga sur MN

Mon avis/mes impressions
Un bel objet livre et une très belle histoire entre rêve et réalité, un beau voyage qui nous met au bord des larmes.
Une chance pour la jeune fille de reconstituer la vie de sa famille, d’en apprendre plus et de découvrir le village immergé, ainsi qu’une autre personne qu’elle n’aurait point pu connaître.
On peut être partagé avec Chinami entre l’envie de rester là bas et celle de revenir, partout elle a des attaches fortes. Voir toute sa famille réunie met du baume au cœur, le mélange intergénérationnel, l’acceptation des autres, malgré le temps qui passe inlassablement et laisse sa marque.

L’objet livre est très beau, on prend plaisir à le toucher, comme pour le tome 1. Un dessin seinen, mais pas désagréable.
A la fin, on a une petite galerie tout en couleurs ❤

Chinami continue à voyager un peu entre les 2 mondes, par moment on a l’impression que c’est un simple rêve, mais quand toute sa famille s’y met, et que ça fait partie d’un pan de son histoire qu’elle ignorait, que ça lui offre la chance de découvrir le village, c’est plus compliqué de ne croire qu’à un rêve, même si un événement a poussé tout le monde à se souvenir. De nos jours, si elle s’y rend, elle ne le verra pas, il a disparu sous l’eau.
Mais comment fait-elle ce voyage ? Est-ce sans danger ?

Des jeunes dans le village qui joue à un jeu de dupe, pour les émotions fortes mais on a parfois vu cela tourner au tragique, Chinami se pensant dans un rêve et nageuse se lance, elle aide également quelqu’un plutôt que de l’enfoncer, mais l’air de rien si vous ne le faites pas, votre intégration est compromise !

Un très beau moment fort au village est vécu.
Mais que faire maintenant ? Chinami, même si elle y est bien et a découvert un endroit et une personne inaccessible dans son époque ne peut faire le choix d’y rester à la légère, le peut-elle seulement et à quel prix ? Ou pourra-t-elle revenir si elle repart mais comment ? Elle ne peut abandonner les gens qui l’aiment dans le présent.

Dans le présent, on a les parents de Chinami, la grand-mère maternelle de Chinami, mais où est donc passé son grand-père maternelle ? Lui, qui a eu tant de mal à accepter ce qui est arrivé et se prend pour une charge ? Elle a pu le connaître dans son voyage, mais le peut-elle dans sa réalité ?
Revoir des gens du village procure aussi plein d’émotions, eux qui n’avaient plus aucun moyen de se joindre.

Une très belle histoire, qui nous met au bord des larmes, nous entraîne entre rêve et réalité et nous donne aussi envie d’aller passer quelques temps dans ce village, loin de tout, simple et beau.
Une touchante histoire familiale aussi et l’importance de ses racines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s