Cinema Time : Vice-Versa

Résumé :
Riley, une petite fille de 11 ans qui a récemment emménagé à San Francisco avec sa famille, n’est pas le personnage principal mais le lieu où se déroule du film. Les spectateurs iront explorer l’intérieur de son esprit pour découvrir comment les souvenirs se forment et comment les 5 émotions que sont la Joie, le Dégout, la Colère, la Peur et la Tristesse définissent les expériences de la vie. (source : Disney)

C’est le mélange des sentiments, c’est le bordel dans les émotions.
Le thème est original, sympa et intéressant.
L’histoire aborde une chose classique, un déménagement, mais la force de la famille.
La petite morale, la petite chose à retirer de cette histoire est bien pensée (y).
C’est très plaisant, sympathique, Joie est si belle, rayonnante, quelle vie émane d’elle, mais oui il n’y a pas qu’elle.
La chose en plus, on va sortir du centre émotionnel, se promener dans le cerveau et découvrir plein d’autres choses, lieux, personnages.
On voit aussi dans maman et papa, très classiquement huhu

Et le gros truc en plus super sympa, c’est à la fin quand on voit ce qui se passe dans la tête de plusieurs personnages rencontrés, et pas seulement des humains, mention spéciale aux chats mddrrrrrr

Un film très plaisant et sympathique à regarder, qui peut aussi faire réfléchir, même si pas de seconde lecture pour les adultes.

Pixar nous a réservé une nouvelle bonne suprise !

Publicités
Cet article, publié dans Film, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s