Cinéma Time : Joy

affich_36902_1

joy-405x600

Snow & Joy

Fiche

Résumé:
Biopic consacré à Joy Mangano, inventeuse du balai à vapeur Miracle Mop au début des années 90.
Inspiré d’une histoire vraie, JOY décrit le fascinant et émouvant parcours, sur 40 ans, d’une femme farouchement déterminée à réussir, en dépit de son excentrique et dysfonctionnelle famille, et à fonder un empire d’un milliard de dollars. Au-delà de la femme d’exception, Joy incarne le rêve américain dans cette comédie dramatique, mêlant portrait de famille, trahisons, déraison et sentiments.

La vraie Joy Mongano

Mon avis/Mes impressions:
Joy raconte raconte l’histoire d’une femme forte, courageuse et combative, qui avait des idées plein la tête mais à toujours fait attention à sa famille. Elle rencontre plein de péripéties et va devoir se battre pour y arriver. On la suit de petite fille à grande dame entrepreneuriale mais ayant toujours son vécu en tête. Un film fort, puissant.

Personne ne croyait en elle sonne faux, il faut bien quelqu’un pour encourager. Par contre, ce qui est vrai, c’est que si à un moment elle ne s’était pas battue elle aurait tout perdu. Faut-il tout risquer pour arriver à des « grandes choses » ?
Le début du film est très bizarre. On y voit une sorte de soap, de série qui vous atrophie le cerveau et dure des années à n’en plus finir comme les feux de l’amour, dallas, amour, gloire et beauté etc.
Sa mère en est prisonnière, suite à son divorce c’est comme si elle avait perdue toute volonté.
C’est une grande maisonnée, toute la famille est dedans comme dans des temps plus anciens, et elle a aussi fait sa vie. Mais c’est une famille disloquée, reconstruite, pourtant elle prend toujours soin d’eux et se chargent d’énormément de choses.
Sa grand-mère l’a toujours encouragé et la disait prédestinée à de grandes choses par son talent d’inventeuse.
Elle a également sa meilleure amie depuis l’enfance ! Il y a une grande complicité entre elles.
On va autant l’aider que l’enfoncer, en lui demandant de se justifier, déjà les siens, mais aussi bien sûr les gens avec qui elle fait affaire, elle qui n’y connaît rien.
Ménagère, inventeuse (1ère de la classe mais a dû s’occuper de famille), après une blessure, une idée lui vient. Mais c’est bien beau d’avoir une idée, faut il la concrétiser et se l’approprier. Déposer un brevet et plein d’autres choses.
Il faut investir ! Et donc avoir un fond de départ et donc prendre des risques !
Le téléachat peut il l’aider à la faire découvrir ? Encore faut-il savoir présenter les choses.
Elle va devoir se battre et tout risquer, sortir ses griffes et se défendre pour arriver à quelque chose. Et qui aurait soupçonné le futur s’offrant à elle ?
En toile de fond, on peut aussi bien sûr se poser pas mal de questions sur la société de consommation, le consommer à tout prix :s
Mais une invention facilitant la vie et abordable est intéressante !

Un très bon film à voir 🙂

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, Film, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s