Cinéma Time : Zootopie

affich_26375_1 0119110

Résumé :
Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia !Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …

Fiche SB

Mon avis/mes impressions :
C’est un film génial, très fort en émotions et qui l’air de rien aborde beaucoup de choses. Zootopie est une ville pas tout à fait comme les autres avec un slogan fort : chacun peut devenir ce qu’il veut. Des êtres très différents cohabitent ensemble. Une petite lapine très courageuse rêve de devenir policière depuis sa plus tendre enfance. Il y a des moments de rire, tous ces animaux c’est super mignon, mais c’est vraiment très fort !

Cette petite lapine, Judy, on fait sa connaissance petite fille où elle joue une pièce de théâtre avec ses camarades, et où elle en fait des tonnes dans sa scène de mort, et on a le droit à une jolie fable avec une fin surprenante et mimi.

Ses parents sont adorables, mais ne l’encourage pas dans son rêve de devenir policière pour rendre le monde meilleur. Tout simplement pour la protéger de désillusions. Alors peut-on croire en ses rêves ?! Voyez aussi son nom de famille Hopps, si je le prononce juste, moi je pense à hope : espoir en anglais. Déjà là, on sent une petite fille courageuse, se heurtant à l’obstacle de ce qu’elle est mais sachant aussi rusée et donc surmontée sa faiblesse physique.
Je trouve toujours excellente l’idée de montrer des pans du passé nous permettant de mieux comprendre, appréhender certains points, certains comportements, certaines réactions.

Les années passent et elle est prête à passer à l’action. Malgré tous les obstacles elle décroche son poste, l’académie ne lui a pas fait de cadeaux. Mais on sent tout de suite que Zootopie n’est pas aussi idyllique que dans le slogan, juste comme la vie réelle. Plein de scènes devraient faire penser à des choses aux gens, ne serait ce que son 1er appartement etc.
On sent bien que faire changer les choses est difficile et que quand vous êtes différents, on ne vous laisse pas de chance, on ne vous accepte pas, on ne vous intègre pas.
C’est ce qu’elle a toujours voulu faire alors elle ne se laisse pas décourager, car certains lui parlent, et même si on la déprécie par le travail qu’on lui confie, elle se dit je vais leur prouver ce que je vaux !

Ainsi, on continue sur fond d’enquête. L’enquête est elle même très bien, très intéressante, intelligente et diablement bien vue.
Tout comme le renard nous offre des scènes rusées, comiques, émouvantes, intéressantes, il est intelligent, et malgré l’arnaqueur qu’il est devenu, avec son passé en prime, on ne veut guère le condamner.
C’est toujours aussi dingue de voir comme le petit détail dans les enquêtes peut tout vous résoudre.
On va passer par plein de choses que je tairais et que je vous laisse le plaisir de découvrir.

Il y a également cette fameuse scène avec les paresseux, faisant écho à la fonction publique, ce n’est guère totalement faux et c’est malheureux, mais c’est comme partout et ce n’est pas le cas de tous les fonctionnaires !
Comme a dit Judy, il y a aussi des lapins imbéciles, en somme tout dépend de l’être, de ces choix d’action, et non de ce qu’il est, de ce qui fait qu’il est différent de vous.
Je me suis demandé d’où lui venait son nom, et on aura la réponse à la fin, oui les gens peuvent surprendre (en bien comme en mal).

Je suis vraiment conquise, et je le conseille à tout le monde, petits et grands. Les grands y verront des choses que les petits ne peuvent pas encore appréhender. Une réussite.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s