Lecture Time : Erased Tome 2

erased-2-ki-oon_m

Fiche manga sur MN

Mon avis/mes impressions :
Un excellent thriller psychologique, une capacité surprenante. Ce manga est très intéressant, très prenant, on y aborde pas mal de choses (meurtre, retour en arrière, maltraitance, relations complexes avec les autres …). Pour le graphisme, je suis mitigée. Mais, pour moi, c’est clairement une série qu vaut le coup, très riche.

A la fin du tome 1, Satoru se retrouvait dans une situation tendue et difficile à vivre. Il avait revécu un instant, mais cela a déclenché un lointain passé refoulé. De plus, sa maman commence à faire un lien qui lui coûtera cher.
Et là, une chose des plus étonnantes se produit, Satoru revient en l’an 1988, alors qu’il est encore à l’école primaire. Il se rappelle des disparitions inexpliquées d’enfants qu’il y a eu et espère pouvoir changer cela.
Comment se fait-il qu’il a été projeté aussi loin dans le temps ?
Mais que s’est il donc passé en ce temps là ?
Pourra t’il changé ce qui s’est passé ? Et le destin auquel il fût confronter dans le présent ?

Satoru ne veut pas trop s’impliquer, il nous l’a expliqué au début. Il parle de jouer un rôle pour se faire accepter par les autres. Cette notion est quelque chose qui fait réfléchir non ?!
Kayo, elle aussi à sa manière, mais joue la fille transparente, la fille détachée. Elle cache aussi un sombre secret.
Kayo a été la 1ère disparue, du coup Satoru fait tout pour se rapprocher d’elle, apprendre à a la connaitre, ce qui donne de belles réparties et de beaux moments.

Par ailleurs, il a une bande d’ami géniale, avec une base secrète, et un de ses amis qui semble très rusé.

Kayo est confronté à une situation horrible et complexe, même si certains savent, elle ne se résout pas si facilement.

Satoru se rend aussi compte avec le recul que ce temps là avec sa bande, avec sa maman aux petits soins pour lui, c’était le bon temps, des petits plaisirs dont il n’avait pas forcément su profiter à l’époque. Vous savez comme quand on dit le bonheur, finalement vous saviez qu’il était là seulement une fois parti, là aussi une belle réflexion.
La maman de Satoru est une femme géniale, pleine de surprise et très intelligente.

Non, seulement l’affaire nous tient en haleine, mais en plus plein de réflexions sur les relations sociales, le rôle joué, le bonheur, aller vers les autres…
On a aussi de beaux moments de rire avec ce décalage entre le petit homme qu’on voit et le jeune homme de 28 ans qu’il est dans sa tête. Une réussite 🙂

Publicités
Cet article, publié dans Manga, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s