Lecture Time : A Silent Voice Tome 7 (fin)

silent-voice-7-ki-oon_m

Résumé :
Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable…

Fiche du manga sur MN

Mon avis/mes impressions :

Bilan :
La série est finie en 7 tomes. Elle aborde le handicap et plein d’autres choses, elle est touchante, intéressante, avec une réelle progression des personnages.
Cela se finit sur une belle image, qui prise à part ne vous direz pas que c’est la fin, oui on aurait pu continuer, après ce n’est ni la première fois ni la dernière fois que vous aurez des fins comme cela, on a quand même une progression, mis les choses au point, ça se défend, il faut croire que la suite de l’histoire n’appartient qu’à eux.
Malgré un dessin que je n’ai point apprécié, cette histoire est belle et touchante, cela vaut le coup de lire cette série.

Merci de ne plus lire si vous n’avez pas au moins lu jusqu’au tome 6, sinon c’est à vos risques et périls.

Un dernier tome bourré d’émotions avec une progression, évolution de tout le monde.

Un dernier tome, où non seulement Shoya, Shoko vont pouvoir continuer à avancer, mais tous les autres aussi. Cela se ressent, malgré la dureté des remarques pris par quelqu’un sur le film réalisé, qui nous étonne.
Il est très intéressant de voir qu’après le drame, Shoya est plein de doutes, d’appréhensions, se met en danger en sortant si vite de l’hôpital, mais rassuré en voyant Shoko. On ne revient pas sur ce qu’elle a fait, dans un moment, de sombres pensées qui peuvent tous nous envahir. Shoya s’est mis en danger pour elle, Shoya a dû se confronter à ses démons du passé quand ces potes ont appris la vérité. Mais le harcèlement, rejet est un thème dur, compliqué, il faut déjà une certaine prise de conscience de tout le monde !
J’aime voir que tout le monde évolue, réfléchit.
C’est aussi le moment de réfléchir à son avenir : mais que vais-je faire de ma vie ?
Les 2 mamans partagent aussi un moment très complice qui fait plaisir à voir.

Les croix ont été encore une fois superbement gérée, une excellente idée, Shoya a du mal à revenir au lycée, retrouver ses camarades, et tout le monde y compris ses amis ont des croix, et quand petit à petit il arrive à en approcher un, la croix s’enlève. Très émouvant.

Publicités

Un commentaire sur « Lecture Time : A Silent Voice Tome 7 (fin) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s