Cinéma Time : Criminal – Un espion dans la tête

affich_36889_1

Résumé:

Dans une ultime tentative pour contrecarrer un complot et une terrifiante catastrophe, les autorités décident d’implanter la mémoire et la savoir-faire d’un agent de la CIA décédé dans le corps d’un condamné à mort aussi imprévisible que dangereux. Il est l’unique chance – à haut risque – d’achever la mission… D’autant qu’en récupérant l’esprit de l’ancien agent, le condamné a aussi hérité de ses secrets.

Durée : 1h54

Fiche du film sur SB

Ayant l’occasion d’aller au cinéma, captain america vu, je regarde mon programme et tombe sur ce film dont je n’avais pas du tout entendu parler, ayant l’air intéressant même si ça rappelait la perte de mémoire, d’autres films d’espionnage, ceux jouant sur l’amnésie, mais une touche original, un bon casting et me voilà seule dans la salle de cinéma à tenter l’aventure !

Mon avis/Mes impressions :
Oui, il a un côté classique, mais j’ai passé un bon moment, il y avait de bonnes idées, on avait de l’action mais aussi de grosses séquences d’émotions.
Il peut y avoir des scènes dures, heurtant la sensibilité des jeunes spectateurs comme ils disent.
Kevin Costner alias Jericho nous a autant touché que fait frémir. J’ai aussi aimé les idées scientifiques développées.

Un espion, Bill Pope (Ryan Reynolds), au cours de l’exercice de ses fonctions trouve la mort, seulement son corps est mort, le cerveau vit encore. Et ses collègues et employeurs ont un grand besoin de savoir quelque chose qu’il y avait dans sa tête, avant qu’il ne soit trop tard.
L’air de rien, en dehors, c’est un gars comme plein d’autres êtres humains, il s’est construit une vie, il a une magnifique femme, Jill (Gal Gadot), et une adorable fille. On aura l’occasion d’en découvrir plus petit à petit, par souvenirs et confrontations.
La jeune fille a l’air d’être la première à croire en Jericho, lui laisser une chance.
En dernier espoir, ils font appel à un éminent professeur, à ses travaux de recherche qui permettrait d’implanter la mémoire de quelqu’un dans une autre personne. Là, vous vous demander mais pourquoi Jericho ? Cela n’a encore jamais été réalisé sur un être humain, ils ont très peu de temps, et pour l’instant il faut des conditions spécifiques auquel ce prisonnier sociopathe répond, oui il aura de quoi vous faire froid dans le dos, mais un événement de son enfance explique les choses, il ne ressent pas les choses comme tout le monde.
Cela va réussir, mais occasionner de grands maux de tête à Jericho,  il faut prendre des médiaments adéquats, petit à petit il réfléchit, comprend mieux les choses, surtout les sentiments, tout en restant lui, il a des façons très particulières de faire les choses, parler aux gens. Sa métamorphose se fait progressivement et petite à petit on a envie de sauver Jericho de cette horrible prison où il n’avait guère d’avenir. Les moments de doute, toutes ces choses qui viennent pêle-mêle à lui sont bien restranscrites, avec de bonnes idées scientifiques pour expliquer les choses.

Serait ce une seconde chance pour lui ?
On ne peut pas juste commander un souvenir, et quelqu’un comme Jericho, alors vont-ils avoir accès à ce précieux souvenir et à temps et pouvoir empêcher le pire d’arriver ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s