Lecture Time : Blue Spring Ride Tome 9

Que ce soit ici ou sur mon groupe, que  je ne connaissais pas encore avant, je n’avais pas commencé à me lancer là dedans, je ne vois pas l’intérêt de vous parler de choses non fraîches dans ma petite tête.
Mais je vous conseille de voir ce que j’ai dit sur le film live et l’anime, l’émotion est toujours intense et au RDV, sur tous supports, je vous la conseille vivement !
Du coup, on commence au tome 9 ! Mais je vous rappelle le résumé 😉 (que d’habitude, je ne mets textuellement que pour le 1er tome)

———-
MN : http://www.manga-news.com/index.php/serie/Blue-spring-ride2
T9 : http://www.manga-news.com/index.php/manga/Blue-spring-ride/vol-9

Résumé:
À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?
———-

Ohhhh oui bon sang que les sentiments humains sont complexes
Il y a de très jolis moments et aussi de gros mal de tête…les choses classiques bad timing, du mal à reconnaître ses sentiments, laisser passer l’occasion, mal se comprendre, tjs penser à l’autre, comparer etc
Et désolé, mais c’est quand qu’on se débarasse de la pétasse ?! Je ne supporte pas cette peste de Narumi, la brune et ses plans foireux…
Heureusement ce coup ci Ko ne plonge pas tête la première mais non t’as pas de raison de culpabiliser là tu te retrouverais mal barrée avec ce type de personne.

Un petit couple tout mignon qui se forme à tâtonnement.
De bons amis, et des moments avec eux.
Et Futaba fait connaissance avec Kikuchi, entre amour et amitié…leurs présentations et apprendre à se connaître étaient sympa, et la petite prise de conscience qu’on voit ce qu’on veut voir par moment. Que des détails nous échappent quand on n’y prête point attention, qu’on ne sait pas où regarder.
Des dessins toujours aussi doux et agréables.

Publicités
Cet article, publié dans Manga, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s