Lecture Time : Ava Dream (BD)

 

 

Résumé :
Au départ, Ava Dream n’était descendue chez ces maudits Français que pour régler une banale affaire de succession. Arrivée à Bordeaux, la belle Anglaise comprend rapidement que pour décrocher la promotion tant espérée, elle devra quelque peu excéder ses compétences d’avocate. Car, s’il s’agit bien d’une succession, la principale concernée est retenue au sein d’Obédia, une secte connue pour sa propension à l’extorsion. Pour le moment, tous ignorent encore que la jeune Mélanie est multimillionnaire. Dans l’urgence, Ava n’a d’autre choix que de se précipiter dans la gueule du loup.

Genre : Polar / Thriller
Public : Ado-adulte – à partir de 12 ans
Paru le : 21 novembre 2008
Pagination : 48 pages
Prix de vente public : 12€

Une série conclut en 2 tomes que je recommande <3.
Disponible en numérique.

Mon avis/Mes impressions:
Une belle surprise. Je suis tombée sous le charme de cette belle anglaise carriériste, elle en veut, elle fait des efforts, et ces patrons en profitent. L’affaire est intéressante et assez classique, la secte qui vous fait miroiter une jolie vie. Devoir sauver quelqu’un de celle ci.
Le graphisme est sympathique, et j’adore la répartie de miss Dream ou voir ce qu’elle pense dans sa tête.

Tome 1:
Dans ce tome, Ava Dream va nous promener entre l’Angleterre et la France, aussi à travers des flash back. Mener une belle carrière n’est pas évident, encore moins quand on naît femme, mais son patron a l’air de l’avoir beaucoup observer. Sous un faux prétexte, elle va en France, pour une banal histoire de succession, mais on a omis de lui dire  certaines choses : la fille qui hérite, Mélanie, est enfermée dans une secte, et ce qu’on lui demande réellement de faire.
Ava Dream est une fille pleine de charmes, et intelligente, elle se retrouve à collaborer avec des gens avec qui ça a du mal à passer, le respect manque aussi. De plus, elle se fait reluquer, il faut dire qu’elle s’affiche un peu trop par moment, surtout vu les pervers. Mais elle sait aussi changer d’habit.
Ce tome porte le nom d’infiltration : oui il lui est demandé de s’infiltrer dans la secte, là on appréciera son côté non dupe, ce qu’elle pense réellement. Ce sera non dénué de surprises.

Tome 2:
Celui-ci porte le nom d’exfiltration.
Pour ne rien gâcher, il est conseillé d’avoir lu le tome 1.
Il commence en nous perdant, mais en fait on est dans le rêve, ou plutôt le cauchemar d’Ava Dream. Elle est piégée dans la secte. Son secret est il toujours protégé ? Pourra t’elle sauver la jeune Mélanie ? De plus, elle ignore que les héritiers de base sont au courant et ont envoyé leurs snipers pour les descendre dès qu’elle sortent. Et pourra t’elle convaincre Mélanie de la suivre ? Quelques rebondissements, de la chance et de l’intelligence, et l’histoire sera résolue.

Lire un extrait

Précisions :
On a parfois du langage de la région, de Provence, à Bordeaux, heureusement expliquer.
Quand ils sont dans un mauvais état, on a des phrases pas claires qu’on doit reconstituer, par exemple avec des fff, ça c’est un peu embêtant.
On a des mots anglais qui se promènent, personnellement ça ne me gêne pas du tout, me baladant pas mal entre l’anglais et le français.

AVADREAM_01_PG03_48_FR.indd

Publicités
Cet article, publié dans BD, Manga, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s